Accueil Entretiens, portraits, rencontres, interviews André Le Person : « La ville tourne le dos au fleuve le Léguer »

André Le Person : « La ville tourne le dos au fleuve le Léguer »

Commentaires fermés
0
9

vendredi 29 avril 2011

Aujourd’hui, l’auteur de « Lannion, un port sur le Léguer », André Le Person, revient sur la naissance de la ville autour de son port et ses regrets.

Entretien

André Le Person, écrivain.

La ville est née du fleuve. Comment et à quelle époque ?

La naissance de Lannion est liée à l’abandon du port du Yaudet, au IXe-Xe siècles. C’est à cette époque qu’il a été décidé de faire décharger les bateaux plus en amont. Pour des raisons de sécurité, il y était plus facile de se protéger des incursions des pirates, notamment normands, mais aussi parce que l’environnement naturel avait changé.

À la suite d’un affaissement du socle continental, l’estuaire est devenu plus profond permettant à de gros bateaux venant du large de le remonter, ce qui leur était impossible avant.

Jusqu’où pouvaient-ils remonter ?

Jusqu’à Kermaria qui était le premier endroit où l’on pouvait traverser le fleuve à pied. Au départ, ça n’était qu’un simple gué que l’on franchissait en marchant sur de gros cailloux. Puis, à l’époque romaine, a été construit le premier pont qui permettait de relier la route du Yaudet à celle de Guingamp. Le site de ce qui allait devenir Lannion était facilement urbanisable, bien exposé sur la rive droite avec des berges en pente douce où les bateaux pouvaient facilement échouer.

Il suffisait d’installer quelques madriers entre le navire et la berge pour procéder au déchargement. Aux alentours de l’an 1000 a été construit un château, ou plutôt une motte féodale, du côté de l’actuel presbytère, d’où l’on pouvait surveiller le Léguer. Les maisons ont ensuite été construites autour du château, puis une muraille. C’est ainsi qu’est née la ville qui va se développer uniquement sur la rive droite jusqu’à la construction du pont Sainte-Anne, au XIVe siècle.

Lire la suite : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_–La-ville-tourne-le-dos-au-fleuve-le-Leguer-_-1780080——22113-aud_actu.Htm

Lannion, un port sur le Léguer, d’André Le Person, aux éditions de La Plomée. Il est possible de se procurer l’ouvrage (75 €) à la librairie Gwalarn, l’Espace culturel ou auprès de son auteur (tél. 02 96 37 00 78).


  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Entretiens, portraits, rencontres, interviews
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Bon anniversaire à M’Bareck Ould Beyrouck

M’Bareck Ould Beyrouck Journaliste et écrivain mauritanien Né à Atar, Mauritanie le 10 jui…