Accueil Livres Lu pour vous Lu pour vous – Eileen Cook, Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver.

Lu pour vous – Eileen Cook, Ne dites pas à ma mère que je suis voyante, elle me croit libraire à Vancouver.

Commentaires fermés
0
6

24 mai 2011

eileen_cookQuatrième de couverture:

« Quand Doug la quitte après six ans de vie commune, Sophie, libraire à Vancouver, est prête à tout pour le récupérer. C’est pourquoi, lorsqu’elle apprend que sa nouvelle petite amie, la pulpeuse Melanie, s’intéresse au paranormal, elle une idée aussi folle que diabolique : proposer à sa rivale une fausse consultation de voyance destinée à faire rompre les tourtereaux. Mais rien ne va se passer comme prévu, car Sophie se retrouve vite dépassée par le succès inattendu de ses nouveaux talents… Eileen Cook signe une comédie désopilante portée par une héroïne au caractère bien trempé, maladroite et attachante à souhait. »

 

J’ai été attirée par ce livre à cause de son titre farfelu et de la couverture faite parPénélope Bagieu et si au final j’ai passé un moment agréable pendant ma lecture j’ai aussi trouvé la narratrice très agaçante!!

On voit dès le départ que son Doug est un connard arrogant imbu de lui-même mais non il lui faut vaille que vaille le récupérer et pour ce faire Sophie utilisera toutes les stratégies possibles e timaginables dont celle de se faire passer pour une voyante auprès de la nouvelle conquête de son bellâtre! Le pire c’est qu’elle marche à fond, qu’importe l’absurdité de la chose et le bienfondé de ses actions! J’ai trouvé quand même tout ça un peu gros parfois et les ficelles de « l’intrigue » sont énormes! (des cordes à sauter!) Dès le début j’ai anticipé la fin, et heureusement dans un sens parce que bon…

Finalement j’ai ressenti plus de sympathie pou la meilleure amie de Sophie, mère au foyer et la tête sur les épaules!

Oh My! j’espère qu’on n’est pas toutes aussi bêtes, désespérées, aveugles, manipulatrices, et dénuées de bon sens lorsqu’on est baffouée dans notre amour propre par notre bien aimé!

En bref une lecture sympa parce que certains passages sont drôles mais une narratrice qu’on a régulièrement envie de baffer!

Source : http://readingnotes.canalblog.com/tag/elle%20me%20croit%20libraire%20%C3%A0%20Vancouver.

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Lu pour vous
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Japon : une librairie drive-in ferme ses portes

Après un quart de siècle de bons et loyaux services de cecilem@actualitte.com (Cecile Mazi…