Accueil Foires et salons du livre Canada – L’Ontario français jouit d’une institution littéraire dynamique et diversifiée

Canada – L’Ontario français jouit d’une institution littéraire dynamique et diversifiée

Commentaires fermés
0
9

27 avril 2011

par Paul-François Sylvestre

Canada - L’Ontario français jouit d’une institution littéraire dynamique et diversifiée dans Foires et salons du livre 201142613203589

Si on peut parler aujour-d’hui d’une littérature franco-ontarienne en bonne et due forme, c’est parce qu’elle s’est dotée de toute une série d’institutions qui l’encadrent et la font connaître. Parmi ces institutions littéraires, on trouve les maisons d’édition, les revues, les salons du livre, les cours de littérature, les prix littéraires et les regroupements d’auteurs. 

À la fin du XIXe siècle et au début du XXe, l’Ontario français connaît toute une kyrielle de revues à contenu littéraire : Le Foyer domestique (1876-1880), La Gazette des familles (1878-1879), Le Journal pour tous (1878-1880), Les Annales de l’Institut canadien-français d’Ottawa (1922-1925) et La Revue de l’Université d’Ottawa (1931 à nos jours). Les plus récentes revues qui s’intéressent à la littérature ou à la création littéraire sont Liaison (1978) et Virages (1997). 

La première maison d’édition francophone en Ontario remonte à l’automne 1936 lorsque les Éditions de l’Université d’Ottawa voient le jour. Le premier ouvrage paraît en 1937 : Pierre Le Moyne, Sieur d’Iberville, de Louis LeJeune. À partir de 1940 on publiera aussi des ouvrages en langue anglaise. En 1986, la maison change son nom à : Presses de l’Université d’Ottawa (PUO); elle est le seul éditeur universitaire bilingue en Amérique du Nord. Peu d’ouvrages purement littéraires ont paru aux PUO.

C’est la maison d’édition Prise de parole qui donne la première une voix aux poètes, romanciers, dramaturges, etc. Elle est créée à Sudbury en 1973. Elle sera suivie des Éditions L’Interligne (1981), des Éditions du Vermillon (1982), des Éditions du Gref (1987), des Éditions du Nordir (1988) et des Éditions David (1993).

Le premier regroupement d’écrivains est constitué en 1942, sous l’égide de la Société des écrivains canadiens, lorsqu’une section Ottawa-Hull est créée.
En 1984, une section voit le jour à Toronto et, quatre ans plus tard, on assiste à la fondation de l’Association des auteures et auteurs de l’Ontario français (1988).

Lire la suite : http://www.bonjourontario.ca/nouvelles.asp?nID=15347

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Foires et salons du livre
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Nancy (54) Mirko de La Parenthèse nous dit : Être libraire, c’est merveilleux !

Présentation : La Parenthèse, située dans une cour intérieure en plein centre de Nancy pro…