Accueil Livres Actualité éditoriale, vient de paraître Béthune (62) – Les mineurs marocains ouvrent la collection littéraire de Béthune 2011

Béthune (62) – Les mineurs marocains ouvrent la collection littéraire de Béthune 2011

Commentaires fermés
0
8

mardi 26.04.2011, 05:05 - La Voix du Nord

 Au théâtre de poche, une comédienne et un joueur d'oud pour mettre en voix « Mauvaise mine».Au théâtre de poche, une comédienne et un joueur d’oud pour mettre en voix « Mauvaise mine».

|  ON EN PARLE |

Le livre s’intitule « Mauvaise mine ». Ce n’est pas moins un nouveau-né de fort belle figure que ses parrains ont présenté samedi soir au théâtre de Poche pour ouvrir une collection de polars signés par des écrivains éloignés de l’écriture dans le cadre de Béthune 2011.

PAR CHRISTIAN LARIVIÈRE

Béthune (62) - Les mineurs marocains ouvrent la collection littéraire de Béthune 2011 dans Actualité éditoriale, vient de paraître

bethune@info-artois.fr

« La capitale régionale de la culture, ce n’est pas que des expositions d’artistes internationaux », annonçait la couleur Joël Caron. Appelé au micro par Didier Andreau, président de Colères du présent, l’association socioculturelle qui pilote les ateliers d’écriture, l’adjoint à la culture indiquait qu’il avait personnellement pesé pour que le projet bénéficie du label « Béthune 2011 ». « La capitale régionale est sur le thème des identités partagées. Avec ce livre, on entre dans le vif du sujet. » Il ajoutait qu’en ces temps où l’on entend « tant de mensonges et d’inepties sur l’immigration », ce livre contribuerait à remettre les idées en place.

« La plupart d’entre nous ne savions pas écrire », soupirait Abdellah Samate, président de l’association des mineurs marocains du Nord, qui continue à se battre « pour en finir avec les inégalités ». Avec vingt-six anciens collègues, il a participé aux ateliers animés dans un café de Dechy par Ricardo Montserrat. À partir des témoignages de quelques-uns de soixante-dix mille ouvriers recrutés par les Houillères au Maghreb dans les années soixante-dix, le livre collectif restitue tout un pan de l’histoire sociale du bassin minier. Cela à travers la fiction des aventures romancées de deux jeunes d’aujourd’hui, Nour et Norbert, qui se rencontrent dans un cimetière venant d’être vandalisés par des néo-nazis.

Lire la suite : http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Bethune/actualite/Secteur_Bethune/2011/04/26/article_les-mineurs-marocains-ouvrent-la-collect.shtml

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Actualité éditoriale, vient de paraître
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Vu sur AbeBooks – Ces femmes qui ont inspiré les écrivains

Reines, danseuses, actrices ou tout simplement épouses; les artistes sont souvent entourés…