• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 19 juin 2011

William Golding est mort voici 18 ans

Posté par Serge Bénard le 19 juin 2011

Sir William Golding, né le 19 septembre 1911 en Cornouailles (Angleterre), mort le 19 juin 1993, était un écrivain britannique appartenant au courant postmoderniste.

 unknown49.jpeg

Œuvres

Sa Majesté des mouches (Lord of the Flies) en 1954 – roman
Les Héritiers (The Inheritors) en 1955 – roman
Chris Martin (Pincher Martin) en 1956 – roman
Le Papillon de cuivre (The Brass Butterfly) en 1958 – pièce de théâtre en trois actes
Chute libre (Free fall) en 1959
La Nef (The Spire) en 1964 – roman
Portails brûlants (The Hot Gates, and other occasional pieces) en 1965 – recueil d’essais
La Pyramide (The Pyramid) en 1967
Le Dieu scorpion (The Scorpion God, three short novels) en 1971 – nouvelles
Parade sauvage (Darkness visible) en 1979 (James Tait Black Memorial Prize)
Rites de passage (Rites of passage) en 1980 – roman
La Cible mouvante (The moving target) en 1982 – roman
Les Hommes de papier (The Paper men) en 1984 – roman
Journal égyptien (An Egyptian Journal) en 1985
Coup de semonce (Close Quarters) en 1987 – roman
La Cuirasse de feu (Fire down lelow) en 1989
Arieka, roman non fini et publié posthume en 2001
Trilogie marine (To the ends of the earth : a sea trilogy), publié en 1991, rassemble Rites of passage, Close quarters et Fire down below


D’après http://fr.wikipedia.org/wiki/William_Golding

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Marcel Béalu est mort voici 18 ans

Posté par Serge Bénard le 19 juin 2011

Marcel Béalu, né le 30 octobre 1908 à Selles-sur-Cher (département de Loir-et-Cher), mort le 19 juin 1993 à Paris, est un écrivain et un poète français.

 images26.jpeg

Œuvres

Poèmes

Poèmes sur un même thème (Notre Temps, 1932).
Les Yeux ouverts (Paris, E. Figuière, 1936).
Esquisse de l’idole (Imprimerie Delayance, 1936).
Écrits dans la ville (Paris, Édition du Sagittaire, 1937).
La Rivière (Paramé en Bretagne, Édition du Goeland, 1938).
Tumulte des amarres (Feuillets de Sagesse, 1938).
Pouce ! (Feuillets de l’îlot, 1939).
Cœur vivant (Jean Flory, 1941).
L’Île au cri de silence, suivi d’autres poèmes (Cahiers de Rochefort, 1941).
Cœur vivant (Paris, Jean Flory, 1941).
Cœur en guise d’ailes (La Presse à bras, 1950).
Ocarina (Seghers, 1953).
L’Herbier de feu (Rougerie, 1955).
L’Air de vie, 1936-1956 (Seghers, 1958).
Amour me cèle celle que j’aime (Seghers, 1962).
D’où part le regard (Éditions De Beaune, 1964 – réédition Rougerie, 1971).
Dix poèmes pour cartes postales (Le Pont traversé, 1966).
La Voix sans nom (Rougerie, 1967).
La Nuit nous garde (Vodaine, 1968).
L’Écorce et le Vent (Robert Blanchet, 1970).
La Flamme sans ombre (La Motte, 1974).
Yamira (Le Pont traversé, 1975).
Poèmes, 1936-1960 (Le Pont traversé, 1976).
Miroir ambigu de l’Amour (S.M.E., 1979).
Les cent ciels (Robert Blanchet, 1980).
Poèmes, 1960-1980 (Le Pont traversé, 1981).


Contes et romans


Mémoires de l’ombre, fragments (Paris, Debresse, 1941).
Dix fragments inédits des Mémoires de l’ombre, illustrations de Roger Toulouse (Galerie Drouin, 1942).
Mémoires de l’ombre (Gallimard, 1944).
Mémoires de l’ombre, édition augmentée (Le Terrain vague, 1959).
L’Expérience de la Nuit. Gallimard, 1945.
Journal d’un mort. Gallimard, 1947.
La Pérégrination Fantasque. Vrille, 1951.
Passage de la Bête, roman (Belfond).
La Millanderie, roman (Deux Rives).
L’Araignée d’Eau, illustré de dessins de l’auteur. Librairie Les Lettres.
L’Araignée d’eau et autres récits fantastiques, préface d’André Pieyre de Mandiargues. Paris, Nouvel Office d’édition, Poche-Club, 1964.
L’Aventure impersonnelle et autres contes fantastiques. Marabout.
Contes du demi-sommeil. Fanlac.


Anthologies


Florilège de la littérature érotique en France, sous le pseudonyme de Luc le Braame. Éditions du Myrthe, 1948.
Anthologie de la Poésie féminine française depuis le Surréalisme. Éditions De Beaune, 1952.
Anthologie de la Poésie féminine française de 1900 à nos jours. Stock, 1953.
Panorama de la Littérature érotique, sous l’anagramme de l’éditeur, Gilles Delfos. Arcanes, 1954.
La Poésie érotique de langue française, anthologie. Seghers, 1971.


Essais et correspondances


Dernier visage de Max Jacob, suivi de 212 lettres de Max Jacob, Périgueux, Fanlac, 1946; Vitte, 1959.
Correspondance Marcel Béalu — René Guy Cadou. Rougerie, 1970.
Le Bien Rêver. Robert Morel, 1968.

D’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Marcel_Béalu

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Rony Brauman a 61 ans

Posté par Serge Bénard le 19 juin 2011

Rony Brauman est un médecin (spécialisé en pathologie tropicale) de nationalité française né le 19 juin 1950 à Jérusalem(Israël). Il est principalement connu pour son rôle dans l’humanitaire.

 220pxronybraumanp1200580.jpg

Bibliographie
Pourquoi je suis devenu… médecin humanitaire, propos recueillis par Frédéric Niel, Bayard, 2009
La discorde : Israël-Palestine, les Juifs, la France avec Alain Finkielkraut et Élisabeth Lévy, Mille et une nuits, octobre 2006, (ISBN 2842058127)
Aider, sauver : Pourquoi, comment ?, Bayard Centurion, octobre 2006, (ISBN 2227476109)
Penser dans l’urgence : Parcours critique d’un humanitaire, Seuil, 2006, (ISBN 2020798298) – entretien avec Catherine Portevin
Norman G. Finkelstein, L’Industrie de l’Holocauste : réflexions sur l’exploitation de la souffrance des juifs (postface de Rony Brauman), La Fabrique, 2001, (ISBN 2913372104)
Utopies sanitaires, Le Pommier, 2000, (ISBN 2746500817)
Éloge de la désobéissance (Le Pommier, 1999, document d’accompagnement du film intitulé Un spécialiste : portrait d’un criminel moderne, réalisé à partir des archives vidéo du procès d’Eichmann, avec le cinéaste Eyal Sivan), (ISBN 2746502828)
Les médias et l’humanitaire (avec René Backmann, Victoires, 1998)
Humanitaire : le dilemme, avec Philippe Petit, Editions Textuel, 1996, (ISBN 290931717X) ; Textuel, 2002, (ISBN 284597048X)
L’action humanitaire, Flammarion, 1993, (ISBN 2080352229) ; 2002, (ISBN 2080357433) ; (ISBN 2080800787)
Devant le Mal. Rwanda, un génocide en direct, Arléa, 1994, (ISBN 2869592124)
Le crime humanitaire. Somalie. Arléa, 1993

D’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Rony_Brauman

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Salman Rushdie a 64 ans

Posté par Serge Bénard le 19 juin 2011

Sir Ahmed Salman Rushdie est un essayiste et romancier britannique d’origine indienne, né à Bombay le 19 juin 1947. Son style narratif, mêlant mythe et fantaisie avec la vie réelle, a été qualifié de réalisme magique. Objet d’une fatwa de l’ayatollah Rouhollah Khomeini, il est devenu un symbole de la lutte pour la liberté d’expression et contre l’obscurantisme religieux.

 unknown48.jpeg

Œuvres
Grimus (science-fiction) (1975)
Les Enfants de minuit (Midnight’s Children) (1981, Booker Prize)
La Honte (Shame) (1983)
Le Sourire du Jaguar (The Jaguar Smile: A Nicaraguan Journey) (1987)
Les Versets sataniques (The Satanic Verses) (1988)
Haroun et la mer des Histoires (Haroun and the Sea of Stories) (1990)
Patries imaginaires (recueil de critiques) (Imaginary Homelands: Essays and Criticism, 1981-1991) (1992)
Est, Ouest (recueil de nouvelles) (East, West) (1994)
Le Dernier Soupir du Maure (The Moor’s Last Sigh) (1995)
La Terre sous ses pieds (The Ground Beneath Her Feet) (1999), Plon, réédition Pocket, 2001
Furie (Fury) (2001)
Franchissez la ligne (Step Across This Line: Collected Nonfiction 1992-2002) (2002)
Shalimar le clown (Shalimar the Clown) (2005)
The prophet’s hair, nouvelle.
L’Enchanteresse de Florence (The Enchantress of Florence) (2008, éditions Plon)
Luka et le feu de la vie (Luka and the Fire of Life) (2010, éditions Plon)

D’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Salman_Rushdie

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils, Liberté d'expression | Commentaires fermés

Olivier Todd a 82 ans

Posté par Serge Bénard le 19 juin 2011

Olivier René Louis Todd est un écrivain et journaliste français né le 19 juin 1929 à Neuilly-sur-Seine, de père austro-hongrois et de mère britannique.

 images25.jpeg

Œuvres
Romans
1960 : La Traversée de la Manche »
1976 : Les Canards de Ca Mao
1977 : L’Année du crabe
1986 : Un Fils rebelle
1989 : La Négociation
1992 : La Sanglière
1998 : Corrigez-moi si je me trompe
2011 : J’ai vécu en ces temps
Biographies
1977 : La Marelle de Giscard : 1926-1974
1984 : Jacques Brel, une vie
1996 : Albert Camus, une vie
2001 : André Malraux, une vie
Divers
1969 : Des trous dans le jardin
1973 : Les Paumés
1979 : Portraits
1982 : Un Cannibale très convenable
1983 : Une Légère Gueule de bois (essai)
1985 : La Balade du chômeur
1975 : Cruel avril
1987 : La Chute de Saïgon
2005 : Carte d’identités (souvenirs)

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Blaise Pascal était né voici 388 ans

Posté par Serge Bénard le 19 juin 2011

Né le 19 juin 1623 à Clairmont (aujourd’hui Clermont-Ferrand), Blaise Pascal est mort le 19 août 1662 à Paris. Il fut mathématicien, physicien, inventeur, philosophe, moraliste en même temps que théologien.

blaisepascal.jpeg
Ses tout premiers travaux concernent les sciences naturelles et appliquées, notamment l’étude des fluides. Il a écrit des textes importants sur la méthode scientifique. C’est également l’inventeur de  la machine à calculer en 1645.

À seize ans, ce grand mathématicien publie un traité de géométrie projective. En 1654, il développe  une méthode de résolution du  “problème des partis” auquel sera redevable le calcul des probabilités

À la fin de 1654, il se consacre à la réflexion philosophique et religieuse. Les Provinciales et les Pensées sont élaborées à cette époque…

Parmi ses œuvres :

Essai pour les coniques (1642)

Expériences nouvelles touchant le vide (1647)

Récit de la grande expérience de l’équilibre des liqueurs (1648)

Traité du triangle arithmétique (1654)

Les Provinciales (Correspondances 1656-1657)

Élément de géométrie (1657)

De l’Esprit géométrique et de l’Art de persuader (1657)

Histoire de la roulette (1658)

L’Art de persuader (1660)

Pensées (1670, posthume)

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Prix Biblioblog 2011 à L’Embrasure de Douna Loup

Posté par Serge Bénard le 19 juin 2011

Cette année, le prix est attribué à L’Embrasure de Douna Loup

embrasure_douna_loup.png

L’embrasure de Douna Loup, lauréat de cette cinquième édition du Prix Biblioblog, est le premier roman d’une jeune romancière suisse. Une plume singulière et poétique et une histoire envoûtante font de ce récit un petit bijou de littérature. Vous retrouverez donc pendant un an le visuel de la couverture du roman sur le site.

Lire la suite : http://www.biblioblog.fr/post/2011/06/19/Prix-Biblioblog-2011-Resultats

Publié dans Actualité - Événement, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Lu pour vous – 36 quai des Orfèvres, des hommes, un mythe, de Mathieu Frachon

Posté par Serge Bénard le 19 juin 2011

 Marcel Petiot : la clinique de la mort

L’affaire Marcel Petiot constitue le dossier criminel le plus important de l’après-guerre. Dans son livre, « 36 quai des Orfèvres, des hommes, un mythe » dont Atlantico publie les bonnes feuilles, Mathieu Frachon s’intéresse à ce macabre docteur. Episode 1, la découverte du sinistre cabinet de la mort.

