• Accueil
  • > Archives pour le Jeudi 26 mai 2011

Dans la peau de Jean Paulhan

Posté par Serge Bénard le 26 mai 2011

 Arton445Certains éditeurs se prendraient pour Paulhan, si on les encourageait à peine. Moi, j’ai fait mieux: pendant quelques heures je suis entré dans la peau de l’éminence grise de la N.R.F.!
Et comment donc? Oh, très simplement. A la demande de Gérard Mordillat, j’intervenais dans une scène clé de son film,
 En compagnie d’Antonin Artaud. Le grand sachem de la rue Sébastien-Bottin refusait le recueil de poèmes de Jacques Prevel. Celui-ci avait laissé un journal de ses relations avec le Mômo, d’où était tiré le scénario. Mon texte? Extrait de la trop fameuse lettre de refus, emberlificotée et hypocrite, qui chassait définitivement le pauvre bougre du paradis Gallimard.
Comment avais-je composé mon personnage? J’étais resté moi-même, sans maquillage ni perruque. Paulhan, je me souvenais de l’avoir vu dans un restaurant chinois, une vision difficile à oublier: un colosse à la voix de petite fille, le teint rouge, des yeux écarquillés, comme ceux d’une chouette. Il avait salué la femme avec qui je déjeunais, Claude Jan, une romancière tout à fait oubliée. Dans la rue, elle me confia à quel point elle avait souffert sous la férule de ce tyran.  «Il m’a vraiment découragée. Je n’ai plus osé écrire une seule ligne.»

ON A OUBLIE MICHEL MOHRT
Les fastes qui entourent le centenaire de la maison Gallimard, même s’ils nous agacent plutôt, ont le mérite de jeter une lumière crue sur les us et la perspicacité de ses employés. Après Artaud, refoulé par Jacques Rivière, d’autres poètes ont failli partager le sort de Prevel.
On peut, grâce à des notes de lecture, vérifier que ni Char ni Michaux n’ont été reçus avec tout l’encens qu’on s’accorde à leur adresser aujourd’hui. Et ils finirent par entrer dans la Pléiade! 
D’autres collaborateurs fidèles ont, du côté de la prose, failli connaître un effacement injuste. Je pense à François Erval, chargé de la littérature germanique, cofondateur, avec Nadeau, de La Quinzaine Littéraire. Un autre fantassin dévoué, Michel Mohrt, romancier breton et anglophile, a failli passer également aux oubliettes. J’ai appris en lisant le livre de Frédéric Vitoux sur Bernard Frank (Ed. Leo Scheer) que François Nourissier, chargé de rédiger l’album Un siècle NRF de la Pléiade, ne l’aimait pas. Il l’effaça complètement, en dépit de son rôle auprès de Claude Gallimard.
Mohrt vient de connaître une relative réparation de cet affront dans le Découverte/Gallimard, sobrement titré Gallimard, Un éditeur à l’oeuvre. Son auteur, Alban Cerisier, parle d’Evangile: il est «en charge de la conservation et de la mise en valeur des fonds patrimoniaux» (sic) des Editions. Justice est faite. Sur une photographie, Erval et Mohrt posent à côté de Claude G., en 1962.

Lire la suite : http://lettres.blogs.liberation.fr/sorin/2011/05/dans-la-peau-de-jean-paulhan.html

Publié dans Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Québec – Sainte-Agathe veut agrandir sa bibliothèque municipale

Posté par Serge Bénard le 26 mai 2011

La bibliothèque municipale Gaston-Miron à Sainte-Agathe-des-Monts. Photo: Mario Fournelle

La bibliothèque municipale Gaston-Miron à Sainte-Agathe-des-Monts. Photo: Mario Fournelle

Publié le 24 Mai 2011
Mathieu Ste-Marie  RSS Feed

Le manque d’espace à la Bibliothèque municipale Gaston-Miron force la Ville de Sainte-Agathe à vouloir agrandir le bâtiment situé sur la rue Saint-Vincent depuis 1981.

 

Le projet d’agrandissement au coût de 1,3 million $ suggère l’utilisation du 2e étage de la bibliothèque qui permettra entre autres l’aménagement d’une salle d’animation en plus d’ajouter des tables de travail et des fauteuils. Sainte-Agathe souhaite profiter du programme d’aide financière du Ministère de la Culture, des Communications et de la Condition féminine qui prévoit une contribution de 50 %.

« La superficie actuelle de notre bibliothèque n’est pas conforme aux normes du Ministère qui sont établies en fonction de la population. Actuellement nous n’atteignons que 42 % de la norme et aurions besoin de doubler la superficie pour offrir un service qui répond aux standards actuels des bibliothèques québécoises », affirme le maire Denis Chalifoux.

