Accueil Entretiens, portraits, rencontres, interviews Londres – Isabelle Lemarchand – Une libraire pas comme les autres

Londres – Isabelle Lemarchand – Une libraire pas comme les autres

Commentaires fermés
0
14

33 ans, un charme et un dynamisme uniques, Isabelle a deux bébés : son petit Camille de 14 mois et la librairie La Page qu’elle a repris depuis maintenant 3 ans. Dans le quartier français de South Kensington, elle instruit petits et grands, organise des balades thématiques et signatures de livres, des apéros littéraires et des lectures de contes pour les petits. Rencontre avec une Française qui a une pêche d’enfer et mille idées à la minute

Londres - Isabelle Lemarchand - Une libraire pas comme les autres dans Entretiens, portraits, rencontres, interviews isalemarchand%20ok(Crédit photo : Nicolas Lemarchand)

                    

 

 

Lepetitjournal. com/londres: Parlez-nous de votre Londres ? 
Isabelle Lemarchand :
 Je vis ici depuis 4 ans maintenant, dans le quartier de Clapham Common. Je l’aime beaucoup, il est à la fois très vivant et paisible. Le Common est un espace vert merveilleux en été pour courir, déjeuner ou dormir, et tellement beau en hiver. A notre arrivée, nous habitions plein nord, à Hackney, dans un quartier très vivant et multiculturel. Une toute autre dimension de la ville. Ce que j’aime à Londres, c’est son dynamisme, son multiculturalisme, le flegme anglais et la Tamise toujours tranquille.

Professionnellement, quel bilan tirez-vous de votre expérience ici?
C’est une expérience formidable, qui me donne de l’énergie et de la satisfaction tous les jours. J’ai à la fois pu avancer dans une réalisation personnelle et professionnelle qui ne cesse de me donner des occasions de réagir et de réfléchir. Une satisfaction très enrichissante sur ces deux points.

Parlez-nous de vos conditions d’installation en GB, comment vous y êtes-vous pris pour monter votre affaire ?
J’ai trouvé un job dans cette librairie au bout de quelques semaines en arrivant à Londres. J étais enchantée, une librairie française à Londres, rien n était plus attirant pour moi à titre personnel (j’adore les livres) et professionnel (je suis passionnée par le commerce). De fil en aiguille, j’ai commencé à rêver puis à imaginer plus sérieusement de reprendre la librairie car le propriétaire souhaitait prendre sa retraite.Je me suis donc lancée dans un business plan, une étude de faisabilité et un tour des banques pour envisager différents moyens d’acquisition.
Pile un an après mon embauche, je devenais propriétaire des lieux, avec beaucoup de travail déjà effectué en amont. Reprendre une boîte, c est avant tout travailler 18heures par jour. Pendant 2 ans, c’est ce que j ai fait, mais je n’avais pas encore d’enfant, et un mari qui me soutenait énormément.


Lire la suite : http://www.lepetitjournal.com/communaute-londres/78237-isabelle-lemarchand-une-libraire-pas-comme-les-autres.html  

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Entretiens, portraits, rencontres, interviews
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Hygiène de la lecture (II) : la bibliothèque et le corps

by MARC JAHJAH on oct 23, 2011 • 11 h 55  Ma bibliothèque (à gauche) est comme mon corps :…