• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 23 juillet 2011

À quoi bon les romans ?

Posté par Serge Bénard le 23 juillet 2011

   
À quoi bon les romans ?	 dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. spacer    
spacer dans Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations
À quoi bon les romans? «Je ne lis pas beaucoup de romans; je préfère à la fiction la vérité des documentaires sur l’Histoire», m’avouait il n’y a pas si longtemps, non sans une certaine candeur, un ami féru d’ouvrages historiques.
spacer dans Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres

Par Stanley Péan 2011/07/18
———————————————————————————–
Près d’un siècle avant cet ami, les frères Goncourt établissaient entre historiens et romanciers une distinction maintes fois reprise depuis, selon laquelle les premiers seraient «des raconteurs du passé» et les seconds «des raconteurs du présent». Même si cette proposition a gardé quelques adeptes de nos jours, elle a souvent fait l’objet de contestation et provoqué des débats animés. On pourrait aujourd’hui la contester en évoquant deux romans québécois à caractère historique qui témoignent d’un passé plus ou moins récent et familier (l’excellent La Constellation du lynx de Louis Hamelin, qui jette un éclairage inédit sur les événements d’octobre 1970 et leurs répercussions) ou d’un passé plus lointain et étranger (le non moins brillant L’homme blanc de Perrine Leblanc, qui nous plonge dans les remous qui ont agité l’URSS au siècle dernier).  

Lire : http://www.lelibraire.org/article.asp?cat=14&id=5977

 

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Vie du livre, modes, tendances, dons, pastiches,concours littéraires | Commentaires fermés

Critique de l’authenticité dans Les Faux-Monnayeurs d’André Gide

Posté par Serge Bénard le 23 juillet 2011


 

1re de couverture des Faux-Monnayeurs d'André Gide - Google Images
1re de couverture des Faux-Monnayeurs d’André Gide - Google Images

Texte phare de la littérature française du XXe, l’œuvre de Gide prend pour sujets l’imposture des sentiments et la contestation de la fiction romanesque.

Paru en 1925 et considéré – pour son audace formelle – comme précurseur du Nouveau Roman, Les Faux-Monnayeurs se structure autour d’une interrogation sur la notion d’authenticité. Une sincérité difficile à déceler sous le paraître, seul mode d’existence possible pour les protagonistes dudit roman. L’allégation cynique d’Armand Vedel (« la vie, mon vieux, n’est qu’une comédie ») est révélatrice de ce constat global : le mensonge est partout.


Read more at Suite101:
 Critique de l’authenticitié dans Les Faux-Monnayeurs d’André Gide | Suite101.fr http://www.suite101.fr/content/critique-de-lauthenticitie-dans-les-faux-monnayeurs-dandre-gide-a30126#ixzz1Srg9a8Ik

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations | Commentaires fermés

Ernesto Sabáto, défenseur du particulier et du concret

Posté par Serge Bénard le 23 juillet 2011

par Philippe Chéron

Ernesto Sabáto, défenseur du particulier et du concret dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. arton1062-751e5

un hommage

Ernesto Sábato est arrivé trop tôt au rendez-vous. Un tout petit peu trop tôt. Il a manqué son centenaire d’un cheveu : à quelques semaines près, il a raté le train du 24 juin 2011 qui allait l’emmener dans son deuxième siècle.

Il s’en est fallu de très peu, et peut-être l’a-t-il fait exprès. Pour éviter une cérémonie forcément ennuyeuse, des hommages qui trop souvent sonnent faux ; pour ne pas se voir obligé aux courbettes et autres salamalecs de rigueur ; pour fuir un monde atroce dont il avait, en dernière instance, horreur.

Lire : http://www.oeuvresouvertes.net/spip.php?article1062

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Testament à l’anglaise

Posté par Serge Bénard le 23 juillet 2011

vendredi 22 juillet 2011

Je dois à mes quelques fidèles lecteurs une toute petite excuse. Je n’ai pu produire mon billet quotidien hier, car j’ai été fort occupé par des tâches qui ne pouvaient attendre.

Voilà déjà deux ou trois jours que je voulais vous parler d’une de mes lectures de vacances. Il s’agit du Testament à l’anglaise de Jonathan Coe. Et si je le fais, c’est qu’il me paraît illustrer de la plus belle manière l’histoire dites des « Ecoutes téléphoniques », des New of the world et de messieurs Rupert et James (le fils) MURDOCH.

Lire : http://politis-philippe.blogspot.com/2011/07/testament-langlaise.html

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations | Commentaires fermés

Prix jeunesse des libraires du Québec : c’est à ton tour… (2)

Posté par Serge Bénard le 23 juillet 2011

21 juillet 2011  par Katia Courteau

 prixdeslibrairesme769daillon.jpeg

 

Le dimanche 18 septembre 2011, les lauréats du Prix jeunesse des libraires du Québec seront dévoilés. Les libraires auront fait leur choix parmi les 18 titres finalistes. Dans un article précédent, je vous ai présenté la sélection finale des titres québécois, mais comme pour le volet adulte, ce prix comporte aussi une catégorie hors Québec. Voici donc les titres étrangers publiés durant la dernière année qui ont séduit les membres du jury par leur grande qualité.

Lire : http://www.librairiemonet.com/blogue/2011/le-monde-du-livre/prix-jeunesse-des-libraires-du-quebec-c%E2%80%99est-a-ton-tour%E2%80%A6-2/

 

Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

12345
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar