• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 1 juillet 2011

Louis-Ferdinand Céline, grand écrivain et propagateur des banksters

Posté par Serge Bénard le 1 juillet 2011

Antisémite irresponsable d’avant-guerre (et sous l’Occupation) et écrivain de talent. Un cocktail qui alimente la chronique littéraire depuis trois quarts de siècle.

Louis-Ferdinand Céline, grand écrivain et propagateur des banksters dans Anniversaires, fêtes, commémorations _yartiCeline01-9327d

Louis-Ferdinand Céline est mort à Meudon il y a exactement cinquante ans, le 1er juillet 1961, à 67 ans, épuisé par son travail et terrassé par une insuffisance cardiaque (inhumé le 4 juillet 1961). Comme chez beaucoup d’écrivains, mais particulièrement chez ce médecin très spécial, Céline est à double facette. L’homme de lettres novateur, mais aussi le pamphlétaire antisémite odieux.

C’est à cause de l’idéologie qu’il n’a cessé de propager avant 1945 que l’hommage officiel que le Ministère de la Culture avait prévu de lui rendre cette année a été annulé, pour éviter les polémiques.

Lire la suite :  http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/louis-ferdinand-celine-grand-96727

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Céline est mort voici 50 ans

Posté par Serge Bénard le 1 juillet 2011

Louis Ferdinand Auguste Destouches, né le 27 mai 1894 à Courbevoie et mort le 1er juillet 1961 à Meudon, plus connu sous son nom de plume Louis-Ferdinand Céline (prénom de sa grand-mère et l’un des prénoms de sa mère), généralement abrégé en Céline, est un médecin et écrivain français, le plus traduit et diffusé dans le monde parmi ceux du xxe siècle après Marcel Proust.

 images.jpeg

Bibliographie partielle

Romans
Voyage au bout de la nuit, éditions Denoël & Steele, Paris, 1932
Mort à crédit, Denoël & Steele, Paris, 1936
Guignol’s band, Denoël, Paris, 1944
Casse-pipe, éditions Chambriand, Paris, 1949
Féerie pour une autre fois, éditions Gallimard, Paris, 1952
Normance : Féerie pour une autre fois II, Gallimard, Paris, 1954
D’un château l’autre, Gallimard, Paris, 1957
Nord, Gallimard, Paris, 1960
Le Pont de Londres : Guignol’s band II, Gallimard, Paris, 1964
Rigodon, Gallimard, Paris, 1969
Pamphlets
Mea Culpa, Denoël & Steele, Paris, 1936
Bagatelles pour un massacre, Denoël & Steele, Paris, 1937
L’École des cadavres, Denoël, Paris, 1938
Les Beaux Draps, Nouvelles Éditions françaises, Paris, 1941

D’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis-Ferdinand_Céline 

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

George Sand était née voici 207 ans

Posté par Serge Bénard le 1 juillet 2011

George Sand est le pseudonyme d’Amantine Aurore Lucile Dupin, romancière et écrivain française, plus tard baronne Dudevant, née à Paris (anciennement au n° 15 de la rue Meslay, au 46 actuellement, 3e arrondissement) le 1er juillet 1804 et morte à Nohant le 8 juin 1876.

Elle a écrit des romans, des nouvelles, des contes, des pièces de théâtre, une autobiographie, des critiques littéraires, des textes politiques.

Elle a fait scandale par sa vie amoureuse agitée, par sa tenue vestimentaire masculine dont elle a lancé la mode, par son pseudonyme masculin qu’elle adopte dès 1829,  et dont elle lance aussi la mode : après elle, Marie d’Agoult signe ses écrits Daniel Stern (1841-1845), Delphine de Girardin prend le pseudonyme de Charles de Launay en 1843.

