Accueil Librairies, libraires Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne De l’utilité d’Amazon pour les éditeurs indépendants ?

De l’utilité d’Amazon pour les éditeurs indépendants ?

Commentaires fermés
0
11

19/04/2011 | Fil des lettres

Sur le site du Gardian, Kate Nash, éditrice chez Myrmidon, réagit aux propos de l’une de ses consœurs qui couvrait d’anathèmes le site de vente en ligne Amazon.

Il y a deux semaines, dans un article intitulé «Les profits d’Amazon sont les pertes des petits éditeurs», l’éditrice Lynn Mitchell s’insurgeait contre les pratiques du revendeur: «Chaque fois que je vends un livre sur Amazon, je perds de l’argent.» Kate Nash, elle, veut bien admettre que le marché du livre est une faune dans laquelle un éditeur indépendant peine parfois à survivre. Elle se refuse cependant à qualifier Amazon de prédateur. Kate Nash explique que, bien au contraire, le fonctionnement des «librairies faites de briques et de mortiers» est bien plus impitoyable que celui d’Amazon pour les ouvrages qui n’ont pas vu leurs ventes décoller rapidement. Pour ces livres, Amazon serait un asile, un moyen d’étendre leur longévité sur le marché. Beaucoup reprochent aussi au géant américain d’être excessivement glouton, avalant plus de 60% du profit des ventes sur des prix outrageusement bradés. Cela ne trouble pas Kate Nash qui tient à préciser que «les remises qu’Amazon décide de faire ne concernent que la relation revendeur-acheteur. La part attribuée à l’auteur et l’éditeur ne change pas.» En outre, les libraires renvoient parfois aux éditeurs les exemplaires invendus, ces derniers sont contraints de les rembourser et donc de revoir à la baisse leur vente. A l’inverse, l’éditrice vante les mérites du système de rémunération mise en place par Amazon, qu’elle juge ponctuel et apprécie pour ce qu’il a de définitif. Kate Nash conclut donc avec optimisme qu’il est certes «difficile de survivre en tant qu’éditeur indépendant, mais dans ce marché en pleine mutation, notre futur semble radieux.»

Source : http://www.magazine-litteraire.com/content/breves/article?id=18996


  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Grande-Bretagne – Du rhum, des femmes, et de la SF, nom de Dieu !

Et des à-valoir sympathiques… Par Cecile Mazin, le jeudi 24 novembre 2011 à 15:58:31…