Accueil Livres Actualité éditoriale, vient de paraître A la recherche du troisième œil de Yoël Hoffmann

A la recherche du troisième œil de Yoël Hoffmann

Commentaires fermés
0
8

Vient de paraître aux Galaad Editions la traduction française intitulée A la recherche du troisième œil d’un court récit de Yoël Hoffmann paru en hébreu entre 1987 et 1988 sous le titre “Kätchen” qui signifie “petit chat” en allemand.

L’histoire – si histoire il y a – et cette incidente appelle une juste explication, est relativement simple.

Le petit Kätchen qui vit en Palestine vient de perdre sa maman Margarete et son père Ernst qui a sombré dans la folie a été admis dans un “institut” pour aliénés mentaux. L’enfant est pris en charge tour à tour par son oncle Arthur, frère de son père et par sa tante Oppenheim, sœur de sa défunte mère puis la famille se résout à le placer dans un kibboutz d’où il s’enfuit. Grâce à un policier, il retrouve son père avec qui il va par montagne, par ville et campagne sur un itinéraire de conte traditionnel à l’issue duquel père et fils parviennent à une coïncidence des regards qu’ils portaient sur le monde chacun de leur côté. Entre-temps, la tante Oppenheim est retournée à Vienne et l’oncle Arthur est mort.

Mais un tel résumé ne rend pas compte de l’originalité de l’œuvre car tout y est affaire de point de vue, de vision juvénile, d’onirisme et de fantasmagories enfantines qui n’excluent pas un jeu sur la diversité des langues et une façon très perspicace de voir le monde des adultes et le monde tout court.

Des les premières phrases, on remarque que tout est vu à hauteur d’enfant et que le point de vue interne du petit kätchen règne en maître. Les connaisseurs reconnaîtront le Jules Supervielle du Voleur d’enfants ou, plus près de nous, le Thierry Jonquet de La Bombe Humaine. Une telle perspective de narration donne les coudées franches à l’auteur pour jouer de la confusion de la réalité et de sa représentation du décousu narratif obtenu à l’aide de la restitution de la sensation et des synesthésies, de l’irruption du souvenir, de l’apparition de l’imagination et de l’envahissement du rêve qui plongent le lecteur dans un bain linguistique pictural et dépaysant souvent plein d’humour et doté d’un substrat philosophique distillé à des doses homéopathiques mais jaillissantes sur la complexité humaine.

Lire la suite : http://www.israelvalley.com/news/2011/04/18/31294/israelvalley-livre-a-la-recherche-du-troisieme-oeil-de-yoel-hoffmann-un-bain-linguistique-pictural-et-depaysant-souvent-p

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Actualité éditoriale, vient de paraître
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

68e anniversaire de la naissance de Michael Crichton

Michael Crichton, né le 23 octobre 1942 à Chicago et mort le 4 novembre 2008 à Los Angeles…