Accueil Anniversaires, fêtes, commémorations François Fejtö est mort voici 3 ans

François Fejtö est mort voici 3 ans

Commentaires fermés
0
18

François Fejtő (né Fischel Ferenc à Nagykanizsa le 31 août 1909 et décédé à Paris le 2 juin 2008) est un journaliste et politologue français d’origine hongroise, spécialiste de l’Europe de l’Est.

 unknown1.jpeg

Son œuvre
François Fejtő a consacré l’essentiel de sa carrière journalistique à l’étude des régimes est-européens, dont il aura eu la chance d’observer la naissance, les progrès, le déclin et la chute.
Il a aussi collaboré à de nombreux journaux et revues français et étrangers, dont Esprit, Arguments, Contre-Point, Commentaire, Le Monde, Le Figaro, La Croix, Il Giornale, La Vanguardia, Magyar Hírlap.
François Fejtő reste un grand intellectuel européen du xxe siècle. Proche de Paul Nizan, de Emmanuel Mounier et de Albert Camus, interlocuteur critique d’André Malraux et de Jean-Paul Sartre, il a côtoyé les grandes figures du Komintern et du mouvement communiste, dialogué avec les maîtres du Kremlin, avec Tito, Fidel Castro et Willy Brandt, admiré et critiqué le général de Gaulle et François Mitterrand. Il est l’ami d’Edgar Morin.
Il a tenté dès les années 1950 d’arracher les intellectuels français à leur « sommeil dogmatique » en dénonçant les crimes du stalinisme au moment des grands procès de Moscou : « À vrai dire, je n’ai jamais compris pourquoi tant d’écrivains français s’obstinent à prendre des positions politiques, sans chercher à s’informer préalablement des faits ».


Bibliographie
Histoire des démocraties populaires, 1952, Éditions du Seuil, (réédité en 1992)
La Tragédie hongroise, 1958, Pierre Horay, 1998
Dieu et son Juif. Essai hérétique, 1961, Pierre Horay, 1997
Chine/URSS, Plon, 1964 et 1966; nouvelle édition chez Éditions du Seuil, 1977
Le Coup de Prague, 1948, Le Seuil, 1976
Mémoires, Calman-Levy, 1986
Requiem pour un empire défunt, Lieu Commun, 1988 (réédité par Le Seuil en 1993). Un tableau géopolitique et nostalgique de l’Autriche-Hongrie de sa jeunesse.
1956, Budapest, Complexe, 1990-2006
Où va le temps qui passe ?, Balland, 1991
La fin des démocraties populaires, Le Seuil, 1992-1997
Joseph II. Biographie, Quai Voltaire, 1994
Le passager du siècle, Hachette Littérature, 1999
Le printemps tchécoslovaque 1968, Complexe, 1999
Hongrois et Juifs, Balland, 2000
Voyage sentimental, Des Syrtes, 2001

D’après  http://fr.wikipedia.org/wiki/François_Fejtő

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Anniversaires, fêtes, commémorations
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Les vies extraordinaires d’Eugène, Isabelle Monnin

Les vies extraordinaires d’Eugène Isabelle Monnin Date de parution : 25/08/2010 Edit…