Accueil Livres Livre, histoire, bibliographie L’histoire du livre de poche

L’histoire du livre de poche

Commentaires fermés
0
7

 

 

Qui n’a pas dans sa bibliothèque, au moins un livre de poche ? En effet, ce format, pratique et discret, enchante les lecteurs depuis plus de cinquante ans. Véritable révolution culturelle, les livres de poche ont envahi les maisons d’édition et les foyers. Mais quelle est son histoire ? Qui a eu l’ingénieuse idée de lancer ce format si apprécié ?

 

 

kitap okumak

La naissance du livre de poche

Le livre de poche existe depuis plusieurs siècles. Déjà, au XVIIe siècle, se vendent des ouvrages au format réduit pour conter les histoires populaires.

Cependant, c’est en février 1953, que le véritable livre de poche est né. Henri Filipacchi, alors secrétaire général de la célèbre librairie Hachette, a eu la grande idée de le réinventer et de le commercialiser. Son idée, il la doit aux soldats américains qui séjournaient en France,suite à la Seconde Guerre mondiale.

Pour tuer le temps, ces militaires lisaient des Pockets Books, sorte de romans populaires imprimés sur du papier de mauvaise qualité. Henri Filipacchi décide donc de publier des grandes œuvres classiques et modernes de la littérature française au format réduit et à bas prix.

Le premier publié ainsi, est « Kœnigsmak » de l’auteur Pierre Benoît.

Ces livres de poche, lors de leur commercialisation, sont vendus 2 francs, un prix de vente accessible à toutes les classes sociales. Ce qui, d’ailleurs, ne plaît pas, à certains Intellectuels de l’époque, qui voient dans cette démarche une braderie de la littérature et des grands auteurs.

 

Le succès est au rendez-vous

 

Pourtant, même si les débuts sont frileux, le livre de poche remporte un franc succès auprès des lecteurs en quelques années.

Entre 1957 et 1958, 8 millions d’exemplaires sont vendus.

En 1969, ce n’est pas moins de 28 millions qui trouvent acquéreurs.

Henri Filipacchi décide même devant l’ampleur de ce succès, d’étendre ses parutions à d’autres catégories littéraires. Les romans policiers, les recettes de cuisine, tout se retrouve sous format de poche, pour le plus grand plaisir du public.

Mais, devant l’appât du gain, d’autres éditeurs de livres cherchent à se lancer dans ce business florissant.

En 1958, Flammarion publie la série « J’ai lu sous format de poche ». Idem pour Gallimard en 1972.

Lire la suite : http://www.les-experts.com/article-134202-l-histoire-du-livre-de-poche.html

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Livre, histoire, bibliographie
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Lu pour vous – Murambi, le livre des ossements

Boubacar Boris Diop : Par devoir de mémoire     Mise en fiction du génocide le plus meurtr…