Accueil Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs Bibliothèques – Statuts statufiés

Bibliothèques – Statuts statufiés

Commentaires fermés
0
5

 

 

 

Les statues sont faites pour être renversées.l Les statuts aussi?

Les tâches des magasiniers de bibliothèques sont définies dans les statuts qui datent de 1988 avec une version consolidée en 2009:

Les magasiniers des bibliothèques accueillent, informent et orientent le public. Ils participent au classement et à la conservation des collections de toute nature en vue de
leur consultation sur place et à distance. Ils assurent l’équipement et l’entretien matériel
des collections ainsi que celui des rayonnages. Ils veillent à la sécurité des personnes
ainsi qu’à la sauvegarde et à la diffusion des documents. Ils effectuent les tâches de
manutention nécessaires à l’exécution du service.
Les magasiniers principaux et, à titre exceptionnel, les magasiniers peuvent être
responsables d’une équipe de magasiniers. Dans cette situation, ils organisent le travail
de l’équipe ; ils participent à l’exécution des tâches qui sont confiées aux membres de
l’équipe et en suivent la réalisation.

source: Info -bib

Il m’est arrivé récemment de discuter avec des collègues de ce que les magasiniers pouvaient, devaient faire. Et, comme lors de discussions plus anciennes, on retrouve toujours les deux avis opposés:
ne faire que ce que les statuts définissent
accepter -voire demander- de faire des tâches non définies par les statuts.

Ces avis dépendent de deux visions diamétralement opposées du métier de magasinier:

Les premiers considèrent que le salaire, le peu de considération dont fait preuve une partie de la hiérarchie, le manque de personnel, et un respect absolu des statuts, sont des critères pour dire que nous devons nous en tenir à nos tâches de base, et ne pas en accepter d’autres pour, en particulier, gérer la pénurie de personnel, pénurie qui, soit dit en passant, risque de s’aggraver.

Les seconds pensent, eux, que malgré ces arguments, il est nécessaire d’accepter, voire de revendiquer, d’autres tâches, pour des raisons d’évolution de poste, d’intérêt pour le travail, et pour un service rendu aux lecteurs de meilleure qualité.

Je fais partie des seconds et je le revendique haut et fort. Même si dans les discussions avec certains collègues, cela fait parfois naître des conflits.

Il est vrai que la hiérarchie ne fait pas preuve d’une grande considération envers les magasiniers. Mais si les magasiniers demandent à ce que leur fiche de poste évoluent, qu’ils obtiennent des tâches complémentaires, sans doute, sauf à travailler avec des gens obtus, l’attitude de la hiérarchie changera-t-elle.
Dans ce débat, les conservateurs ont un rôle important à jouer, rôle qu’un certain nombre d’entre eux ne joue pas. Pour des raisons diverses que je n’approfondirais pas ici, mais parfois regrettables. Et les magasiniers se démotivent, perdent toutes leurs illusions, et leurs espoirs.
Il est vrai également que s’en tenir à une définition unique des tâches de magasiniers peut amener, dans certains établissements, à se poser la question: que fais-je aujourd’hui? Les tenants les plus “extrémistes” de la première position ont une réflexion très tranchée: s’il n’y a rien à faire, ne faisons rien. Mais je ne peux pas rester à ne rien faire -et je ne suis pas le seul! D’une part parce qu’on m’a appris qu’à partir du moment où on touchait un salaire, on devait travailler pour le mériter -oui, je sais, ça fait un peu ringard!!! Et d’autre part parce que je ne me sentirais pas à l’aise d’être à mon poste de travail et ne rien faire. Et en faisant des tâches complémentaires -qui ne seraient peut-être pas réalisées autrement- nous participons à optimiser un tant soit peu le service rendu au lecteur. Et cela reste, pour moi comme pour d’autre magasiniers, une missions importante.

Lire la suite : http://magbu.wordpress.com/2011/06/19/statuts-statufies/

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Prix littéraires : rappel des infos du 16 au 22 octobre 2011

Posted: 23 Oct 2011 12:00 AM PDT   Mises à jour sur www.prix-litteraires.net   Grand Prix …