Accueil Non classé Pour réhabiliter Adolphe Willette…

Pour réhabiliter Adolphe Willette…

Commentaires fermés
0
12


Pour réhabiliter Adolphe Willette... willette
Nous continuons avec les illustrateurs de la fin du XIXe siècle. Je vous propose une édition originale de d’Achille Mélandri enrichie de gravures de Willette. Cet exemplaire fort bien conservé par un bibliophile l’a fait recouvrir d’une reliure à la fois protectrice et agréable à l’œil.

Adolphe Willette en est un digne représentant. Ami de Steinlen, il se rappela à notre mémoire il y a quelques années, puisqu’il eu l’insigne honneur d’avoir été frappé d’indignité nationale par le conseil municipal du 18ème arrondissement de Paris qui avait voté à l’unanimité la décision de débaptiser le square « Adolphe Willette » qui fait face au Sacré-Cœur pour le rebaptiser Square « Louise Miche »l. Nous sommes en pleine crise du politiquement correct, je vous le rappelle. L’inauguration a eu lieu en 2004 en présence du maire de Paris, Bertrand Delanoë.

melandri%2Bwilette%2B003
Fils de militaire, Adolphe Willette est né en 1857 et mort en 1926. Il est un des grands illustrateurs de la fin du 19ème siècle. Réalisant parfois des bandes dessinées, il donna figure à Pierrot et Colombine, dessinant même l’enseigne du Moulin Rouge au cœur de ce Montmartre dont il était une des figures marquantes. Hélas, comme son ami Forain, il prêta sa plume aux traits les plus antisémites de son temps, collaborant notamment à La Libre Parole illustrée dirigée par Drumont. Pire : il se présente comme candidat antisémite aux élections législatives du 22 septembre 1889, dans la 2e circonscription du 9e arrondissement de Paris, en pleine affaireDreyfus.

Le président vert du conseil de quartier, Sylvain Garel, entama les discours en revendiquant l’idée de débaptiser la place en lui attribuant le nom de la célèbre féministe anarchiste, « en pensant, dit-il, au fait que chaque année les intégristes de Saint-Nicolas du Chardonnet, viennent se réunir ici le soir de Pentecôte. Je suis sûr qu’ils seront contents de se réunir dans le square Louise Michel…« . Dans l’assemblée, on pouvait reconnaître le dessinateur Jacques Tardi : Regardant le Sacré-Coeur dominant le square, édifice d’infamie construit pour faire expier les Parisiens, il dit « Maintenant, il faudrait que l’on crée une association pour faire raser ce machin« .

 

Lire la suite : http://livresanciens-tarascon.blogspot.com/2011/04/pour-rehabiliter-adolphe-wilette.html

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
  • Lecures plus

  • Offres d’emploi

  • Offres d’emploi

    Un(e) chargé(e) de mission numérique – Montpellier (34) Un(e) agent(e) de bibliothèque – S…
Charger d'autres écrits dans Non classé
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Vercors est mort voici 20 ans

Vercors est le pseudonyme littéraire adopté pendant la Résistance, durant la Seconde Guerr…