Accueil Anniversaires, fêtes, commémorations Friedrich Hölderlin est mort voici 168 ans

Friedrich Hölderlin est mort voici 168 ans

Commentaires fermés
0
24

Friedrich Hölderlin ['fʁi:dʁɪç 'hœldɐlɪn] (Naissance : 20 mars 1770 - Mort le : 6 juin 1843) est un poète et philosophe (il était très proche de Fichte, Schelling, Hegel) de la haute période classico-romantique en Allemagne – époque que la tradition culturelle occidentale fait encore rayonner autour de la figure emblématique de Goethe1. Cet acmé de la littérature allemande, créatrice plus tardive de son premier grand « classicisme » en Europe précédé d’un « pré-classicisme » (Lessing…), comprend l’ensemble du courant qui va du Sturm und Drang aux deux grands classiques allemands Goethe et Schiller pour engendrer les « Modernes » du romantisme allemand (Tieck, Novalis…).

 images3.jpeg

Éditions allemandes des œuvres complètes
Sämtliche Werke < Große Stuttgarter Ausgabe [StA] > (dite « édition de Stuttgart »), éditée par Friedrich Beißner <Œuvres> et Adolf Beck avec un index final. 8 volumes, Stuttgart : 1943-1985 ; éd. Friedrich Beissner, Adolf Beck, Ute Oelmann. Stuttgart : Kohlhammer, 1983-1985. Les volumes 1, 2, 4 et 6 se subdivisent chacun en deux parties (deux volumes), dont la deuxième contient l’appareil critique et les variantes. Le volume 7 se compose de quatre parties (quatre volumes) avec des lettres à Hölderlin et des documents qui sont chaque fois commentés en détail.
Sämtliche Werke. Frankfurter Ausgabe [FtA] (dite « édition de Francfort »), édition historico-critique de D.E. Sattler. 20 volumes. Bâle (Basel): Stroemfeld-Verlag / Frankfurt a. M. : Verlag Roter Stern, 1975-2008.
Sämtliche Werke und Briefe, trois volumes, édité par Jochen Schmidt. Francfort-sur-le-Main : Deutscher Klassiker Verlag [DKV], 1992-94 (Bibliothèque des classiques allemands). Cette édition, accompagnée d’un très riche commentaire de Jochen Schmidt et qui tient compte de la révision critique des textes, suit davantage la Groβe Stuttgarter Ausgabe (StA) de F. Beissner.
Sämtliche Werke und Briefe, trois volumes, édité par Michael Knaupp. Munich, Vienne : Carl Hanser Verlag [HV], 1992-1993. Cette édition suit davantage la Frankfurter Ausgabe (FtA). L’orthographe de Hölderlin y est restituée.


Traductions françaises
Poèmes de la Folie de Hölderlin, traduction de Pierre Jean Jouve avec la collaboration de Pierre Klossowski, avant-propos de Bernard Groethuysen, Fourcade, 1930, rééd. Gallimard, 1963. « Ces poèmes français ont été établis d’après l’édition de M. Franz Zinkernagel (Insel-Verlag, Leipzig, 1926), en suivant l’ouvrage allemand, tant pour les leçons du texte que pour les dispositions dans l’architecture des Fragments que cet auteur a adoptées : points suspensifs, valeur des blancs, position relative des lignes, etc.
Hypérion ou l’hermite en Grèce, traduction de Joseph Delage, 2 vol., éditions Victor Attinger, collections Romantiques allemands, N° 2, Paris et Neuchâtel, 1930.
Poèmes de Hœlderlin, traduction de Gustave Roud17, dans les Cahiers du Sud, Le Romantisme allemand, N° spécial publié sous la direction de G. Camille, E. Jaloux, P. d’Exideuil, Ch. Du Bos, J. Cassou, M. Brion, A. Béguin et J. Ballard, mai-juin 1937. Traductions d’ Armel Guerne et Gustave Roud, dans Le Romantisme allemand (2e édition), Textes et études publiés sous la direction d’Albert Béguin, Les Cahiers du Sud, 1949.
Poèmes, Version française de Gustave Roud, Lausanne, Mermod, 1942.
Hölderlin le Poète – Étude critique suivi d’un choix de poèmes, par Maxime Alexandre, Marseille, Robert Laffont, 1942.
Poèmes / Gedichte. Traduction de Geneviève Bianquis (T. Bianquis). Paris : Aubier, 1943. En 1943, G. Bianquis dispose de l’édition Hellingrath et du 1er tome de l’édition Beissner (StA).
Hymnes et autres poèmes (1796-1804). Armel Guerne a traduit Hymnes, élégies et autres poèmes, Mercure de France, 1950 ; GF Flammarion, 1983.
Remarques sur Œdipe Remarques sur Antigone. Édition bilingue. Traduction et notes par François Fédier. Préface par Jean Beaufret. Paris : UGE 10/18, 1965.
Œuvres, édition publiée sous la direction de Philippe Jaccottet, Avant-propos de Philippe Jaccottet, traduction de Ph. Jacottet, D. Naville, Gustave Roud, R. Rovini, François Fédier, Michel Deguy, André du Bouchet. Bibliothèque de la Pléiade (Pléiade) : Paris, 1967. Cette édition se fonde sur la StA, et pour son plan chronologique sur l’édition Hellingrath.
Hymnes, élégies et autres poèmes suivi de Parataxe par Theodor W. Adorno. Introduction par Philippe Lacoue-Labarthe. Paris : GF Flammarion, 1983.
In Anthologie bilingue de la poésie allemande, édition établie par Jean-Pierre Lefèbvre, Bibliothèque de la Pléiade, Paris, 1993. Une large place y est faite à Hölderlin, pp. 456-545. Les poèmes de Hölderlin y sont traduits par Jean-Pierre Lefebvre, Philippe Jaccottet, Robert Rovini, François Fédier, Gustave Roud. Dans ses notes, pp. 1521-1547, Jean-Pierre Lefèbvre est souvent amené à se référer au commentaire de Jochen Schmidt dans DKV.
Traductions de Pindare, Sophocle : Antigone, Œdipe. Les traductions de Sophocle (1804) de Hölderlin ont été traduites en français pour le théâtre par Philippe Lacoue-Labarthe : Hölderlin. Œdipe de Sophocle. Paris : Christian Bourgois éditeur (Collection « Détroits », édition bilingue), 1998 ; Hölderlin. Antigone de Sophocle. Paris : Christian Bourgois éditeur (Collection « Détroits », édition bilingue), 1978, 1998.
Poèmes (1806-1843). Édition bilingue. Tr. et présenté par Bernard Pautrat [qui suit la Frankfurter Ausgabe, volume 9 « Poèmes d’après 1806 »]. Paris : Payot & Rivages poche / Petite bibliothèque, 2001.
« …Belle Garonne et les jardins… » Précédé de Hölderlin dans la renverse du souffle par Jean-Pierre Lefèbvre. Version planétaire [Traduction en plus de vingt langues du poème Andenken ("Souvenir")], Bordeaux, William Blake éditeur, 2002 ISBN 2-84103-118-7
Poèmes fluviaux, anthologie annotée et présentée par N. Waquet, Paris, Éditions Laurence Tepper, 2004, ISBN 2-9520442-5-2
Hymnes et autres poèmes (1796-1804). Édition bilingue. Traduit et présenté par Bernard Pautrat [qui se réfère au texte allemand présenté par Michael Knaupp au Hanser Verlag (HV), München 1992]. Paris : Payot & Rivages poche / Petite bibliothèque, 2004.
Hypérion ou l’ermite de Grèce (1797-99), présentation et traduction par Jean-Pierre Lefèbvre. Paris : GF Flammarion, 2005. J.-P. Lefèbvre a effectué sa traduction sur la base des éditions établies par Jochen schmidt (DKV) et par Michael Knaupp (HV). A été consultée également la reproduction de l’édition originale (fac-similé, 284 pages, FtA, 1992).
Friedrich Hölderlin. Œuvre poétique complète. Édition bilingue. Préface et traduction de François Garrigue [d’après l’édition Hanser de Michael Knaupp]. Paris : éditions de La Différence, novembre 2005.
Hölderlin. Fragments de poétique et autres textes. Édition bilingue. Présentation, traduction et notes de Jean-François Courtine. Paris : © Imprimerie nationale Éditions, 2006.

D’après http://fr.wikipedia.org/wiki/Friedrich_Hölderlin

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Anniversaires, fêtes, commémorations
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Ouverture de la médiathèque Colette à Epinay

Publié le 17 décembre 2010 par vh   La bibliothèque Colette à Epinay-sur-Seine   Le nouvel…