Métaphysique du tiret

Posté par Serge Bénard le 26 juillet 2011

lepointsurletiret.png

TYPOGRAPHIE

Métaphysique du tiret

Vulgairement, le tiret est un trait horizontal, plus ou moins large, plus ou moins signifiant, tantôt conçu pour diviser, tantôt pour unir, parfois pour recenser. Mais c’est bien sûr le tiret canonique, le vrai, le noble et le puissant « tiret sur cadratin », qui fascine le littéraire. Carnet de bord d’une épopée rectiligne.

Le tiret est un des signes les plus ambivalents de notre langue écrite. Sa dénomination est déjà, en soi, le lieu de controverses fiévreuses. Les typographes du XIXe siècle employaient TIRET comme pur synonyme de TRAIT D’UNION et utilisaient exclusivement le mot MOINS pour désigner notre actuel TIRET SUR CADRATIN (—), unicodé au rang hexadécimal 2014 (8212 en décimal). Le débat s’est donc très mal engagé, ne favorisant pas la distinction entre la forme et la fonction des signes.

Lire la suite : http://marcautret.free.fr/sigma/pratik/typo/tiret/index.php


 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar