• Accueil
  • > Archives pour le Mardi 29 mars 2011

Antilles Martinique – 34e salon des éditeurs du 1er degré

Posté par Serge Bénard le 29 mars 2011

France-Antilles Martinique 29.03.2011

Le centre régional de documentation pédagogique (CRDP) présente son 34e salon des éditeurs du 1er degré. Ce salon constitue un rendez-vous annuel de référence pour les professionnels de l’édition scolaire, les inspecteurs, les conseillers pédagogiques et tous les enseignants du premier degré. Il est ouvert aux différents partenaires de l’Éducation nationale et à tous les membres de la communauté éducative. Quelques thèmes ont été privilégiés par le CRDP : les Arts et la culture, l’enseignement des langues vivantes, et le numérique.

La manifestation se déroulera à Madiana demain mardi 29 mars de 16 h 00 à 19 h 00 et mercredi 30 mars de 8 h 30 à 17 h 00.

- Contact : 0596.61.70.37 ou 0696.30.34.86

Source : http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/culture/34e-salon-des-editeurs-du-1er-degre-29-03-2011-106793.php

Publié dans Edition, éditeurs, Foires et salons du livre | Commentaires fermés

Spécial flash 16 h 05 – Mireille Paolini directrice littéraire chez Calmann-Lévy

Posté par Serge Bénard le 29 mars 2011

Mireille Paolini vient d’être nommée directrice littéraire, en charge des essais et documents aux Éditions Calmann-Lévy.

Publié dans Edition, éditeurs, Flashes, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

Spécial flash 15 h 59 – Guillaume Dervieux PDG de Magnard-Vuibert

Posté par Serge Bénard le 29 mars 2011


Guillaume Dervieux est promu président-directeur général d’Editions Magnard-Vuibert (Groupe Editions Albin Michel). Agé de 44 ans, il a été jusqu’en 2007 le directeur général des Editions Armand Colin avant de devenir le directeur général des Editions Magnard-Vuibert.

Publié dans Actualité - Événement, Edition, éditeurs, Flashes | Commentaires fermés

1er avril à Menton (06) – Chris Price en résidence

Posté par Serge Bénard le 29 mars 2011

Chris Price lauréate 2011 du prix littéraire Katherine Mansfield en résidence à Menton

Écrit par SB    


katherine-mansfieldKATHERINE MANSFIELD PRIZE
 - Chris Price, poète, éditeur et enseignante néo-zélandaise, lauréate 2011 du prix littéraire Katherine Mansfield, sera accueillie, levendredi 1er avril 2011 à 15h en mairie de Menton, parMartine Caserio, adjointe au maire de Menton déléguée à la Culture,  qui lui remettra les clés de la villa Isola Bella, la résidence de Katherine Mansfield à Menton devenue propriété du gouvernement néo-zélandais qui en a fait une résidence d’écrivains. L’écrivaine néo-zélandaise pourra ainsi travailler plusieurs mois dans le cadre où vécut sa compatriote Katherine Mansfield.
 

Chris Price vit et travaille à Wellington, elle enseigne l’écriture à l’université Victoria.

Source : http://www.nicerendezvous.com/car/201103299802/menton-prix-litteraire-katherine-mansfield-chris-price-laureate-2011-residence-menton.html


 

Publié dans Actualité - Événement, Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Maisons d'écrivains, résidences d'auteurs, maisons du l, Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

États-Unis du 27-29 Octobre à Hot Springs, Arkansas – Le thème de l’eau dans l’œuvre de George Sand

Posté par Serge Bénard le 29 mars 2011

68ième Conférence Annuelle de la South Central MLA

Octobre 27-29 2011

Le Arlington

Resort Hotel and Spa

Hot Springs, Arkansas

Thème de la conférence: L’eau “Source d’inspiration”

