Cuba : Adios Hemingway

Commentaires fermés
0
2

Ulysse | 08.04.11 | 17h56

Le buste d'Ernest Hemingway à Cojimar, quartier portuaire de La Havane, érigé par ses compagnons pêcheurs.

Le buste d’Ernest Hemingway à Cojimar, quartier portuaire de La Havane, érigé par ses compagnons pêcheurs.© PATRICK BARD

Il ne cesse de rallumer nerveusement une cigarette dont il fume quelques bouffées avant de l’éteindre à nouveau. Pour faire durer. La rumeur du boulevard envahit la pièce. Leonardo Padura ferme la fenêtre, tire une taffe. “La lecture de Hemingway a fait de moi un écrivain. Je l’ai admiré, infiniment. Mais j’ai découvert sa part d’ombre. Et j’ai écrit Adios Hemingway pour régler mes comptes avec lui”.

L’intrigue commence comme un polar. Dans le parc de La Vigía, demeure de Hemingway transformée en musée, un ouragan arrache un manguier. Sous la souche, des ossements humains. Mario Conde, ex-policier, fan de Hemingway et écrivain en herbe, est chargé de résoudre cette ténébreuse affaire sur laquelle plane l’ombre du plus célèbre des Cubains d’adoption.

Lire la suite : http://abonnes.lemonde.fr/voyage/article/2011/04/08/adios-hemingway_1503444_3546.html

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc.
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Festival « Textes en l’air »

Saint-Antoine-l’Abbaye – Isère   Du 27 au 31 juillet 2011 Depuis 2003 le Festi…