• Accueil
  • > Archives pour juillet 2011

Gaillac (81) – Yves Lagier reprend la librairie

Posté par Serge Bénard le 30 juillet 2011

Yves Lagier, va apporter sa «touche personnelle» à la librairie, mais ne veut rien brusquer.

Yves Lagier, va apporter sa «touche personnelle» à la librairie, mais ne veut rien brusquer.

Devient-on sage à 53 ans ? C’est en tout cas à cet âge qu’Yves Lagier a décidé de poser ses valises. Depuis un mois, il a pris en main les destinées de la librairie Sudre dans la Grand’Rue. Docteur en géologie, la carrière d’Yves Lagier a pris une tout autre tournure. D’abord pendant 7 ans à Carrefour, puis à la FNAC : dans ces deux sociétés ce vauréen a eu les plus hauts postes à responsabilité. Mais, il ne tient pas à en parler. Tout juste, accepte-t-il, de dire qu’il a longtemps séjourné à l’étranger pour son travail : Portugal, Chine, Belgique. « Je n’aime pas voyager, et j’ai passé mon temps à ça ». Il sourit en prononçant cette phrase. Comment passe-t-on de la direction de FNAC aux 4 coins de la planète à la librairie Sudre ?

Lire la suite : http://www.ladepeche.fr/article/2011/07/29/1136911-gaillac-yves-lagier-reprend-la-librairie.html

Publié dans Librairies, libraires | Commentaires fermés

Chine – Foire du livre de Hongkong

Posté par Serge Bénard le 30 juillet 2011

Chine - Foire du livre de Hongkong dans Actualité - Événement F201107290902151174681161

La Foire du livre de Hongkong s’est achevée hier. Cette année, l’événement mettait en avant les technologies numériques.

La foire qui aura duré une semaine a cette année accueilli près de 950 000 visiteurs. En moyenne, chaque personne aura dépensé sur place 522 dollars hongkongais.

La boutique de livres numériques était notamment au centre de l’attention. Les lecteurs ont pu y lire des livres numériques simplement en appuyant sur un petit écran tactile. Les prochaines foires du livre devraient ressembler de plus en plus à cela : des écrans tactiles qui permettent de présenter un grand nombre d’ouvrages dans un espace restreint.

Lire la suite : http://french.peopledaily.com.cn/Culture/7454846.html

Publié dans Actualité - Événement, Foires et salons du livre | Commentaires fermés

Un ex-agent du FBI raconte l’infiltration

Posté par Serge Bénard le 30 juillet 2011

Par Jérôme Serri (Lire), publié le 29/07/2011 à 08:00

 

Un as de l’ »infiltration » raconte ses filatures parmi les margoulins du marché illégal des oeuvres d’art.

inestimable.jpeg

 

Quand on « infiltre » et que l’on est assis à l’arrière d’une luxueuse voiture conduite par deux types ayant leurs entrées dans la pègre, on se doit de porter au poignet une « Rolex gracieusement empruntée ». C’est un des éléments à ne pas négliger du grand jeu de la séduction qui devra déboucher sur la trahison de ceux dont on a mis des mois à obtenir la confiance. « 

Lire la suite : http://www.lexpress.fr/culture/livre/un-ex-agent-du-fbi-raconte-l-infiltration_1015971.html

Publié dans Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations | Commentaires fermés

Exercice de Nihilisme, entretien avec Agota Kristof

Posté par Serge Bénard le 30 juillet 2011

28/07/2011 | Fil des lettres

En hommage à la romancière décédée hier, nous reproduisons ici un entretien accordé en 2005 par Agota Kristof et publié en févier 2005 dans les pages du Magazine littéraire. Un échange émouvant, alors que l’écrivain n’avait pas publié depuis près de dix ans.

Depuis près de dix ans, Agota Kristof n’avait pas publié de nouveaux livres. Ce silence correspond à une manière de vivre au bord du vide, une existence limite où seul compte désormais le fait d’être là. Elle rassemble aujourd’hui des textes retrouvés.

