• Accueil
  • > Archives pour le Samedi 16 avril 2011

SOMMAIRE DU 17 AVRIL

Posté par Serge Bénard le 16 avril 2011

Publié dans SOMMAIRES DE FILIÈRE LIVRE | Commentaires fermés

États-Unis – Eva Longoria persiste et signe

Posté par Serge Bénard le 16 avril 2011

 Sonia Ouadhi le 15/04/2011 pour MusicActu

Eva Longoria fait sa dédicace. Son livre de cuisine va se vendre comme des petits pains.

evalongorialivre185x185.jpeg

Si elle joue une femme au foyer peu enclin à assurer les tâches ménagères et à faire de bons petits plats dans « Desperate Housewives », Eva Longoria va tenter de convaincre les fans du contraire. Mercredi, la comédienne a organisé une séance de dédicaces de son livre de cuisine, « Eva’s Kitchen », chez le célèbre libraire Barnes & Noble, à Los Angeles. La star a fièrement posé avec son oeuvre devant un parterre de photographes.

Avec « Eva’s Kitchen », Eva Longoria va tenter d’apprendre à ses fans à cuisiner avec amour pour leurs amis et leur famille. Elle propose notamment une centaine de recettes influencées par ses origines mexicaines et texanes. La belle sait de quoi elle parle puisqu’elle est propriétaire de deux restaurants à Los Angeles et Las Vegas, « Beso », qui proposent une cuisine latine, qui fait fureur chez les people.

Source : http://www.showbizactu.com/actualite-people/134847/eva-longoria-persiste-et-signe/

Publié dans Actualité - Événement, Actualité éditoriale, vient de paraître, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres, Librairies, libraires, Rencontres auteurs, signatures, conférences | Commentaires fermés

Voyage architectural au cœur de La Défense (diaporama)

Posté par Serge Bénard le 16 avril 2011



Les architectes de la défense

Editions Carré ©

Depuis fin mars 2011, le livre « Les architectes de la Défense » est en libraire. Un livre qui met l’accent sur ces architectes connus et inconnus qui font la qualité et la diversité architecturales du quartier de La Défense.

A lire aussi

La Défense, c’est 564 hectares, 3.450.000 m² de bureaux, 245.000 m² de magasins, 950.000 d’habitation, 2.950 entreprises, 180.000 employés et 45.000 étudiants. Une diversité que présente «Les architectes de la Défense» à travers 14 quartiers, 120 bâtiments, 10 tours en projet et 100 architectes. Un livre clair, précis et très illustré qui brosse un portrait détaillé de La Défense, de son architecture qui court du milieu du XXe siècle jusqu’aux années 2020.

 

Lire la suite :  http://www.batiactu.com/edito/la-tour-eiffel-revisitee-par-des-jeunes-architecte-22787.php

Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître | Commentaires fermés

Parthenay (79) : appel à candidature pour une libraire indépendante

Posté par Serge Bénard le 16 avril 2011

La municipalité de Parthenay souhaite combler le vide laissé par la fermeture, en juin 2009, de la dernière librairie indépendante dans le centre-ville. Après avoir financé une étude de marché qui montre, d’après le maire, que l’activité est viable, elle lance une procédure peu commune d’appel à candidature pour trouver un libraire indépendant correspondant à un cahier des charges exigeant et qui propose une offre culturelle différentes de celle des grandes surfaces. La sélection, par un jury d’élus, de lecteurs et de professionnels de l’édition, se fera en septembre-octobre.

Source : http://www.niort.maville.com/actu/actudet_-La-ville-de-Parthenay-lance-un-appel-a-candidature-pour-ouvrir-une-libraire-independante_dma-1765519_actu.Htm

Publié dans Librairies, libraires, Livrel gratuit à télécharger | Commentaires fermés

Québec – Quand la politique sort de sa bulle

Posté par Serge Bénard le 16 avril 2011

 

LE SOLEIL

À l’occasion du 24e Festival de la bande dessinée francophone de Québec, Le Soleil a demandé à quatre bédéistes québécois et à notre caricaturiste maison – lui aussi bédéiste – André-Philippe Côté de consacrer quelques cases à la campagne électorale en cours. Ainsi, Daniel…

321796plustravailcaricaturistepourquotidien.jpeg

 

ANDRÉ-PHILIPPE CÔTÉ

En plus de son travail de caricaturiste pour le quotidien Le Soleil, André-Philippe Côté a piloté une foule de projet. On lui doit entre autres la bande dessinée Victor et Rivière, les aventures de Baptiste le clochard (qu?on retrouve ci-dessus dans sa célèbre poubelle), ainsi que celle…

 

Lire la suite : http://www.cyberpresse.ca/photos/le-soleil/201104/15/12-4428-quand-la-politique-sort-de-sa-bulle.ph

 

Publié dans Festivals, galas, spectacles, expositions, musées, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

49e anniversaire de la mort de Jean Amrouche

Posté par Serge Bénard le 16 avril 2011

Jean Amrouche, de son nom complet Jean El-Mouhouv Amrouche, est né le 6 février 19061 à Ighil Ali Kabylie en (Algérie) et décédé le 16 avril 1962 à Paris. Il est un poète et journaliste littéraire algérien de langue française.

 unknown27.jpeg

Bibliographie sélective

Poésie

Cendres, poèmes (1928-1934). 1re édition, Tunis, Mirages, 1934. 2e édition, Paris, L’Harmattan, présentation de Ammar Hamdani, 1983
Étoile secrète. 1re édition, Tunis, « Cahiers de barbarie », 1937. 2e édition, Paris, L’Harmatan, présentation de Ammar Hamdani, 1983
Chants berbères de Kabylie. 1re édition, Tunis, Monomotapa, 1939. 2e édition, Paris, collection « Poésie et théâtre », dirigée par Albert Camus, Editions Edmond Charlot, 1947. 3e édition, Paris, L’Harmattan, préface de Henry Bauchau, 1986. 4e édition (édition bilingue), Paris, L’Harmattan, préface de Mouloud Mammeri, textes réunis, transcrits et annotés par Tassadit Yacine, 1989
Tunisie de la grâce, gravures de Charles Meystre, impression et typographie de Henri Chabloz à Rénens (Suisse), tirage limité, 1960. Republié dans la revue Études méditerranéennes, n° 9, Paris, mai 1961
Les poèmes Ébauche d’un chant de guerre (à la mémoire de Larbi Ben M’hidi, mort en prison le 4 mars 1957) et Le combat algérien (écrit en juin 1958), publiés en revues, ont été repris dans Espoir et Parole, poèmes algériens recueillis par Denise Barrat, Paris, Pierre Seghers éditeur, 1963

Essai

L’éternel Jugurtha, dans L’Arche, n°13, Paris, 1946

Entretiens

Giuseppe Ungaretti / Jean Amrouche, Propos improvisés (texte mis au point par Philippe Jaccottet, Paris, Gallimard, 1972
Entretiens avec Paul Claudel, 10 cassettes, Editions du Rocher, 1986
Extraits des Entretiens Gide / Amrouche in Eric Marty, André Gide, qui êtes-vous?, Lyon, La Manufacture, 1987
Jean Giono, Entretiens avec Jean Amrouche et Taos Amrouche, Paris, Gallimard, 1990
Pierre-Marie Héron, Les écrivains à la radio: les entretiens de Jean Amrouche, Montpellier, Université Paul Valéry, 2000
André Gide Vol. 1. Les jeunes années. Entretiens avec Jean Amrouche André Gide Vol. 2. Les années de maturité. Entretiens avec Jean Amrouche. À écouter en intégralité.

D’après Wikipédia.
 

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Francophonie, langue française | Commentaires fermés

90e anniversaire de la naissance de Peter Ustinov

Posté par Serge Bénard le 16 avril 2011

Sir Peter Alexander Ustinov CBE (16 avril 1921, Londres, Royaume-Uni – 29 mars 2004, Bursins, Suisse) est un écrivain, comédien et metteur en scène de théâtre et de cinéma, scénariste et producteur de cinéma britannique.

 200pxpeterustinovcropped.jpg

Auteur
Peter Ustinov est aussi l’auteur talentueux de pièces de théâtre. On lui doit l’écriture de :
The Banbury Nose (1941)
The Love of Four Colonels (L’amour des quatre colonels) (1951)
Romanoff and Juliet (Romanoff et Juliette) (1956)
The Empty Chair (La chaise vide) (1956)
Paris is not so gay (Paris n’est pas si gai) (1958)
Photo Finish (1962)
The Unknown Soldier and His Wife (Le soldat inconnu et sa femme) (1967)
Halfway up the Tree (1967)
Beethoven’s Tenth (1982)
1982 : La Dixième de Beethoven, mise en scène Philippe Rondest, Théâtre de la Madeleine
Comme de mal entendu créée à Londres en 1974
1985 : Comme de mal entendu, mise en scène Michel Bertay, Théâtre de la Madeleine


Livres


C’est en 1960 qu’il s’investit dans la littérature avec un recueil de nouvelles, Add and Dash of pity.
Il a rédigé pas moins de quinze manuscrits dont :
1960, Add a dash of pity, roman (2e éd. 1993), We where only human, livre d’illustrations satiriques.
1961, The Loser, roman.
1966, Frontiers of the sea, nouvelles.
1971, Krumnagel, nouvelle (2e éd. 1993).
1977, Dear Me, autobiographie. « Cher Moi »
1983, My Russia, portrait actuel de l’ex-URSS.
1989, The Desinformer, nouvelle. Notice sur la vie et les travaux d’Orson Welles (Publications de l’Institut de France).
1990, The old man and M. Smith, roman.
1991, Ustinov at large, ensemble d’articles.
1993, God and the state railways, nouvelles. Still at large, ensemble d’articles.

 D’après Wilipédia.

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Kingsley Amis

Posté par Serge Bénard le 16 avril 2011

Kingsley Amis (aussi connu sous le pseudonyme de Robert Markham) est un écrivain anglais, né à Londres le 16 avril 1922 et mort le 22 octobre 1995. Il suit des études littéraires à Oxford où il devient enseignant en littérature avant de professer à Swansea au Pays de Galles et à Cambridge.

images31.jpeg     unknown112.jpeg

Bibliographie sélective

Lucky Jim (1954)
L’univers De La Science-Fiction (New Maps of Hell: a Survey of Science Fiction, 1958)
Take A Girl Like You (1960)
Un Anglais Bien En Chair (One Fat Englishman, 1963)
Le Dossier James Bond (The James Bond Dossier, 1965)
Colonel Sun (Colonel Sun: a James Bond Adventure, 1968) (pseudonyme : Robert Markham)
J’en Ai Envie Tout De Suite (I Want It Now, 1968)
L’Homme vert (The Green Man, 1969)
Sur la fin (Ending Up, 1974)
The Alteration (1976)
Jake’s Things (1978)
The Old Devils (1986)
La moustache du biographe (The Biographer’s Moustache, 1995)

D’après Wikipédia.

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

43e anniveersaire de la mort de Edna Ferber

Posté par Serge Bénard le 16 avril 2011

Edna Ferber est une dramaturge et romancière américaine, née à Kalamazoo (Michigan) le 15 août 1885, décédée d’un cancer à New York le 16 avril 1968.

 unknown26.jpeg

Biographie

Elle est l’auteur d’histoires courtes publiées dans des magazines (la première, The Homely Heroine, en 1910) ou en recueils, de romans (son premier, Dawn O’Hara, the Girl who laughed, est publié en 1911) et de pièces de théâtre (souvent, en collaboration avec George S. Kaufman), jouées à Broadway dès 1915. On lui doit également deux autobiographies, A Peculiar Treasure, publiée en 1939, et A Kind of Magic, publiée en 1963.
Parmi ses romans, So Big, publié en 1924, lui vaudra le Prix Pulitzer l’année suivante (1925), et sera adapté au cinéma à trois reprises (voir la filmographie ci-dessous) ; Show Boat, publié en 1926, fera l’objet d’une comédie musicale, portant le même titre, sur une musique de Jerome Kern, créée à Broadway en 1927 (elle-même donnant lieu à trois films musicaux, le premier en 1929, suivi de deux remakes en 1932 et 1951) ; un autre roman publié en 1952, Giant, sera transposé à l’écran en 1956 sous ce titre original (en français, Géant, avec Elizabeth Taylor, Rock Hudson et James Dean — son troisième et dernier film —).
L’une de ses pièces les plus connues (écrite avec Kaufman) est Dinner at Eight, créée à Broadway en 1932. Son adaptation en français par Jacques Deval, sous le titre Lundi 8 heures, est créée à Paris en 1933, année où George Cukor réalise une version cinématographique sous le même titre original (en français, Les Invités de huit heures, avec Jean Harlow).
En 1994, Edna Ferber est personnifiée au cinéma par Lili Taylor, dans Mrs Parker et le Cercle vicieux d’Alan Rudolph, évoquant l’Algonquin Round Table (en), cercle littéraire dont Ferber était membre.


Théâtre (sélection)

Pièces, à Broadway, sauf mention contraire
1915-1916 : Our Mrs. Chesney, co-écrite par George V. Hobart, avec Ethel Barrymore (d’après son recueil d’histoires courtes Emma McChesney & Co.)
1924-1925 : Minick, co-écrite par George S. Kaufman (d’après son histoire courte Old Man Minick)
1927-1928 : The Royal Family, co-écrite par George S. Kaufman, avec Otto Kruger
1927-1929 : Show Boat, comédie musicale, musique de Jerome Kern, lyrics et livret d’Oscar Hammerstein II, mise en scène de Zeke Colvan et Oscar Hammerstein II, orchestrations de Robert Russell Bennett, avec Charles Winninger, Helen Morgan, Edna May Oliver (d’après son roman du même nom)
1932-1933 : Show Boat, comédie musicale, reprise, avec Charles Winninger, Helen Morgan, Edna May Oliver, Paul Robeson
1932-1933 : Dinner at Eight, co-écrite et mise en scène par George S. Kaufman, avec Constance Collier, Paul Harvey, Sam Levene, Cesar Romero, Conway Tearle
1933 : Lundi 8 heures, adaptation française par Jacques Deval de Dinner at Eight (à Paris, Théâtre des Ambassadeurs)
1936-1937 : Stage Door, co-écrite et mise en scène par George S. Kaufman, avec Tom Ewell, Lee Patrick, Margaret Sullavan
1941-1942 : The Land is bright, co-écrite et mise en scène par George S. Kaufman, costumes d’Irene Sharaff, avec Leon Ames, Hugh Marlowe
1948 : Bravo !, co-écrite et mise en scène par George S. Kaufman, avec Oscar Homolka, Edgar Stehli
1951 : The Royal Family, reprise de la pièce sus-visée, mise en scène de Richard Whorf, avec J. Edward Bromberg, Ossie Davis
1959 : Saratoga, comédie musicale, musique de Harold Arlen, lyrics de Johnny Mercer, livret et mise en scène de Morton DaCosta, avec Howard Keel (d’après son roman Saratoga Trunk)
1966-1967 : Dinner at Eight, reprise de la pièce sus-visée, avec Arlene Francis, June Havoc, Walter Pidgeon
1975-1976 : The Royal Family, reprise de la pièce sus-visée, décors d’Oliver Smith, avec Rosemary Harris, Sam Levene
1993 : Lundi 8 heures, adaptation française sus-visée de Dinner at Eight, mise en scène de Régis Santon, avec Marie-France Santon (à Paris, Théâtre Silvia-Monfort)
2009 : The Royal Family, reprise de la pièce sus-visée, avec John Glover, Rosemary Harris

Très nombreuses adaptations au cinéma.

D’après Wikipédia.

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

39e anniversaire de la mort de Yasunari Kawabata

Posté par Serge Bénard le 16 avril 2011

Yasunari Kawabata (川端 康成, Kawabata Yasunari), né le 14 juin 1899 et mort le 16 avril 1972, est un écrivain japonais, prix Nobel de littérature en 1968. Considéré comme un écrivain majeur du xxe siècle et obsédé par la quête du beau, la solitude et la mort, il a écrit en particulier des récits très courts, d’un dépouillement stylistique extrême, regroupés plus tard en recueils, mais ses œuvres les plus connues internationalement sont ses romans comme Pays de neige (1935-1947), Le Grondement de la montagne (1954) ou Les Belles Endormies (1960-1961).

 kawabata.jpg

Bibliographie partielle
Paru aux éditions Albin Michel (titre original suivi du titre français et dates d’édition)
Tenohira no shosetsu – 1916 à 1963
Récits de la paume de la main – 1999
Shōnen – 1921, 1948
L’Adolescent – 1992
Onsen yado – 1926, 1931, 1980
Les Servantes d’auberge – 1990
Izu no odoriko – 1926, 1953
La Danseuse d’Izu – 1973
Asakusa kurenaidan – 1930
Chronique d’Asakusa – 1988
Chirinuruo – 1933
La Beauté tôt vouée à se défaire – 2003
Yukiguni – 1935, 1948,1955
Pays de neige – 1960, traduit par Fujimori Bunkichi, texte français par Armel Guerne
Yama no oto – 1949, 1954
Le Grondement de la montagne – 1969
Meijin – 1954
Le maître ou le tournoi de go – 1975
Mizuumi – 1955
Le Lac – 1978
Nemureru bijo – 1960
Les belles Endormies – 1970
Koto – 1962, 1968
Kyôto – 1971
Kataude – 1963
Le Bras – (in : La Beauté tôt vouée à se défaire)
Utsukushisa to kanashimi to – 1965
Tristesse et beauté – 1981
Suishō gensō – 1980
Illusions de cristal (in : Les Servantes d’auberge)
Shitai shōkai-nin – 1980
Le Pourvoyeur de cadavre (in : Les Servantes d’auberge)
Kurutta ippêji – 1980
Une Page folle (in : Les Servantes d’auberge)
Kawabata Yasunari-Mishima Yukio : ohfuku shokan – 1997
Kawabata-Mishima, correspondance 1945-1970, traduit et annoté par Dominique Palmé, préface de Diane de Margerie – 2000
Paru aux éditions Plon (10/18)
Sembazuru – 1949, 1952
Nuée d’oiseaux blancs – 1960 et 1986, traduit par Fujimori Bunkichi, texte français par Armel Guerne

Publié dans Anniversaires, fêtes, commémorations, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

123
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar