Accueil Librairies, libraires Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne États-Unis – Bras de fer chez les cyber-libraires

États-Unis – Bras de fer chez les cyber-libraires

Commentaires fermés
0
2

(Canoë)

 On attendait une alliance entre l’américaine Amazon.com et le méga-groupe éditorial allemand Bertelsmann. Il s’agira plutôt d’un bras de fer, semble-t-il…
Moyennant 200 millions de dollar US, Bertelsmann vient en effet d’acquérir 50  % de la cyber-librairie de Barnes & Noble, chef de file et principal concurrent d’Amazon sur le marché en ligne américain. Ce rachat a surpris les analystes car Barnes & Noble venait d’annoncer, il y a tout juste quelques semaines, une entrée en bourse de sa filiale virtuelle qui aurait dû satisfaire ses besoins de financement.

Qui plus est, des rumeurs récentes faisaient état d’une possible alliance entre Amazon et Bertelsmann autour du projet Books Online. Il semble cependant que le groupe allemand ait décidé de relever autrement le défi que lui lançait Amazon en printemps dernier en rachetant la cyber-librairie allemande Telebuch.

L’arrivée de Bertelsmann sur la scène américaine traduit la phase de consolidation en cours dans la vente de livres sur le Web. Bertelsmann lancera le mois prochain son service Books Online en coopération avec la française Havas , créant ainsi de toute pièce un géant européen dans ce secteur convoité.

Jusqu’à présent, les grands joueurs américains et allemands avaient montré assez peu d’intérêt pour ce marché, laissant la place à des entreprises en démarrage plus souples, plus créatives et plus rapides comme Amazon ou Telebuch. Celles-ci ont rapidement établi leur base de clientèle en proposant des prix moins chers, une livraison rapide, des outils de communication pour leurs clients et des partenariats avec d’autres sites Web.

Ceci dit, le succès des librairies virtuelles constitue un certain paradoxe. L’avénement d’Internet n’était-il pas censé annoncer la fin de la « galaxie Gutenberg »? Et que penser de la société NuvoMedia, qui présentait hier son Rocket Book, un « livre éléctronique » capable de garder en mémoire jusqu’à 6 000 pages… à la plus grande foire du livre au monde, qui a lieu ces jours-ci à Francfort?

Comme par hasard, Bertelsmann est entré en juin dernier dans le capital de NuvoMedia, une « startup » californienne dont l’invention constitue une alternative numérique au livre imprimé. Les voies de la lecture sont décidément impénétrables…

Plus de détails sur News.com.

Source : http://www.canoe.com/cgi-bin/imprimer.cgi?id=61996

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Cyber-librairies, lib. numériques, ventes en ligne
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

En 2007, Tristane Banon témoignait de son agression dans un livre sur la Censure

En 2007, Tristane Banon témoignait de son agression et de ses conséquences dans un livre s…