Lire la suite : http://www.pointdevuesainteagathe.com/Actualites/Politique/2011-05-24/article-2530873/Sainte-Agathe-veut-agrandir-sa-bibliotheque-municipale/1

 

Publié dans Bibliothèques du monde | Commentaires fermés

Pratiques de lecture numérique des enfants et de leurs parents

Posté par Serge Bénard le 26 mai 2011

Par Anne-Laurence Margérard, le 24 mai 2011

Scholastic, un organisme spécialisé dans le développement de la « littératie » (capacité de lire et de comprendre) a publié son rapport 2010 sur la question de la lecture chez les enfants et les parents. L’étude a été réalisée au printemps 2010 auprès de 1045 enfants de 6 à 17 ans et de leurs parents.
On y apprend que :

  • les parents pensent que les appareils électroniques ont un impact négatif sur le temps passé à lire des livres (41 % le pensent), à faire des activités physiques (40 %), à avoir une vie familiale (33 %) ;
  • de 6 à 17 ans, le temps passé à lire diminue pendant que le temps passé à jouer en ligne, utiliser un téléphone portable pour écrire ou parler augmente de façon importante ;
  • 25 % des enfants interrogés ont lu des livres sur un support numérique (30 % pour les ordinateurs, 8 % sur iPod, Nintendo DS, téléphones portables, 7 % sur eReader et 3 % sur iPad) et 57 % voudraient en faire de même ;
  • 1/3 des enfants estiment qu’ils liraient plus de livres s’ils étaient numériques.

Lire la suite : Etude : la lecture numérique chez les enfants et les parents, Marc Jahjah, SoBookOnline, 21 mai 2011

graphe étude lecture enfants

Pour aller plus loin :

Source : http://www.enssib.fr/breves/2011/05/24/pratiques-de-lecture-numerique-des-enfants-et-de-leurs-parents


Publié dans Lecture, lecteur, lectorat, Numérique | Commentaires fermés

Le livre du jour – Nous choisirons Sophocle et autres poèmes, de Mahmoud Darwich

Posté par Serge Bénard le 26 mai 2011

Image par défaut

 

 

Mahmoud Darwich : le peuple papillon

25/05/2011

 

Fidèles à l’œuvre poétique de Mahmoud Darwich, les éditions Actes Sud publient Nous choisirons Sophocle et autres poèmes, une nouvelle anthologie de six textes dans sa collection « Mondes Arabes ». Au cœur de ces vers, la Palestine, toujours, patrie sans terre ni mer, mère sans berceau d’une fratrie d’exilés.

1982. Dans Beyrouth assiégée par Israël, bombardée pour en expurger la rébellion palestinienne, le poète crie le désarroi et la peur.« Rien dans ce siège ne sort des miroirs de la mer. A toi de trouver le corps dans une autre idée, le pays dans une autre dépouille, mon explosion sur les lieux de l’explosion… Car où que tu te tournes, tout peut exploser ». « Eloge de l’ombre haute », c’est le titre du « poème documentaire » qui, dans ce recueil, témoigne de l’exil libanais deMahmoud Darwich et marque à la fois son engagement auprès de l’OLP (Organisation de Libération de la Palestine) et sa destinée de poète nomade. Un poète qui glisse, entre les accords, des informations violentes et douloureuses sur le souci des Américains de préserver la manne pétrolière, sur les cadavres qui jonchent les camps de réfugiés de Sabra et de Chatila ou sur de toujours plus improbables négociations de paix. « Unifie-nous par un miracle palestinien, supplie pourtant Darwich, Sois le vainqueur ce matin et unifie les bannières ». Mais comment bâtir « une souveraineté sur les cendres », comment ramener « à l’âme errante son commencement » ?

La voix de Mahmoud Darwich, c’est celle d’une nation sans horizon, celle d’un peuple disséminé, abandonné à l’anarchie. Dans sa poésie, sobre et pénétrante, l’insouciance et le bonheur passés résonnent à nouveau : « Nous vivions lentement et la vie avait le goût des petites différences entre les saisons ». Mais les martyrs ont remplacé les conteurs et les cultivateurs, les tentes ouvertes aux quatre vents ont succédé aux «maisons polies par la lumière et les orangers». Nostalgie de la terre, itinérance, l’Egypte, Paris, l’amour… Et toujours la volonté de trouver « une bague pour enclore le monde dans les frontières de (sa) chanson ». Car ses poèmes, Mahmoud Darwich les écrit pour imaginer les couleurs d’une culture apatride, pour combler le vide par la musique des mots et donner au peuple de l’ombre un visage. Sinon, « qui nous enterrera si nous mourons ? se demande-t-il. Nous sommes nus, pas d’horizon pour nous recouvrir, de tombe pour nous ensevelir ».

