Accueil Livres Actualité éditoriale, vient de paraître États-Unis – Danzy Senna interroge métissage, identité et histoire personnelle

États-Unis – Danzy Senna interroge métissage, identité et histoire personnelle

Commentaires fermés
0
8

Entretien avec l’écrivaine américaine dont le roman « Où as-tu passé la nuit ? » est paru chez Actes Sud

MARDI 10 MAI 2011 / PAR VINCENTE CLERGEAU

 
     

États-Unis -  Danzy Senna interroge métissage, identité et histoire personnelle dans Actualité éditoriale, vient de paraître arton22798-381a2

Dans le roman Où as-tu passé la nuit ? Une Histoire personnelle (Actes Sud , 2011), l’américaine Danzy Senna tente de reconstituer l’histoire de la famille de son père et de comprendre les raisons de l’échec de l’union de ses parents mariés dans les années 60 et issus d’univers complètements différents. Sa mère appartient à une très célèbre famille bostonienne, son père est noir, né de père inconnu et élevé seule par une mère qui a fait face à la pauvreté.

DanzySenna-Livre-e7bec-31109 dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc.

Deux romans de Danzy Senna, Demiteinte(2004) et Symptomatique (2006), ont déjà été publiés en France, aux éditions Métailié. Elle vit actuellement en Californie avec son mari, l’écrivain Percival Everett.

Afrik.com : Vouliez-vous écrire une autobiographie ? 
Danzy Senna : Je voulais écrire un livre qui mêle les genres, en utilisant quelques procédés de fiction, tout en racontant la véritable histoire de ma famille. En approfondissant l’histoire de mon père, j’ai compris que je ne pouvais pas raconter l’ histoire – du passé lointain, les histoires familiales conflictuelles – sans dévoiler les raisons de ma recherche et l’importance qu’elle revêtait pour mon histoire personnelle. C’est alors que ma propre enfance a surgi dans l’histoire.

Afrik.com : Pourquoi ce titre : Où as tu passé la nuit ? 
Danzy Senna : Le cœur du livre, le mystère central, c’est ma grand-mère, une femme noire, orpheline de naissance, qui a placé ses propres enfants, à un moment de sa vie, dans un orphelinat. Son histoire tourne autour d’une question essentielle : les parents inconnus – pas seulement les siens, mais également la paternité inconnue de mon père et de ses frères et sœurs. La chanson, “Où as-tu passé la nuit ?” , du célèbre chanteur de blues, Lead Belly, est une chanson obsédante et mystérieuse, issue de la tradition musicale noire que ma grand-mère chantait.

Afrik.com : Vous évoquez l’influence de votre père, qui vous a imposé ainsi qu’à vos frères une identité noire, une identité abstraite, définie négativement, mais vous faites peu référence à votre mère. Pourquoi ? 
Danzy Senna : Ma mère m’a grandement influencée et m’influence encore. Poète, son esprit créatif a façonné l’écrivain que je suis. Ce n’était pas le sujet du livre. Dans ce livre, je voulais creuser l’histoire familiale perdue de mon père, et aussi l’influence qu’il a exercée sur ma vie. Mon père, écrivain, possède une vision du monde très axée sur la politique et la question de la race. Il m’a fait voir le monde en termes de pouvoir et d’histoire, ce que je considère comme un cadeau précieux.

Lire la suite : http://www.afrik.com/article22798.html

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Actualité éditoriale, vient de paraître
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Pourquoi James Bond roule en Bentley

20-06-11 à 10:05  Dans «Carte blanche», le roman de l’Américain Jeffery Deaver sur l…