 220pxdiejungegeorgesand.jpg


Extraits de la bibliographie

Lélia (roman, 1833), Jacques (roman, 1834), Leone Leoni (roman, 1835), Simon (roman, 1836), Mauprat (1837), Le Compagnon du tour de France (roman, 1841), Mouny Roubin (1842), La Comtesse de Rudolstadt (roman,1843), Consuelo (roman, 1843), Jeanne (roman, 1844), Le Meunier d’Angibault (roman, 1845), La Mare au diable (roman, 1846), Isidora (roman, 1846), Teverino (roman, 1846), Les Noces de campagne (roman, 1846), La Petite Fadette (roman, 1849), François le Champi (roman, 1850), La Fauvette du docteur (1853), Les Maîtres sonneurs (1853), Adriani (1854), Flaminio (théâtre, 1854), Histoire de ma vie (autobiographie, 1855), Autour de la table (1856), La Daniella (1857), Le Diable aux champs (1857), Promenades autour d’un village (1857), Elle et lui (récit autobiographique sur ses relations avec Musset, 1859), L’Homme de neige (1859), Narcisse (1859), Les Dames vertes (1859), Constance Verrier (1860), La Ville noire (1861), Valvèdre (1861), La Famille de Germandre (1861), Le Marquis de Villemer (1861), Tamaris (1862), Mademoiselle La Quintinie (1863), Les Dames vertes (1863), Antonia (1863), ( La Confession d’une jeune fille (1865), Laura (1865), Monsieur Sylvestre (1866), Le Don Juan de village (théâtre, 1866), Flavie (1866), Le Dernier Amour (1867), Mademoiselle Merquem (1868), Pierre qui roule (1870), Le Beau Laurence (1870), Journal d’un voyageur pendant la guerre (1871), Francia. Un bienfait n’est jamais perdu (1872), Nanon (1872), Les Deux Frères (1875), Marianne (1876), Légendes rustiques (La Reine Mab. La Fée qui court. Fanchette) (1877).

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Un témoignage inédit sur l’enterrement de Céline

Posté par Serge Bénard le 1 juillet 2011


01-07-11 à 13:10 par Le Nouvel Observateur

PAR ROGER GRENIER. C’était il y a exactement cinquante ans. Début juillet 1961, ils étaient une poignée aux obsèques de Céline. Parmi eux se trouvait l’écrivain Roger Grenier, qui se souvient du Bas-Meudon, de Lucien Rebatet, de la pluie fine et du corbillard qui avance dans le petit matin.

Mort le 1er juillet 1961, Louis-Ferdinand Céline fut enterré trois jours plus tard, dans la discrétion, à Meudon. La photographie qui le montre ici chez lui avait été prise l'été précédent, en juillet 1960, par Pierre Duverger.  © collection Pierre DUVERGER / Fonds Louis-Ferdinand Celine / IMEC ImagesMort le 1er juillet 1961, Louis-Ferdinand Céline fut enterré trois jours plus tard, dans la discrétion, à Meudon. La photographie qui le montre ici chez lui avait été prise l’été précédent, en juillet 1960, par Pierre Duverger. © collection Pierre DUVERGER / Fonds Louis-Ferdinand Celine / IMEC Images

 

D’UN ENTERREMENT L’AUTRE

Quand André Gide est mort, en 1951, le seul journaliste disponible à «France-Soir» était un spécialiste du fait divers, d’ailleurs excellent. On l’expédia rue Vaneau. Il ne rappela que le soir: «Aucun intérêt, c’est une mort naturelle.» C’est sans doute pour éviter un tel malentendu que, pour l’enterrement de Céline, comme j’étais catalogué littéraire, c’est moi qui fus envoyé.

Lire la suite : http://bibliobs.nouvelobs.com/documents/20110519.OBS3552/un-temoignage-inedit-sur-l-enterrement-de-celine.html

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Vie du livre, modes, tendances, dons, pastiches,concours littéraires | Commentaires fermés

Le livre numérique progresse doucement en France

Posté par Serge Bénard le 1 juillet 2011

Dans une année 2010 marquée par la stabilité pour les éditeurs français, la part de l’ebook approche maintenant les 2 %, contre moins de 1 % l’année précédente.C’est encore une goutte d’eau, mais elle grossit d’année en année. Hier matin, au cours de l’assemblée générale du Syndicat national de l’édition (SNE), son président Antoine Gallimard a annoncé que le marché du livre numérique en France représente désormais 1,8 % du chiffre d’affaires total de l’activité, soit 54 M€. Une progression de 8 % par rapport à 2009.

Lire la suite : http://www.enviedecrire.com/le-livre-numerique-progresse-doucement-en-france/

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Marchés, parts de marché | Commentaires fermés

Eloge du célèbre corsaire malouin René Duguay-Trouin (1673-1736). Rare exemplaire en maroquin de l’époque.

