Accueil Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs Cercle des lecteurs Quais du Polar : Robin Cook

Cercle des lecteurs Quais du Polar : Robin Cook

Commentaires fermés
0
2

Quais du polar fédère depuis plusieurs années un groupe de lecteurs de polar, occasionnels ou assidus, qui se réunissent une fois par mois, autour d’un auteur ou d’un thème.

Accrocs au polar ou néophites, tous le monde est le bienvenu pour des discussions ouvertes autour d’un verre.
Le rendez-vous de rentrée sera consacré à l’oeuvre de l’écrivain anglais Robin Cook.

cook.jpgMercredi 25 mai à 19h
Bistrot Librairie Polar
Les Vengeances Tardives
76, cours Gambetta
69007 Lyon
Métro Garibaldi ou Saxe-Gambetta

Robin Cook (1931-1994), auteur anglais à ne pas confondre avec son homonyme américain spécialisé dans le thriller médical, est l’un auteur de romans noirs parmi les plus important du XXe siècle.
Issu dans milieu bourgeois, il rompt très jeune avec sa famille pour vivre « dans la dèche à Paris et à Londres ». Ils enchaîne ensuite divers petits boulots extrèmements variés, et s’installe dans l’Aveyron dans les années soixante-dix. Son autobiographie, Mémoire vive(Rivages) revient en détail sur son parcours.
Il débute par une série de romans noirs, politiques et sociaux, violente critique de la société anglaise, dont les plus remarquables sont Quelque chose de pourri au royaune d’Angleterre et La Rue obscène (Rivages).
La suite de son oeuvre, sa meilleure part selon nous, est consacrée aux enquête d’un sergent du service des morts inexpliquées. Ces quatres romans, On ne meurt que deux fois (Gallimard), Les Mois d’avril sont meurtriers(Gallimard), Comment vivent les morts (Gallimard) et J’étais Dora Suarez(Rivages), sont des chefs d’oeuvres dans lesquels une noirceur et une violence insoutenable cotoient une humanité et un romantisme bouleversant.
Les deux premiers, adaptés au cinéma sous le même titre, respectivement parJacques Deray et Laurent Heynemann, ont donné naissance à deux films passionnants.
« Robin Cook est un écrivain d’exception. Son oeuvre, homogène, reste sans égale » Claude Mesplède.

Dans un second temps, chacun pourra faire part de ses lectures, de ses coups de coeur ou de ses coups de gueule.

Source : http://quaisdupolar.20minutes-blogs.fr/archive/2011/05/13/cercle-des-lecteurs-quais-du-polar-robin-cook.html

 

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

La remise du cinquième prix Russophonie

Le cinquième prix Russophonie a été remis lors du festival Russenko, qui se déroulait, pou…