Accueil Livres Sélections Lectures d’été

Lectures d’été

Commentaires fermés
0
11

Publié le 18 juin 2011 à 16h05 | Mis à jour le 18 juin 2011 à 16h05

 

Parce qu'été ne rime pas nécessairement avec neurones débranchés, voici... (Illustration: Alex Blouin)

ILLUSTRATION: ALEX BLOUIN

La Presse

Parce qu’été ne rime pas nécessairement avec neurones débranchés, voici une dizaine de bouquins qui ont retenu notre attention par leur charme, leur syle et leurs histoires captivantes. Ils ne trônent pas tous dans le haut des listes des meilleurs vendeurs, certains sortent légèrement des sentiers battus, et ils valent le détour.

DES LIVRES QUE NOUS AVONS DÉVORÉS

Si Vous Recevez Cette Lettre > Sarah Blake, Calmann-Lévy, 358 pages

L’amour au temps de la guerre - quoi de plus romantique? La romancière américaine Sarah Blake en exploite pleinement les possibilités dans Si vous recevez cette lettre. Le roman de Blake hésite entre le destin de trois femmes: Iris, la receveuse de poste qui entame la relation avec son futur amant en lui présentant un certificat médical attestant de son état «intact»; Emma, la femme du médecin de la petite localité; et Frankie Bard, reporter de guerre qui travaille en Angleterre. Finalement, et c’est bien fait, le roman de Sarah Blake suit l’histoire de Frankie, la femme qui tente de réveiller l’Amérique aux persécutions des Juifs par les nazis en faisant des reportages à la radio. Le coeur du roman s’y trouve: Frankie parcourt l’Europe à la recherche des voix qui vont secouer son pays et le convaincre de combattre le régime d’Hitler. Elle échoue, car les États-Unis n’entrent en guerre qu’après l’attaque à Pearl Harbor en décembre 1941. Mais le roman réussit, car il nous donne le portrait d’une femme engagée qui cherche une façon d’émouvoir son pays dans la difficile période où celui-ci évitait de se mouiller sur la scène internationale. À la fin, les trois personnages du roman se rencontrent au petit bureau de poste de Franklin, au Massachusetts, car une lettre égarée peut changer le destin… Un beau roman «de femmes» qui évite la frivolité du «chick-lit». – David Homel, collaboration spéciale

D’acier > Silvia Avallone, Liana Levi, 388 pages

Un jour > David Nicholls, Editions Belfond. 534 pages

Des adhésifs dans le monde moderne > Marina Lewycka, Alto, 579 pages

DES POLARS QUI NOUS ONT PASSIONNÉS

La mort muette > Volker Kutscher, Seuil (policiers), 670 pages

L’armée furieuse > Fred Vargas, Vivane Hamy, 426 pages

La nuit la plus longue > James Lee Burke, Rivages, 476 pages

DES ROMANS INTELLIGENTS QUI NOUS ONT STIMULÉS

Un livre à soi > Francis Scott Fitzgerald, Éditions Les belles lettres, 320 pages

Vies de Job > Pierre Assouline, roman, Gallimard, 2011, 493 pages

L’art de voler > Antonio Altarriba et Kim, Denoël Graphic, 215 pages

 

Lire l’intégralité : http://www.cyberpresse.ca/arts/livres/201106/18/01-4410550-lectures-dete.php

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Sélections
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Offres d’emploi du 27 mai – Bibliothèques

Un agent de bibliothèque – Le Perrier (85) de karuk2011       Agent de bibliothèque Offre …