Lire la suite :  http://www.magazine-litteraire.com/content/Breves/article.html?id=19694

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

Rentrée littéraire 2011 – Ruwen Ogien L’influence de l’odeur des croissants chauds sur la bonté humaine

Posté par Serge Bénard le 30 juillet 2011

Ruwen Ogien
L’influence de l’odeur des croissants chauds sur la bonté humaine

et autres questions de philosophie morale expérimentale
essai
Grasset

Ruwen Ogien est philosophe, directeur de recherches au CNRS (CERSES). Il a publié des ouvrages marquants sur la pornographie, les questions bioéthiques, la liberté d’expression. Son dernier ouvrage chez Grasset : La Vie, la mort, l’Etat (2009).

La plupart des philosophes prétendent que, si l’on s’intéresse à la pensée morale, il faut commencer par lire et relire les grands textes de l’histoire des idées pour avoir des « bases solides ». Il n’est pourtant pas évident que le meilleur moyen d’inviter le lecteur à la réflexion éthique soit de lui donner le sentiment qu’il peut se reposer tranquillement sur les doctrines élaborées par les « géants de la pensée ».
Partant de ce principe, Rowen Ogien propose, dans un livre qui se présente comme une sorte d’antimanuel de philosophie, une série de problèmes concrets, de dilemmes, de paradoxes, afin de mettre à l’épreuve les jugements du lecteur. Nous y trouvons des expériences de pensée dont les conclusions nous font douter de la robustesse ou de l’universalité de nos intuitions morales.
Ces matériaux forment le corpus d’une philosophie morale expérimentale qui nous aide à comprendre que rien dans les concepts et les méthodes de la philosophie morale n’est à l’abri de la contestation et de la révision. Pourquoi en effet faudrait-il « fonder la morale » sur un principe unique et inaltérable ? Qui a besoin d’une telle « sécurité » ? Telle est la question que ce livre alerte, drôle et profond, nous invite à poser.

 

Source : http://www.grasset.fr/nouveautes/nouveau.htm

Publié dans Prière d'insérer, Rentrée littéraire automne 2011 | Commentaires fermés

Marek Halter fait de Staline un personnage de son nouveau roman

Posté par Serge Bénard le 30 juillet 2011

marekhalter.jpgL’écrivain, et Officier de la Légion d’Honneur depuis 2008, vient de mettre le point final à son dernier roman, L’Inconnu du Birobidjan, qui sera publié par Robert Laffont dans quelques mois. Le territoire dans lequel Marek Halter a décidé d’implanter son roman est unique en son genre puisqu’il s’agit d’un territoire administratif juif, sur le même modèle qu’Israël. L’auteur s’appuiera sur le projet de Staline, faire du Birobidjan un pays juif associé à l’URSS, pour développer une intrigue à la fois historique et intime. Marek Halter a également annoncé qu’il réaliserait un documentaire destiné à la télévision, qu’il tournera sur place, à l’extrème Sud-Ouest de la Russie.

Source : http://www.viabooks.fr/news/marek-halter-fait-de-staline-un-personnage-de-son-nouveau-roman-27429


Publié dans À paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Des histoires, ils en redemandent !

Posté par Serge Bénard le 30 juillet 2011

jeudi 28.07.2011, 05:17 - La Voix du Nord

 Fanny Hallet capte toute l'attention et l'enthousiasme des enfants avec ses histoires drôles, inquiétantes ou émouvantes.

Fanny Hallet capte toute l’attention et l’enthousiasme des enfants avec ses histoires drôles, inquiétantes ou émouvantes.

Le visage levé vers leur animatrice, les enfants écoutent, subjugués. C’est l’histoire de trois petits cochons qui partent à l’aventure. …

À chaque page, l’animatrice joue quelques notes d’une boîte à musique. Silence total. « Encore ! », s’écrie une petite fille, dès que le livre est refermé.

Lire la suite : http://www.lavoixdunord.fr/Region/actualite/Secteur_Region/2011/07/28/article_des-histoires-ils-en-redemandent.shtml

Publié dans Lectures publiques, promenades et tourisme littéraires, théâtre, Promotion du livre et de la lecture, dons de livres | Commentaires fermés

Tous ces guides pour « réussir sa vie » : arnaque ou coup de pouce ?