Le thème de l’eau dans l’oeuvre de George Sand : L’eau symbolise la vie, la purification et la régénérescence mais le revers du symbole est la mort et l’emprisonnement comme dans la figure ophélienne flottant à la surface de l’eau. L’eau est aussi mystérieuse et reflète l’inconscient ou les pouvoirs secrets de l’âme. Positive ou négative la présence de l’eau est un thème récurrent dans l’oeuvre de George Sand qui n’a pas fait récemment l’objet d’une session plénière. C’est pourquoi cet appel à communication invite les chercheurs à envoyer leur proposition de communication sur le thème ou la symbolique de l’eau dans les romans de George Sand. On trouve des exemples de ce thème liés aux rivières dans Indiana et La petite Fadette, à une chute d’eau de nouveau dans Indiana,sous la forme d’une source naturelle dans Consuelo, ou dans la violence d’un torrent dansTeverino. Le thème est associé au suicide dans les romans de jeunesse mais le plus souvent, plutôt que d’être la perte de la conscience de soi comme dans Les Rêveries d’un promeneur solitaire de Rousseau, l’eau dans l’oeuvre de Sand est un élément que le ou la protagoniste doit conquérir afin d’atteindre son but. C’est aussi une source d’inspiration qui contribue à la transformation palingénétique de l’héroïne ou du héros. Les articles dans cette session peuvent se concentrer sur le thème de l’eau comme rite de passage ou comme source de régénérescence mais ne sont pas limités à ces seuls aspects.

George Sand est une écrivaine célèbre du dix-neuvième siècle dont on a souvent comparé l’oeuvre à celle d’autres auteures féminines telles que George Eliot ou Flora Tristan. Elle était aussi l’amie d’écrivains connus comme Musset, Flaubert, et Turgueniev. Par conséquent, des analyses comparatives du thème de l’eau dans l’oeuvre de Sand et dans la littérature en général sont les bienvenues. Les articles peuvent être lus en anglais, français ou espagnol. Envoyez un résumé d’une page pour le 30 avril 2011 à Françoise Ghillebaert à ghillebaert@yahoo.com. Les finalistes devront être membres de l’association SCMLA avant le 23 mai 2011. L’échelle des droits payables par les adhérents se trouve à l’adresse suivante http://www.southcentralmla.org/membership/.

Responsable : Françoise Ghillebaert

Url de référence : 
http://www.southcentralmla.org/

Adresse : 37 Palmetto DriveDorado, Porto Rico, 00646

N. B. de Filière Livre : Le Centre-Sud Modern Language Association comprend officiellement les États du Texas, Oklahoma, Tennessee, en Louisiane, Arkansas et du Mississippi.

Source : http://www.fabula.org/actualites/le-theme-de-l-eau-dans-l-oeuvre-de-george-sand_43760.php

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Colloques, conférences, assises, forums, congrès, symp | Commentaires fermés

Livre audio – Ésope – Fables (Tome 2, Livre 1)

Posté par Serge Bénard le 29 mars 2011

Donneur de voix : Lemoko | Durée : 32min | Genre : Contes

 

Esope Tableau de Velasquez

« Je chante les héros dont Ésope est le père,
Troupe de qui l’histoire, encore que mensongère,
Contient des vérités qui servent de leçons.
Tout parle en mon ouvrage, et même les poissons :
Ce qu’ils disent s’adresse à tous tant que nous sommes ;
Je me sers d’animaux pour instruire les hommes. »

Hommage à Ésope de Jean de La Fontaine.

> Écouter un extrait : Introduction.

 

> Télécharger ce livre audio par archive(s) Zip [Aide] :

Fables, Tome 2, Livre 1.zip

 

> Télécharger ce livre audio par chapitres [Aide] :

01. Introduction ; Du porc-épic et du loup.mp3 (Clic-droit, « Enregistrer sous… »)
02. Du coq et du coq d’Inde.mp3
03. De la poule et de ses poussins.mp3
04. Du singe et du perroquet.mp3
05. Du loup, du renard et du singe.mp3
06. Du milan et du rossignol.mp3
07. Des rats tenant conseil.mp3
08. De l’aigle et de l’escarbot.mp3
09. Du souriceau et de sa mère.mp3
10. Du loup et du chien maigre.mp3
11. De l’assassin qui se noie.mp3
12. Des bœufs et de l’essieu.mp3
13. Du coq et du renard.mp3
14. De la rose et des fleurs.mp3
15. Du cygne et de la grue.mp3
16. De la canne et du barbet.mp3
17. De l’homme décoiffé.mp3
18. Des voyageurs et du plane.mp3
19. Du vieillard et de la mort.mp3
20. Du crocodile et du renard.mp3
21. Du vœu d’un malade.mp3
22. Des pêcheurs.mp3
23. Des grenouilles.mp3
24. Des deux ennemis.mp3
25. Du lion, de l’ours et du renard.mp3
26. De l’astrologue.mp3
27. Du dauphin et du thon.mp3
28. Du fossoyeur et du médecin.mp3
29. De l’oiseleur et de la vipère.mp3
30. De l’âne qui change de maître.mp3
31. Du lion et de la grenouille.mp3
32. Du Maure.mp3
33. Du marchand et de la mer.mp3
34. Des deux coqs et du faucon.mp3

 

> Consulter la version texte de ce livre audio.

Fenêtre externe

Source audio originale (Esope_-_Fables_Tome2__L1_33_Du_marchand_et_de_la_mer.mp3)

 

Source : http://www.litteratureaudio.com/livre-audio-gratuit-mp3/esope-fables-tome-2-livre-1.html?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+litteratureaudio+%28Litterature+audio.com+-+Livres+audio+gratuits%29

Publié dans Audiolecture, livre audio | Commentaires fermés

Jehan Rictus : nouvelle édition de Fil de Fer

Posté par Serge Bénard le 29 mars 2011

Lundi 28 mars 2011, 12:22 - ~ Ces temps-ci : Jehan-Rictus

Les éditions La Part Commune rééditent le roman de Jehan Rictus,
augmenté de chapitres inédits
et d’une préface instructive sur les réalités de l’auteur, de sa mère, et de leur houleuse cohabitation.

Jehan Rictus : nouvelle édition de Fil de Fer  dans Actualité éditoriale, vient de paraître fil-de-fer-image-857-petite

Fil de Fer

Une édition soignée (dos cousu-collé + épais papier)
et pas chère (18€).
Palpable sur les rayons de plusieurs grandes surfaces culturelles,
en tous cas à Paris. 

Source : http://www.florilege.free.fr/blog/index.php?entry=entry110328-122255


Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître | Commentaires fermés

Le club s’est réuni le 27 mars !

Posté par Serge Bénard le 29 mars 2011

Au programme différents écrits de Françoise Sagan : Des bleus à l’âme (roman-essai-récit), Aimez-vous Brahms (roman), La petite robe noire et autres textes (recueil d’articles et divers textes).

A retenir pour ces lectures.
La disposition dans laquelle on lit Sagan est importante pour l’apprécier. En effet, l’écriture semble simple, si simple que si on la lit avec trop de détachement, on peut passer à côté de certaines subtilités, car même si l’écriture est simple, elle n’en est pas creuse pour autant.

Erreur à éviter donc, lire Aimez-vous Brahms en même temps qu’un autre pavé, Mon nom est rouge d’Oran Pamuk pour ne pas le citer (!).
C’est l’expérience malheureuse qu’a fait Sandra et qui fait qu’elle n’a pas réussi à s’imprégner du roman. 
Il faut dire et tout le monde s’est accordé là dessus, c’est un livre qui se lit vite et qui nous dresse un portrait de femme des années 60 un peu daté. C’est aussi le portrait d’une époque et d’un certain milieu qui peut laisser un peu indifférent (la bourgeoisie). Avec le sentiment que cette histoire est d’un côté assez proche de nous et qui en même temps nous semple complètement décalée par rapport à aujourd’hui.
Par contre, ce qui n’est pas daté, c’est l’histoire d’amour qu’elle raconte et qui malheureusement est toujours une réalité : un homme volage qui refuse de s’engager, une femme qui attend un peu désespérée. Pour cela, le livre est assez nostalgique. Nostalgie qu’Anne-Claire a fortement ressenti car elle s’est rappelée à sa lecture, le film tiré du livre avec Ingrid Bergman, Antony Perkins et Yves Montant. 
Avis de George - Avis de Delphine - Avis de Violette

Image de prévisualisation YouTube


Des avis différents autour de
 Des bleus à l’âme qui a été bien plus apprécié. En effet, la forme du livre est originale, l’alternance du roman et du récit sur le roman, le roman ne servant au fond que de prétexte à Sagan pour nous confier ses états d’âme. C’est donc un livre bien plus personnel et plus profond que Aimez-vous Bramhs avec au centre entre autre ses réflexions sur la difficulté d’écrire, la dépression. Et toujours avec le sens de l’humour légendaire de Sagan. Ecrit en 1972, soit 13 ans plus tard que Aimez-vous Brahms, on sent que la légèreté des débuts tend à disparaitre.
Avis d’Anouchka -avis de Ilse  - avis de Claire - avis de George - avis de Violette - avis de Delphine

Enfin, la lecture de La petite robe robe noire a été jugée très agréable. On y découvre des beaux portraits de personnalités de la mode ou du cinéma. Une autre façon de découvrir Sagan, bien sûr plus anecdotique.
Avis de Delphine
——————————–
Propositions de lecture pour le 1er mai : deux auteurs japonais
Après le tremblement de terre, Haruki Murakami (nouvelles)
Les années douces, Hiromi Kawakami

Le club s'est réuni le 27 mars ! dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. Apres-le-tremblement-de-terreannes_douces dans Clubs et comités de lecture

Source : http://clubdeslectrices.blogspot.com/2011/03/le-club-sest-reuni-le-27-mars.html

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Clubs et comités de lecture | Commentaires fermés

Kinect de Microsoft, démonstration de lecture interactive

Posté par Serge Bénard le 29 mars 2011

Le projet Kinect de Microsoft est une exploration supplémentaire de l’univers vidéoludique. Avec cet outil sorti le 5 janvier dernier, le géant de Redmond propose désormais de jouer avec sa console, sans avoir besoin de manettes.

Une révolution qui a conquis une dizaine de millions d’utilisateurs, désormais accros à cette console next-gen.SoBookOnline vient de nous faire tomber une vidéo dans laquelle un Italien s’amuse à pratiquer Kinect, mais non pas à des fins vidéoludiques. Il s’agit d’expérimenter une approche de la lecture.

Kinect de Microsoft, démonstration de lecture interactive dans Lecture, lecteur, lectorat v-22906

Une lecture ‘kinectique’, si l’on peut dire, puisque l’interactivité est cette fois tournée vers une relation entre l’utilisateur et la page. On tourne les pages à distance, dans un sens comme dans l’autre,

Livro Interativo com Kinect from TWEEN interactive design on Vimeo.

Source : http://www.actualitte.com/actualite/25181-kinect-microsoft-ebook-lecture-corps.htm

Publié dans Lecture, lecteur, lectorat | Commentaires fermés

Angoulême (16) – Des boîtes empilées pour colorer la ville de la BD

Posté par Serge Bénard le 29 mars 2011

Des boîtes empilées pour colorer la ville de la BD

 2011032814391520110323184643une.jpg

Loci Anima ©

Cinq boîtes colorées, cinq mondes pour apprendre, comprendre, rêver, échanger et créer : c’est ainsi que se décline le projet de médiathèque du Grand Angoulême, sous les traits de l’architecte Françoise Raynaud. Ce grand projet culturel visant à devenir un véritable lieu de rencontres doit ouvrir dans la cité de la bande-dessinée en 2013.

La capitale mondiale de la bande-dessinée n’avait pas encore de lieu consacré au neuvième art en particulier, à la lecture en général ainsi qu’aux rencontres, aux échanges et à la détente : ce sera bientôt chose faite, avec le grand projet de médiathèque signé de l’architecte Françoise Raynaud. L’équipement, qui ouvrira ses portes fin 2013, se veut d’abord un lieu de vie.

L’architecture même de la médiathèque donne le ton : le Grand Angoulême, maître d’ouvrage, voulait un espace dédié à chacun de ces thèmes : Créer, concernant les arts et loisirs ; comprendre, dédié à la connaissance, la formation et l’information ; imaginer, proposant des œuvres littéraires pour tous les âges et tous les styles ; d’un monde à l’autre, pour relier les différents espaces en un lieu d’accueil et d’échange ; et la fabrique des mondes, réservé à l’administration et la gestion technique des services. Pour répondre à ce cahier des charges, Françoise Raynaud et son agence Loci Anima ont imaginé cinq boîtes colorées, empilées les unes sur les autres et reliées par des passerelles, vues panoramiques et autres ponts habités. « La notion de mondes différenciés est lisible dès la construction des espaces, mais c’est aussi ce qui les réunit », explique Françoise Raynaud.


Lire la suite : http://www.maisonapart.com/edito/autour-de-l-habitat/urbanisme-ville/des-boites-empilees-pour-colorer-la-ville-de-la-bd-5373.php

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Cités, villes et villages du livre ou de la littérature, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

123456
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar