Accueil Livres Lu pour vous Lu pour vous – On ne meurt qu’une fois, de Craig McDonald

Lu pour vous – On ne meurt qu’une fois, de Craig McDonald

Commentaires fermés
0
7

hemingwaytoutfeutoutflamme.jpeg

Avec « On ne meurt qu’une fois », Craig McDonald consacre un nouveau roman à son écrivain fétiche.

François Lestavel – Paris Match

Coups fourrés, bagarres et créatures vénéneuses, en trois romans, l’Américain Craig McDonald, 47 ans, s’est ­emparé de Hemingway pour en faire une figure flamboyante de roman noir. Après « La tête de Pancho Villa » et « Rhapsodie en noir », il nous transporte à Ketchum, où, quatre ans après le suicide de « Papa », le viril Hector Lassiter doit ­veiller à ce que l’œuvre de son ami ne soit pas trahie par Mary, sa veuve. Un scénario que cet ancien journaliste n’a pas sorti de sa seule imagination. « Il est évident que Mary Hemingway a menti. Elle a prétendu avoir laissé intact “Paris est une fête”, alors qu’elle a inséré des chapitres qu’il avait écartés. Elle s’est même autorisée des ajouts, alors qu’elle n’avait aucun talent ! »

Outre le plaisir de faire revivre un romancier qu’il admire, McDonald veut aussi lui rendre justice : « La grande tragédie de Hemingway, c’est que son image publique a éclipsé ses écrits. Il était la Madonna de son époque et savait comment utiliser les médias de façon cynique et efficace. Mais il a été ­tellement identifié à son caractère que, en vieillissant, il est ­devenu prisonnier de son image. Je pense que c’est ce qui l’a détruit. » Très tôt, le tonitruant romancier a d’ailleurs été la cible des hommes d’Edgar Hoover, son engagement aux côtés des ­républicains durant la guerre d’Espagne le désignant comme un dangereux communiste. Autant d’agents troubles qui ­pimentent ce nouveau thriller. « Hemingway était paranoïaque, mais il avait des raisons de l’être, constate l’auteur. Le FBI le suivait ouvertement jusqu’à la veille de sa mort… »

Alors que, en juillet prochain, le 50e anniversaire de la disparition de Hemingway donnera naissance à de doctes biographies, la façon la plus savoureuse de renouer avec le sulfureux personnage se trouve sans doute du côté de Craig McDonald. « Les écrivains sont des personnes qui gagnent souvent plus à être lues qu’à être connues, remarque-t-il. Et Hemingway a prouvé combien il pouvait être dangereux de le ­fréquenter… »

 

Lu pour vous - On ne meurt qu’une fois,  de Craig McDonald dans Lu pour vous SC_craigmacdonald_medium

« On ne meurt qu’une fois », 
de Craig McDonald, éd. Belfond, 423 pages, 21 euros.

 

Source : http://www.parismatch.com/Culture-Match/Livres/Actu/Le-ouveau-roman-de-Craig-McDonald-sur-Hemingway-275045/

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Lu pour vous
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Une nouvelle tablette tactile pour la cuisine

La Table by French Kitch’, couvre tous les besoins dans la cuisine.     © French Kit…