Posté par Serge Bénard le 30 juillet 2011

 

« Comment changer votre vie en 7 leçons », « Prenez confiance en vous », « Sauvez votre couple »… Vous connaissez forcément ces petits guides - 2.000 publiés chaque année ! - censés vous aider à réussir votre vie. Hela Khamarou a étudié le phénomène d’un peu plus près.
Sélectionné et édité par Hélène Decommer

Lire la suite : http://leplus.nouvelobs.com/contribution/176341;tous-ces-guides-pour-reussir-sa-vie-arnaque-ou-coup-de-pouce.html

Publié dans Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations, Sélections | Commentaires fermés

La fin de l’hégémonie de Google Books ?

Posté par Serge Bénard le 30 juillet 2011

Suite au rejet du règlement Google Books par le juge Chin en mars dernier, une conférence de mise en état était organisée hier [ndlr : le 19 juillet] à New York de manière à ce que les parties puissent faire connaître leurs intentions concernant la suite de cette affaire.

La fin de l'hégémonie de Google Books ?  dans Actualité - Événement GoogleBooksSettlementBand20112

Parmi toutes les possibilités encore ouvertes, Google a finalement choisi la voie de l’opt-in (de la sagesse ?)

Comme l’indique James Grimmelmann sur son blog, une information décisive a été révélée lors de l’audience, puisqu’il semblerait que les parties s’acheminent vers un abandon de l’opt-out1 et travaillent à présent à la mise au point d’un nouveau règlement impliquant l’accord explicite des titulaires de droits (opt-in).

Lire la suite : http://owni.fr/2011/07/28/la-fin-de-lhegemonie-de-google-books/


Publié dans Actualité - Événement, Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne, Droit, législation, contentieux, conflits, procès | Commentaires fermés

Rentrée littéraire 2011 – Charles Dantzig Dans un avion pour Caracas

Posté par Serge Bénard le 30 juillet 2011

Charles Dantzig
Dans un avion pour Caracas
roman
Grasset

Charles Dantzig est l’auteur de plusieurs romans (Nos vies hâtives, prix Roger Nimier et prix Jean Freustié, 2001, Un film d’amour, 2003, Je m’appelle François, 2007) et d’essais tels que le Dictionnaire égoïste de la littérature française – cinq prix littéraires dont le prix Décembre, le prix des Lectrices de Elle et le grand prix de l’Essai de l’Académie française, 2005 –, l’Encyclopédie capricieuse du tout et du rien (prix Duménil, 2009) et Pourquoi lire ? (grand prix Jean Giono pour l’ensemble de son œuvre, 2010).

C’est l’histoire d’un homme dans un avion. Il est parti à la recherche d’un ami disparu. Cet ami, un célèbre spécialiste des mots, un philologue, a été enlevé au Venezuela. Pendant les neuf heures du trajet entre Paris et Caracas, le narrateur va essayer de comprendre pourquoi il s’est mis en tête d’écrire un livre sur Hugo Chávez, « dictateur moderne, mélange de Mussolini et de Michel Drucker ». Et il se pose des questions sur l’amitié. Son ami disparu lui en avait dit des choses violentes, choquantes, paradoxales peut-être. « Pour quelle raison l’amitié devrait-elle être un vieux chien qui sommeille à l’entrée de sa niche ? » Il en a théorisé la rupture. Selon lui, en effet, il n’y a pas d’amitié, il n’y a que des formes d’amour. 
Pour l’amour, il y a eu Lucie, une artiste conceptuelle, gaie et narquoise, qui sait très bien ce qu’elle veut. Et d’abord, qu’elle veut Xabi. Le disparu s’appelle en effet Xabi, prénom basque qui se prononce « chabi ». C’est un homme qui aime les mots, les femmes et les fleurs. Les fleurs et les mots ne le décevront pas, mais qu’en est-il de Lucie, la jeune rousse aux goûts ambigus ? Ah, Xabi, qu’est-il donc allé faire au Venezuela ?

 

Source :  http://www.grasset.fr/nouveautes/nouveau.htm

Publié dans Prière d'insérer, Rentrée littéraire automne 2011 | Commentaires fermés

1...34567...108
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar