Accueil Critiques Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations La ronde des jurons en dictionnaire, par Robert Edouard

La ronde des jurons en dictionnaire, par Robert Edouard

Commentaires fermés
0
7

Enrichir son vocabulaire injurieux grâce à ce dictionnaire portatif humoristique initié par R. Édouard. Éloge du franc-parler, historique du dictionnaire.

Pourquoi un Dictionnaire des injures ?

La meilleure justification de cette ??œuvre est donnée par l’auteur lui-même dans l’Avertissement :

« Ne suffit-il pas de faire quelques pas dans la rue, de rouler quelques kilomètres sur nos grands-routes encombrées, de recevoir un « avertissement sans frais » du ministères des Finances, d’écouter la radio, de regarder la télévision… ou même de feuilleter certains magazines féminins, pour ressentir – douloureusement et profondément – la désastreuse indigence de notre vocabulaire en matière d’injures ? Puisse ce modeste ouvrage réveiller en chacun de ses lecteurs la verve et la jovialité qui sommeillent en eux depuis trop longtemps ! »

Read more at Suite101: La ronde des jurons en dictionnaire, par Robert Edouard | Suite101.fr http://www.suite101.fr/content/la-ronde-des-jurons-en-dictionnaire-par-robert-edouard-a29668#ixzz1R9I8BP2d

Références

Édouard Robert, Dictionnaire des injures, Paris, Sand et Tchou, 1979, rééd. Paris, 10/18, Domaine français, 2004.

Édouard Robert, Traité d’injurologie, Paris, Sand et Tchou, 1979, rééd. Paris, 10/18, Domaine français, 2004.


 

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Trois affiches en gris pour Jaune Carter

Du jaune et du gris pour le film John Carter, ça vous dit ? Par Emmanuel Beiramar 5 décemb…