Chez Mahmoud Darwich la nature, omniprésente, n’est pas que beauté à s’émouvoir. Elle est le territoire immanent des papillons invisibles et des oiseaux sans ailes. La bleuté du ciel, les grappes de lilas ou de jasmin, le fruit de l’olivier et les branches du cèdre balisent un long chemin sans but ni retour. Ils éclairent, compagnons d’infortune, le perpétuel orage de mitraille et de sang.

Dans un monde où la littérature semble avoir perdu tout pouvoir, la poésie de Mahmoud Darwich résonne comme une consolation. Comme une langue éternelle, dressée contre l’oubli, offerte à ceux que l’histoire a réduit au silence. Comme le plus beau et le plus déchirant des actes de résistance. « Non aux limites de ce rêve. Non à l’impossible ».

Thomas Flamerion

Source : http://www.myboox.fr/actualite/mahmoud-darwich-le-peuple-papillon-7257.html

Publié dans Le livre du jour | Commentaires fermés

Suisse – Les bibliothécaires de l’UNIGE protestent

Posté par Serge Bénard le 26 mai 2011

Après une grève des amendes, un débrayage a été organisé hier

Une cinquantaine de bibliothécaires ont manifesté devant Uni Mail contre le plan de restructuration des bibliothèques. OLIVIER VOGELSANG

© | Une cinquantaine de bibliothécaires ont manifesté devant Uni Mail contre le plan de restructuration des bibliothèques. OLIVIER VOGELSANG

Anna Nuzzo | 24.05.2011 | 22:25

Plus d’une cinquantaine de bibliothécaires ont manifesté leur colère, hier sur l’esplanade d’Uni Mail, face au plan de restructuration des bibliothèques. Ce programme vise à unifier les 47 bibliothèques de l’Université de Genève en un seul réseau.

Il a été mis en place par le rectorat en mai 2010. Un consultant externe avait été engagé. Le personnel s’est vu confronté à ce plan de restructuration sans être pris en considération, affirme-t-il.

Dès lors, les bibliothécaires ont sollicité à plusieurs reprises le rectorat pour lui exprimer leur mécontentement. En décembre 2010, ils ont déposé une pétition au Grand Conseil pour réclamer un moratoire. Ils demandent aussi au rectorat un processus participatif. L’Assemblée universitaire a aussi désavoué ce projet. En signe de désaccord depuis le 17 mai, les bibliothécaires font la grève des amendes: les livres rendus en retard ne seront pas taxés.

Lire la suite : http://www.tdg.ch/bibliothecairesde-unige-protestent-2011-05-24

Publié dans Bibliothèques du monde | Commentaires fermés

Chaumont (52) – Festival international de l’affiche et du graphisme

Posté par Serge Bénard le 26 mai 2011

Festival: Chaumont à l’affiche

Photo AFP

Photo AFP

Le festival international de l’affiche et du graphisme de Chaumont (Haute-Marne) met l’accent jusqu’au 5 juin sur la typographie, avec la présentation d’affiches publicitaires de la société Olivetti et du travail du graphiste américain Edward Fella.

«Cette année, nous proposons au public une exploration des étapes de production de l’objet graphique et la découverte des différents outils et techniques», explique Etienne Hervy qui dirige pour la deuxième année le festival.

Source : http://www.charentelibre.fr/2011/05/25/chaumont-a-l-affiche,1037582.php

Chaumont (52) - Festival international de l'affiche et du graphisme  dans Arts graphiques, BD, illustrateurs

Expositions, ateliers, colloques, concours d’affiche, concerts ou encore «appropriation graphique» de vitrines commerciales émailleront la manifestation.

«Comme Angoulême pour la BD ou Arles pour la photo, notre ambition est qu’on associe immédiatement le nom de Chaumont au graphisme», souligne M. Hervy.

Programme complet: www.cig-chaumont.com


Publié dans Arts graphiques, BD, illustrateurs, Festivals, galas, spectacles, expositions, musées, Typographie | Commentaires fermés

Le polar scandinave inspire les chercheurs US

Posté par Serge Bénard le 26 mai 2011

25 mai 2011

 

 

 

 

L’engouement des Américains pour le polar scandinave ne se dément pas. Après les lecteurs qui se précipitent sur les livres de Larsson, Mankell, Nesbo ou Indridason, après les producteurs de cinéma et de télé qui traquent le nouveau filon, voici que les chercheurs universitaires se penchent le plus sérieusement du monde sur le phénomène. Le week-end dernier, à Los Angeles, le département scandinave de l’UCLA organisait ainsi un colloque sur le succès de la littérature criminelle venue du froid. L’ambassade de Suéde et le Conseil des ministres des cinq pays nordiques apportaient leur soutien. Des experts suédois, danois et finlandais ont même été conviés.

etats-unis,scandinavieClaus Elholm Andersen, maitre de conférence à l’UCLA, qui est à l’origine de cet évènement, n’imaginait pas que leurs réflexions puissent déboucher sur une réponse toute faite. « Ce succès a autant de causes qu’il y a de lecteurs« , expliquait-il dans UCLA Today, le journal de l’université. Mais on peut facilement, selon lui, cerner pourquoi cette vague d’auteurs scandinaves est aussi riche et passionne à ce point par-delà les frontières.

A défaut de pouvoir toujours apporter des réponses, les romanciers nordiques captent l’attention du public en soulevant au fil de leurs intrigues des questions renvoyant à l’actualité ou à l’histoire contemporaine. Quête d’identité consécutive à la chute du Mur de Berlin et aux nouveaux équilibres géopolitiques de la région, population déstabilisée face aux nouveaux courants d’immigration, à une nouvelle criminalité internationale, à une perte d’acquis sociaux… Cette petite musique sinistre donne une épaisseur unique aux enquêtes de Blomqvist, Wallander, Hole ou Erlendur.

 

 

 

12:13 Écrit par Philippe Lemaire

Source : http://planete-polars.blog.leparisien.fr/archive/2011/05/25/le-polar-scandinave-inspire-les-chercheurs-us.html

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Enquêtes, études, dossiers, bibliographies, numéros spé, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

Offre d’emploi du 26 mai

Posté par Serge Bénard le 26 mai 2011

Documentaliste juridique / Chargé(e) de veille et de recherche d’information

FINECO EUROFINANCEMENT est une société de conseil en ingénierie du financement de la recherche et de l’innovation fondée en 1994.

Rattaché(e) au Directeur d’exploitation, vous renforcez le service de veille juridique, fiscale et réglementaire sur un plan national et européen.

Vous aurez :

  • à traiter les demandes des ingénieurs et des clients de l’entreprise,
  • à développer un réseau de correspondants dans les organismes publics,
  • à concevoir des produits ou services documentaires,
  • à gérer le fonds documentaire.

Structure de recrutement :

 FINECO Eurofinancement

Localisation géographique:

 DARDILLY, Rhône (Rhône-Alpes), France (voir la carte Google Maps)

Type d’employeur :

 Secteur privé

Fonction / métier :

 Documentaliste juridique

Type de contrat:

 Recrutement contractuel (CDD, CDI, autre contrat à préciser)

Niveau de responsabilité :

 B : cadre intermédiaire / technicien

Conditions particulières d’exercice :

35h00 hebdomadaires du lundi au vendredi

Profil recherché:

Vous justifiez d’une expérience minimum de 5 ans en recherche et veille juridique, et vous êtes à l’aise avec l’environnement légal et règlementaire.
Une connaissance des organisations européennes serait un plus.

Vous êtes diplômé(e) en documentation avec un bon niveau d’anglais.
Vous avez de solides compétences rédactionnelles et maitrisez les TIC et les outils du web 2.0

Vous êtes très organisé(e), curieux(e), vous avez le sens des priorités.
Vous avez le sens de l’écoute et de la communication.
Vous êtes rigoureux(se) dans l’analyse et avez un bon esprit de synthèse.

Dates limites

 

Date limite de candidature:

 Mercredi 15 Juin 2011

Date de prise d’effet du poste:

 Mercredi 15 Juin 2011

 

Rémunération:

 A négocier selon profil

Contact

 

Coordonnées de la personne en charge du recrutement

 

Patrice CHOLLET

FINECO Eurofinancement, 61 chemin du Moulin Carron, 69570 – DARDILLY, France (voir la carte Google Maps)

e-mail:

 Recrutement@fineco.fr

Téléphone:

 +33 478338179

93558vienne.jpg

 

 

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Citation du 26 mai

Posté par Serge Bénard le 26 mai 2011

Nul poète n’a pensé mieux choisir et régler sa langue que Mallarmé; un poème, disait-il, est un «hasard vaincu mot par mot». Comprendre le poème, c’est pour le lecteur vaincre à son tour l’apparence du fortuit et retrouver, non pas nécessairement par entendement, mais par accueil poétique «l’air du chant sous le texte conduisant la divination d’ici là»…

Paul Ricœur

Philosophie de la volonté, 1949, p.380

Publié dans Citation, note, pensée du jour | Commentaires fermés

SOMMAIRE DU 26 MAI

Posté par Serge Bénard le 26 mai 2011

 

Publié dans SOMMAIRES DE FILIÈRE LIVRE | Commentaires fermés

123456
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar