Accueil Anniversaires, fêtes, commémorations Manuel Vázquez Montalbán était né voici 72 ans

Manuel Vázquez Montalbán était né voici 72 ans

Commentaires fermés
0
10

Manuel Vázquez Montalbán, romancier, essayiste, poète et journaliste espagnol est né le 14 juin 1939 à Barcelone, décédé le 17 octobre 2003 à Bangkok en Thaïlande. Il est surtout connu pour les romans policiers de Pepe Carvalho. Personne inclassable, il se définissait lui même comme un « journaliste, romancier, poète, essayiste, anthologiste, préfacier, humoriste, critique et gastronome » ou plus simplement comme « un communiste hédoniste et sentimental ».

 images11.jpeg

Romans

Série des Carvalho
Montalbán a créé une des séries de roman noir les plus prolifiques de la littérature espagnole. Le personnage principal en est Pepe Carvalho, un détective privé galicien et gastronome, dans sa première enquête, J’ai tué Kennedy. Il est assisté, professionnellement et culinairement, par Biscuter, rencontré dans les prisons de Lérida. Ces romans furent un moyen pour l’auteur de donner une chronique sociopolitique, historique et culturelle des dernières quarante années de l’Espagne et du monde contemporain. On peut souligner ainsi :
dans Meurtre au Comité Central, de 1981, Montalbán raconte l’assassinat d’un dirigeant communiste, en pleine crise de l’Eurocommunisme du PCE.
en 1993, il évoque les fastes de la Barcelone olympique dans Sabotage olympique.
Il fait également part dans ces romans de ses passions, comme la gastronomie.
J’ai tué Kennedy ou les Mémoires d’un garde du corps, 1972 (publié en France en 1994) ;
Tatouage, 1974 (publié en France en 1990) ;
La Solitude du manager, 1977 (publié en France en 1981) ;
Les Mers du Sud 1979 (publié en France en 1987) ; Prix Planeta 1979 et Prix International de Littérature policière 1981.
Meurtre au comité central, 1981 (publié en France en 1982) ;
Les Oiseaux de Bangkok, 1983 (publié en France en 1987) ;
La Rose d’Alexandrie, 1984 (publié en France en 1988) ;
Histoires de fantômes, 1986 (publié en France en 1993) ;
Histoires de famille, 1987 (publié en France en 1992) ;
Trois histoires d’amour, 1987 (publié en France en 1995) ;
Histoires de politique fiction, 1987 (publié en France en 1990) ;
Assassinat à Prado del Rey et autres histoires sordides, 1987 (publié en France en 1994) ;
Les Thermes, 1986 (publié en France en 1989) ;
Hors jeu, 1988 (publié en France en 1991) ;
Les Recettes de Pepe Carvalho, 1989 (publié en France en 1996) ;
Le Labyrinthe grec, 1991 (publié en France en 1992) ;
Sabotage olympique, 1993 (publié en France en 1995) ;
Le Petit frère, 1994 (publié en France en 1998) ;
Roldan ni mort ni vif, 1995 (publié en France en 1997) ;
Le Prix, 1996 (publié en France en 1999) ;
Le Quintette de Buenos Aires, 1997 (publié en France en 2000) ;
L’Homme de ma vie, 2000 (publié en France en 2002) ;
Milenio Carvalho, 2004 (publié en France en 2004) ;
Autres romans
Au souvenir de Dardé, 1969 (publié en France en 1996) ;
Questions marxistes, 1974 (publié en France en 1996) ;
Le Pianiste, 1985 (publié en France en 1988) ; Prix Recalmere ;
La Joyeuse bande d’Atzavara, 1987 (publié en France en 1988) ; radiographie morale de l’élite espagnole émergente dans les années qui suivent la fin du franquisme ;
Galindez, 1990 (publié en France en 1992) ; Prix Nacional de Literatura et Premio Literario Europeo ; basé sur la séquestration à New York, en 1956, de Jesús de Galíndez, représentant du gouvernement basque en exil ;
Moi, Franco, 1992 (publié en France en 1994) ;
L’Étrangleur, 1995 (publié en France en 1996) ; Prix de la Critique ;
Ou César ou rien, 1998 (publié en France en 1999) ;
Ménage à quatre, 1990
Le Tueur des abattoirs, 1991
Mémoires de Barcelone, 1993
Saga Maure, 1996
Les Travaux et les Jours, 1996
Le Désir de mémoire, entretien avec Georges Tyras, 1997
Avant que le millénaire nous sépare, 1999
La Longue Fuite, 2000
La Méditerranée espagnole, 2000
Pourtant le voyage en fuite, 2000
Le Maître des bonsaïs, 2002
Barcelones, 2002
Vu des toits, 2003
Érec et Énide, 2004, éditions du Seuil
NB : les dates correspondent à la première édition française
Essais
Il a écrit plusieurs essais sur le journalisme, la politique, la sociologie, le sport, l’histoire, la cuisine, la littérature ou encore la musique.
Manifeste subnormal, 1970 (publié en France en 1994) ;
Crónica sentimental de España, 1971 ;
Joan Manuel Serrat, 1972 ;
El libro gris de Televisión Española, 1973 ;
Happy End, 1974 (publié en France en 1990) ;
Diccionario del Franquismo, 1977 ;
Mis almuerzos con gente inquietante, 1984 ;
Crónica sentimental de la Transición, 1985 ;
Contra los gourmets, 1985 ;
La Pasionaria et les Sept nains, 1995 (publié en France en 1998) ;
Aperçu de la planète des singes, 1995 (publié en France en 1995) ;
Historia y comunicación social ;
Un polaco en la corte del rey Juan Carlos, 1996 ;
Et Dieu est entré dans la Havane, 1998 (publié en France en 2001) ; sur Cuba, Fidel Castro et la visite de Jean-Paul II ;
Marcos, le maître des miroirs, 1999, (publié en France en 2003) ; sur le sous-commandant Marcos et le soulèvement du Chiapas ;
La Aznaridad, 2003 (posthume).
Ouvrages de gastronomie
Les Oiseaux de Bangkok, 1983 ;
Contra los gourmets, 1985 ;
Recettes immorales, 1993 ;
Recettes immorales, 2004 ;

D’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Manuel_Vázquez_Montalbán

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Anniversaires, fêtes, commémorations
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Catalogue de livre rares du XVe au XXe siècle – D’Aristophane à Gorki

Ce catalogue contient des ouvrages de Beauvoir, Bossuet, Camus, Chardin, De Gaulle, Didero…