Posté par Serge Bénard le 1 juillet 2011

Eloge du célèbre corsaire malouin René Duguay-Trouin (1673-1736). Rare exemplaire en maroquin de l'époque. dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables duguay
M. GUYS

ÉLOGE DE RENÉ DUGUAY-TROUIN, Lieutenant Général des Armées Navales de France, Commandeur de l’Ordre Royal & Militaire de St-Louis. Discours qui a concouru pour le prix de l’Académie Françoise, en 1761. Par M. Guys, négociant & académicien de Marseille.

A Paris, chez la veuve de Bernard Brunet, Imprimeur de l’Académie française, 1761.

1 volume in-12 (16 x 10 cm) de 60 pages y compris le titre.

Reliure plein maroquin rouge, dos lisse orné, double-filet doré en encadrement des plats, filets doré sur les coupes, roulette dorée en encadrement intérieur des plats, tranches dorées (reliure de l’époque). Quelques petites traces sombres et légères taches noires sur le second plat, sinon reliure très bien conservée. Intérieur frais avec une cicatrice de mouillure sans gravité dans la marge inférieure des feuillets.

 

Lire la suite : http://livres-anciens-rares.blogspot.com/2011/06/les-nuits-attiques-daulu-gelle.html

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables | Commentaires fermés

Ode à l’éloge

Posté par Serge Bénard le 1 juillet 2011

Eloge du contraire, de la vulgarité… autant de domaine et bien d’autres que François Cérésa a voulu aborder dans la nouvelle collection « Eloge » des Editions du Rocher. Pour les deux premiers ouvrages de la collection il a fait à appel à Claude Cabanes pour la Vulgarité et à François Bott pour le contraire.

elogeducontraire.jpeg

 

elogedelavulgarite1.jpeg

 

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître | Commentaires fermés

Comment aimer la France

Posté par Serge Bénard le 1 juillet 2011

30-06-11 à 10:09 par Le Nouvel Observateur 

«Le sujet de ce livre est la France.» Loin des crispations nationalistes, Jean-Christophe Bailly s’interroge, au fil d’un vagabondage poétique, sur ce qui fait le charme de notre beau pays. Salutaire.

«Le sujet de ce livre est la France.» Ce propos sonne comme un défi, en ces temps où l’identité nationale est mise à la question parfois de manière nauséeuse. Jean-Christophe Bailly le relève dans «le Dépaysement», un récit d’arpenteur, d’essayiste et de poète.

Lire la suite : http://bibliobs.nouvelobs.com/essais/20110627.OBS5955/comment-aimer-la-france.html

«Le Dépaysement. Voyages en France»
par Jean-Christophe Bailly, 
Seuil, 420 p., 23 euros.

=> Sur ce même livre, lire également le blog d’Aliette Armel



Publié dans Critiques, notes de lecture, feuilletons, analyses, présentations | Commentaires fermés

In App Purchase : les libraires pour le moment silencieux

Posté par Serge Bénard le 1 juillet 2011

Va-t-on plier devant la machine Apple ?

 

Rédigé par Clément S., le jeudi 30 juin 2011 à 11h44

 

Faut pas leur en vouloir, à Apple. Voyez le topo : ils ouvrent une super boutique, directement intégrée dans leurs appareils, l’App Store, pour que l’on y propose des applications, gratuites ou payantes. Mais pas des gratuites dans lesquelles on peut acheter quelque chose, sinon, Apple perd de l’argent. Et vous pensez qu’ils bossent gratos ?

Lire la suite :  http://www.actualitte.com/actualite/26862-libraires-applications-regles-apple-achat.htm

Publié dans Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne, Librairies, libraires, Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

Prix littéraire Jean-de-la-Fontaine – La Belgique à l’honneur

Posté par Serge Bénard le 1 juillet 2011

Publié le jeudi 30 juin 2011 à 11H00 - Vu 14 fois

 

 

Michel Maillard entouré des Bionautes a délivré son prix à Pol Bossart.

Michel Maillard entouré des Bionautes a délivré son prix à Pol Bossart.

Prix littéraire Jean-de-la-Fontaine - La Belgique à l'honneur dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé

 

Dans la catégorie adulte, le premier prix a été délivré à Pol Bossart pour sa fable « « Les deux malades ».
Il s’est dit étonné, touché et en a même déprogrammé ses vacances en Tchéquie pour faire un aller/retour dans la cité des fables afin de recevoir en mains propres sa récompense.

Lire la suite : http://www.lunion.presse.fr/article/autres-actus/prix-litteraire-jean-de-la-fontaine-la-belgique-a-lhonneur

Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

123
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar