Accueil Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils Palestine : un manuel modifié sous la pression d’assos juives

Palestine : un manuel modifié sous la pression d’assos juives

Commentaires fermés
0
5

 palestine.png

Des associations ont obtenu d’Hachette la modification de deux pages concernant la question palestinienne de son manuel d’histoire.

A Hachette, Myriam Simonneaux, adjointe au directeur de la communication, cherche à désamorcer la polémique qui enfle depuis le 5 juillet. Oui, des associations se sont plaintes de la manière dont le chapitre consacré à la Palestine (« L’ONU et la question de la Palestine ») était traité et oui, Hachette en a tenu compte :

« L’éditeur et l’auteur l’ont examiné de près et ont décelé sur deux pages des mots et des imprécisions qui peuvent prêter à interprétation. »

Pour le reste, inutile d’insister, il n’est pas possible de parler à un responsable. Ni d’en savoir plus :

« Les modifications sont en train d’être effectuées en toute indépendance, il n’y a aucune raison de s’exprimer sur un processus en cours. »

Cette modification suite à la plainte d’associations est une première pour la maison d’édition.

Lire la suite : http://www.rue89.com/

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

La poésie de Czeslaw Milosz offerte en livre audio

27/09/2011 | Fil des lettres En cette année 2011, Czesław Miłosz, plus grand des écrivains…