Depuis toujours, il y a un personnage central dans toutes les enquêtes criminelles, un homme en blouse blanche. Celui rattaché au 36 travaille sur un autre quai, le Quai de la Rapée, siège de la morgue, de l’IML, l’Institut médico-légal. L’endroit est dédié aux autopsies ; ici, les morts parlent. Durant l’Occupation, le Dr Paul reçoit d’étranges clients. La brigade fluviale repêche dans la seine, depuis 1942, des restes humains parfaitement découpés. Un fait trouble le célèbre légiste : une marque, une entaille dans la cuisse.

« Beau travail, c’est un confrère qui a fait ça. Cette entaille, c’est la marque d’un bistouri. Il l’a planté là pour ne pas le perdre pendant qu’il découpe le corps, c’est un réflexe, je fais pareil durant certaines autopsies. »

Charles Paul n’affirme rien à la légère. C’est un praticien reconnu, il a travaillé sur l’affaire Landru. Il a notamment brûlé dans une cuisinière semblable à celle du tueur des têtes de moutons pour démontrer qu’il est parfaitement possible de réduire une femme en cendres en quelques heures. Le Dr Paul a été dépeint par Simenon, encore lui, dans ses Maigret, tel quel avec son sens de l’humour. Il adore raconter des histoires cochonnes durant ses autopsies ; il tonne à la barre du tribunal ; vocifère quand l’avocat de la défense met en doute son expertise. Ce dimanche 12 mars 1944, il est appelé en urgence au 21, rue Le sueur dans le chic XVIe arrondissement, près de la place de l’Étoile. Il y découvre un charnier :

« D’où vient ce merdier ? »

Un agent lui répond:

« Deux collègues sont venus pour un feu de cheminée, les pompiers sont rentrés, c’était l’horreur ! Il y en a partout au sous-sol. C’est comme un abattoir. »

Lire la suite : http://www.atlantico.fr/decryptage/maurice-petiot-charnier-clinique-mort-decouverte-123273.html
 
 

Publié dans Lu pour vous | Commentaires fermés

Canada – 24e édition du Prix littéraire Trillium

Posté par Serge Bénard le 19 juin 2011

TORONTO, le 17 juin 2011 /CNW/ -

Les lauréats du plus prestigieux prix d’excellence littéraire de l’Ontario, le Prix littéraire Trillium, ont été annoncés aujourd’hui par l’honorable Michael Chan, ministre du Tourisme et de la Culture de l’Ontario, et Karen Thorne-Stone, présidente-directrice générale de la Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario, lors d’un déjeuner qui s’est tenu au salon Bram et Bluma Appel.

 

Lire la suite : http://www.cnw.ca/fr/releases/archive/June2011/17/c7024.html

Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Le Prix Drouot 2011 à Patrice Trigano

Posté par Serge Bénard le 19 juin 2011

 Céline Lefranc - 17 juin 2011

 

Le 16 juin, Patrice Trigano a reçu le Prix littéraire Drouot 2011 pour « La canne de Saint Patrick » (éditions Léo Scheer). Doté de 7500€, ce prix est décerné chaque année par un jury réuni autour de Georges Delettrez, président de Drouot Holding, et du romancier Philippe Colin-Olivier. Il récompense une œuvre de fiction ayant un lien avec l’art ou une œuvre d’art.

L’ouvrage primé est un roman sur la vie d’Antonin Artaud. Très inspiré par la personnalité délirante du poète, le galeriste Patrice Trigano y présente un Artaud « dandy de la misère », encore jeune et séduisant mais déjà névrosé et accro au laudanum. Un Artaud qui ne se reconnaît pas dans « cette vie étriquée et mesquine (…) matrice de toutes ses souffrances, objet central de sa révolte ». On découvre au passage sa répulsion pour l’amour charnel et son désir de créer un théâtre qui « va s’adresser aux nerfs », où l’on n’hésite pas à diffuser de mauvaises odeurs dans la salle, pour incommoder le public. La fin de l’ouvrage, plus proche d’une biographie classique, ponctuée de dates et détails précis, décrit les effets désastreux des électrochocs sur la santé et le moral déclinants d’Artaud et les tentatives de soutien de ses amis intellectuels. Un livre émouvant, qui donne envie de se (re)plonger dans l’oeuvre du poète.

 

Lire la suite : http://www.connaissancedesarts.com/marche_art/actus/livres/le-prix-drouot-2011-a-patrice-trigano-90171.php

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Personnalités du livre | Commentaires fermés

12345
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar