Accueil Bibliophilie, imprimés anciens, incunables Marius Audin – Histoire de l’imprimerie par l’image

Marius Audin – Histoire de l’imprimerie par l’image

Commentaires fermés
0
2

 

 

Marius Audin - Histoire de l'imprimerie par l'image dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables marius%2Baudin%2B001
Nul doute que Marius Audin aurait été invité à un « dîner de cons »… Il en est ainsi de ces passionnés qui vivent en dehors du monde, dont on se moque mais qui se révèlent être, a posteriori, des gens exceptionnels.

Né d’une famille de paysans modestes à Beaujeu, Marius Audin (1872-1951) se lança dans l’étude de l’histoire naturelle de son pays natal dès ses plus jeunes années. Collectionneur-né, il a déjà à l’âge de vingt ans, un herbier comptant un millier d’espèces. Mais s’il adore rassembler des choses ce n’est pas simplement dans le but d’en faire une collection ; c’est aussi pour y mettre de l’ordre. C’est une activité dont il ne se lassera jamais jusqu’à la fin de sa vie. (On a estimé qu’il a rédigé plusieurs millions de fiches au cours d’un demi-siècle de recherches historiques sur des sujets aussi divers que l’histoire locale, la papeterie et le patois beaujolais.)

Quelques années plus tard, en 1892, on le trouve installé à Lyon où il est commis-greffier près du Tribunal de Commerce. Il restera greffier jusqu’en 1905, treize ans pendant lesquels il mènera une sorte de double vie partageant son temps entre son travail et ses recherches botaniques. Ce n’est que vers 1906, à l’âge de 34 ans, que les intérêts et la carrière de Marius Audin commencent à prendre une autre tournure. Ses recherches botaniques se poursuivent mais, depuis un certain temps, il s’est lancé dans son Essai de bibliographie beaujolaise. C’est aussi en 1906 que, grâce à l’intervention de l’imprimeur Alexandre Rey, Marius Audin va enfin pouvoir quitter son poste de greffier. Rey, patron de l’une des plus grosses imprimeries de la ville, lui confie la direction d’un journal d’annonces judiciaires, la Gazette judiciaire. Désormais, il sera en contact direct avec le monde de l’imprimerie.

Lire la suite : 
http://livresanciens-tarascon.blogspot.com/

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Suisse – «L’imprimerie a permis au peuple de lire, l’internet va lui permettre d’écrire»

Conférence | Vendredi à Genève, Fêtons Linux invite Benjamin Bayart, ardent avocat de la n…