Accueil Clubs et comités de lecture Leur premier livre – Le protectorat de l’ombrelle T1 : Sans âme

Leur premier livre – Le protectorat de l’ombrelle T1 : Sans âme

Commentaires fermés
0
1

 Samedi 11 juin 2011

images6.jpeg

( Gail CARRIGER – Editions Orbit – janvier 2011 – 313 pages – 16€50 )

4ème de couverture

Miss Alexia Tarabotti doit composer avec quelques contraintes sociales.
Primo, elle n’a pas d’âme. Deuxio, elle est toujours célibataire et fille d’un père italien, mort. Tertio, elle vient de se faire grossièrement attaquer par un vampire qui, défiant la plus élémentaire des politesses, ne lui avait pas été présenté.
Que faire ? Rien de bien, apparemment, car Alexia tue accidentellement le vampire. Lord Maccon – beau et compliqué, Écossais et loup-garou à ses heures – est envoyé par la reine Victoria pour enquêter sur l’affaire.
Des vampires indésirables s’en mêlent, d’autres disparaissent, et tout le monde pense qu’Alexia est responsable. Mais que se trame-t-il réellement dans la bonne société londonienne ?

Mon avis

J’ai lu beaucoup d’avis positifs sur ce livre, et en l’ouvrant, je ne pensais pas que j’allais autant accrocher. Alexia Tarabotti est donc une vieille fille de 25 ans (nous sommes dans l’Angleterre à l’époque de la reine Victoria) et elle n’a pas d’âme. Elle est ce qu’on appelle une paranaturelle et elle peut annuler le pouvoir des surnaturels (vampires, loup-garou…) rien qu’en les touchant.
J’ai beaucoup aimé Miss Tarabotti. C’est un personnage au caractère bien trempé, intelligente et qui n’a pas sa langue dans la poche ! Et elle a de la répartie ! De plus, c’est une fille très curieuse et ne sait pas tenir en place. Il faut toujours qu’elle se mêle de ce qui ne la concerne pas et se retrouve dans des galères pas possibles !
Quant à Lord Maccon, il est à tomber ! (Eh non, je n’ai pas pu résister !) J’ai adoré les échanges piquants qu’il a avec Alexia, c’est tout simplement génial !
Concernant les autres personnages, ils ne sont pas moins intéressants. Je citerais juste le professeur Lyall, le Bêta du Lord, ainsi que Lord Akeldama, un ami vampire d’Alexia. Il faut les découvrir, eux aussi !
Parlons de l’histoire. Il y a une enquête policière qui est mise en place, plutôt prévisible, mais l’histoire est intéressante.
Mais ce que je retiens de ce livre, c’est la romance entre Miss Tarabotti et Lord Maccon.
J’ai vraiment beaucoup apprécié le style de l’auteure. Pour un premier roman, chapeau bas. Je suis conquise. C’est drôle, bien écrit, l’auteure a su me captiver. J’apprécie la façon de parler de cette époque. Et le fait que G. Carriger ait choisit cette période pour le décor, c’est vraiment un bon choix, ça donne un charme fou à ce livre ! Disons que, cette écriture là, ça change vraiment, vraiment des autres livres avec des vampires et loup-garou (Anita Blake par exemple ou La confrérie).
Bref, je pense que vous l’avez compris, j’ai adoré ce livre : j’ai hâte de lire la suite !
(D’ailleurs, j’hésite à acheter la suite en VO. J’ai peur de passer à côté de certaines choses (bon au pire j’achète en VO et s’il le faut, j’achèterai les VF quand ils seront publiés )

Un livre à découvrir !  

Livre lu dans le cadre d’une LC organisée par Pando’ Avis des participantes : Azilis, Sookies, Frankie, TheChouille, Mypianocanta, Tinelire, Azilys, Reveline, Nymeria, Everbook, Evy, Flof13, Adorelire9, blueverbena, Nastasia, Platinegirl, love-of-book, Wilhelmina, Sabruhu, Acsylé, LesfÖ, Delirgirl1, L@ura, Karline et Malorie57.

Source : http://cathy.books.over-blog.com/article-le-protectorat-de-l-ombrelle-t1-sans-ame-76349450.html

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Clubs et comités de lecture
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le feu détruit la librairie Saint-John-Perse

Les clients et le personnel ont pu être évacués avant que l’incendie ne se propage. Jeudi …