Les conseils du redoutable chacal Andrew Wylie

Posté par Serge Bénard le 28 mai 2011

Toute une forêt de livres, où se cacher

Rédigé par Aurélie Vasseur, le samedi 28 mai 2011 à 11h36

 

Âgé de 63 ans, Andrew Wylie dit «le chacal» est un agent littéraire réputé pour être assez imaginatif en affaires. Mais depuis peu, il est l’auteur d’un essai sur l’industrie éditoriale. 

Une situation de crise

Andrew Wylie conseille aux écrivains de ne pas s’autoéditer, car ils auraient besoin de personnes considérées pour faire apparaître leurs œuvres parmi celles des autres, d’agents en particulier.

Les conseils du redoutable chacal Andrew Wylie dans Agents, agences littéraires v-23918Par ailleurs, il enjoint les éditeurs à réduire et de diversifier leurs activités, « la compétence éditoriale et la qualité de l’écriture déclinant inexorablement. » Andrew Wylie met en cause la jonction entre le manque de personnel dans le milieu éditorial et la progression de la quantité de titres à publier.

L’avenir des livres

Andrew Wylie rend une visite hebdomadaire à son libraire et incite les autres lecteurs à l’imiter. Selon lui, dans vingt ans, les livres imprimés se maintiendront aux côtés des versions numériques. L’agent possède plusieurs lecteurs de livres numériques, mais il ne s’en servirait pas.

Andrew Wylie et son personnel font au moins un voyage mensuel à l’étranger, car « la moitié des ouvrages écrits par des Américains devrait être vendue par exportation. » 

 

 

Source :


http://www.actualitte.com/actualite/26364-conseil-chacal-editeurs-publier-numerique.htm

Via Wall Street Journal

 


 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar