Accueil Livres Actualité éditoriale, vient de paraître L’homme qui confesse les prêtres

L’homme qui confesse les prêtres

Commentaires fermés
0
4

 4dntvuhh2yeo4npyb3igdet73odaolffeaayvf4qmo267205rhbd84ukyyit3k.jpeg

 

Avant Carmelo Abbate, personne ne s’était intéressé aux dessous sulfureux du Saint-Siège. Pourtant, ce journaliste italien l’a fait. Il vient de publier une enquête explosive sur la vie sexuelle des gens d’Eglise.

 

Une mise à l’Index d’un nouveau genre. Voilà ce qui arrive à Sexe au Vatican, le livre de Carmelo Abbate. Ce journaliste italien s’attendait à ce que l’Eglise catholique reste muette à la sortie de cette enquête choc sur la vie sexuelle des religieux, “pour ne pas faire de la pub au livre”. Mais l’absence de couverture par la presse italienne de ce document, sorti il y a dix jours à Rome et déjà vrai succès de librairie, le désole : “Les journalistes manquent de courage. Ils refuseront de parler de ce livre qui brise un tabou tant que le Vatican, dont ils craignent la puissance, ne se sera pas exprimé sur le sujet. Ils préfèrent parler des frasques de Berlusconi, alibi qui leur évite d’évoquer les vrais sujets.”

Si ses confrères italiens sont si frileux, c’est que les révélations sont explosives dans un pays encore très attaché au catholicisme. Carmelo se défend de vouloir nuire à l’Eglise, lui qui est profondément chrétien. Mais il est clair pour lui que “la sexualité est devenue un problème omniprésent au sein de l’Eglise. Nombre de ses composants mènent une double vie et l’institution garde un silence hypocrite sur le sujet. Tant que cela reste caché, ça ne lui pose pas de problème. Elle redoute plus le scandale public que le péché individuel”.

Les chercheurs qui ont enquêté sur le sujet estiment que les trois quarts des prêtres et des nonnes ont déjà eu une expérience sexuelle depuis qu’ils sont entrés dans les ordres. Et l’homosexualité y est plus répandue que dans le reste de la population. C’est un ami de Carmelo qui lui a mis la puce à l’oreille, quand il lui a raconté avoir passé une folle nuit d’amour avec un prêtre rencontré dans un sauna de Rome. “Je n’y croyais pas trop, explique le journaliste. J’ai voulu le voir de mes propres yeux.”

Lire la suite : http://www.metrofrance.com/info/l-homme-qui-confesse-les-pretres/pkdB!TeU4p92D5cluPTs14tX4AQ/
 

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Actualité éditoriale, vient de paraître
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Un entretien avec Guillaume Métayer, à propos d’Attila József

« Guillaume Métayer vient de terminer une nouvelle traduction du recueil majeur…