• Accueil
  • > Le livre du jour
  • > Le livre du jour – La Vallée Des Disparus de Bente Porr, Anne-Judith Descombey (Traduction)

Le livre du jour – La Vallée Des Disparus de Bente Porr, Anne-Judith Descombey (Traduction)

Posté par Serge Bénard le 28 mars 2011

medium La Vallée Des Disparus de Bente Porr, Anne-Judith Descombey (Traduction)


Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone , Littérature => Policiers et thrillers

critiqué par Bookivore, le 27 mars 2011 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 28 ans)

La note: 8 etoiles

Moriac

« Moriac », tel est le titre original de ce roman allemand de Bente Porr, écrit en 2009 et publié tout récemment, en avant-première, chez Fr**ce Loi**rs avant d’être, du moins je l’espère, publié chez un éditeur et commercialisé. Ce roman est court, et s’appelle « La Vallée Des Disparus » en français. Il se passe, d’ailleurs, intégralement en France, en Provence, dans un petit village paumé dans les montagnes, un village du nom de Moriac. 
L’action se passe dans les années 30. Trois jeunes Allemands (deux garçons, amis d’enfance, et la petite amie de l’un d’eux : respectivement, Curt, qui est le narrateur, Hans et Fee) y déboulent suite à une panne automobile, alors qu’ils se rendent en direction de Cannes (et n’avaient évidemment pas l’intention de s’arrêter, s’il n’y avait eu la panne, dans ce village). Très vite, entre eux, une brouille survient, d’autant plus qu’Hans, le conducteur, est doté d’un caractère de salopiaud, possessif, autoritaire, capricieux, antipathique pour le lecteur. Heureusement, Curt est, lui, sympa, comme Fee. Curt, un soir, alors qu’ils sont à Moriac, va apprendre de la part d’un Anglais se trouvant dans leur petit hôtel, que la vallée et la montagne non loin sont considéré(e)s comme maudites, avec un nombre de disparitions assez étonnant, sans que personne ne fasse le moindre pas pour retrouver les disparus. Deux de ses amis, il y à quelques années, ont disparu, sans laisser de traces. Bientôt, l’Anglais va lui aussi disparaitre, après avoir dit à Curt qu’il se rendait dans la vallée. Curt, aidé de Fee, va enquêter pour en savoir plus sur cette étrange série de disparitions…

Très court (255 pages, se lisant très vite), ce roman est une vraie réussite, qui se lit sans doute trop facilement, mais, franchement, c’est une lecture que je conseille !

Source : http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/26211

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar