• Accueil
  • > Archives pour le Dimanche 27 mars 2011

Contribution à la réimpression du livre de Frédéric Lefebvre

Posté par Serge Bénard le 27 mars 2011

Le secrétaire d’Etat a copié-collé 20 sources Internet sans les citer dans son dernier livre Le mieux est l’ami du bien. Slate.fr fait le recensement.

Contribution à la réimpression du livre de Frédéric Lefebvre dans Droit d'auteur, propriété intellectuelle, plagiat, pira lefebvreelysee

- Frédéric Lefebvre à l’Elysée le 17 novembre 2010, REUTERS/Charles Platiau -

L’AUTEUR

Vincent Gladvincent_glad dans Droit d'auteur, propriété intellectuelle, plagiat, piraglossVincent Glad est journaliste à Slate.fr et étudiant à l’EHESS.Ses articles

TOPICS

PARTAGER

share-facebookshare-twittershare-emailshare-print

LISIBILITÉ> taille de la police

SLATE CONSEILLE

F.LefebvreUMPFrédéric Lefebvre n’est pas débile, il le fait exprès

106_mhalexis_0Houellebecq, la possibilité d’un plagiat

À la suite d’un article de Slate.fr, l’éditeur de Frédéric Lefebvre areconnu que deux passages du dernier livre du secrétaire d’Etat avaient été empruntés à Wikipedia et à l’AFP, sans mention des sources. «Ces références seront bien évidemment réintégrées lors de la réimpression du livre», assure Arash Derambarsh des éditions du Cherche-Midi. Magnanime, Slate.fr se propose d’aider l’éditeur en publiant de manière plus exhaustive les copiés-collés de Frédéric Lefebvre. Pour que la réimpression se passe au mieux.

D’après notre dernier décompte, Le mieux est l’ami du bien comprend 20 copiés-collés empruntés à des sources diverses: Wikipedia et l’AFP pour l’essentiel, mais aussi Le Figaro, La Dépêche du Midi, le Nouvel Obs, Commentcamarche.net, Bambin-nature.com et même… Valérie Pécresse. Cliquez sur l’image pour lancer le diaporama.

lefebvre

Lefebvre cite parfois ses sources

L’éditeur explique l’absence de mention de sources par un simple oubli. Il précise que les copiés-collés sont la plupart du temps en léger retrait par rapport au texte normal, dans une mise en forme ressemblant à un «encadré». Par ailleurs, relève l’éditeur, Frédéric Lefebvre cite ses sources de nombreuses fois. Ce qu’il fait en effet avec zèle, comme dans cet exemple.

Lire la suite : http://www.slate.fr/story/36141/frederic-lefebvre-copie-colle-mieux-ami-du-bien


Publié dans Droit d'auteur, propriété intellectuelle, plagiat, pira | Commentaires fermés

Esquibien (29) – La bibliothèque et l’atelier reliure fonctionnent bien

Posté par Serge Bénard le 27 mars 2011

vendredi 25 mars 2011


Danièle Pellé, Yveline Bolzer, Claudine Fleury. Maryvonne Chapalain entre au conseil d'administration La bibliothèque fonctionne bien, selon le bilan de l’assemblée générale. Elle dispose, depuis 2010, d’un atelier reliure, animé par Maryvonne Chapalain le mardi à 18 h 30, et qui réunit huit élèves. On y répare aussi les livres, le 2 e lundi du mois.

Renouvellement des livres

Outre les livres prêtés par la bibliothèque du Finistère (300 par semestre), celle de la rue Laënnec possède 6 500 ouvrages. « Mais, les abonnés demandent des nouveautés. Le bibliobus n’en fournit malheureusement pas. Donc, pour se renouveler, il faut acheter », constate la trésorière Claudine Fleury. C’est-à-dire 84 l’an passé (87 en 2009), auxquels s’ajoutent les dons (245 contre 176). « Certains volumes sont usagés ou obsolètes. Un désherbage sera fait avant l’été, notamment pour les documentaires », signale la secrétaire Danièle Pellé.

Les adultes passent de 93 à 105. Les 46 élèves de l’école d’Esquibien fréquentent la bibliothèque, toutes les trois semaines. Faute de moyen de transport, ceux de Sainte-Anne, Audierne, n’y viennent plus : Claudine Fleury, Claudie Ménard et Anne-Marie Perrot descendent à l’école pour l’heure du conte, le jeudi. « Les élèves y trouvent leur compte. »

Lire la suite : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-La-bibliotheque-et-l-atelier-reliure-fonctionnent-bien-_29052-avd-20110325-60146401_actuLocale.Htm


Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Reliure, relieur, restauration, entretien | Commentaires fermés

RJ Ellory, romancier anglais fasciné par les plaies américaines

Posté par Serge Bénard le 27 mars 2011

LYON, 26 mars 2011 (AFP) – 26.03.2011 09:11

Salué dès ses premières parutions, après quinze ans de lutte pour être édité, le romancier Roger Jon Ellory dépeint dans de sombres fresques une Amérique meurtrière et rongée par la culpabilité, loin de l’Angleterre qui l’a vu naître.

« J’écris sur les Etats-Unis parce qu’ils ont le FBI, la CIA, Hollywood, Las Vegas et New York, Elvis et le jazz, la mafia, la peine de mort, Marylin et les Kennedy », énumère-t-il à l’AFP en marge du festival Quais du Polar à Lyon, dont il est l’une des têtes d’affiche.

« Alors que l’Angleterre a le thé, les vertes pelouses et les églises de campagne, les sandwiches au jambon et le Seigneur des Anneaux », complète dans un sourire espiègle le romancier de 45 ans, carrure massive, chevelure et barbichette rousse.

La vie de cet enfant de Birmingham, qui n’a jamais connu son père et a perdu sa mère à sept ans, n’a pourtant rien de paisible: envoyé en pension avant d’être confié à sa grand-mère, il est emprisonné à 17 ans pour… avoir dérobé des poulets dans un monastère.

Tôt passionné de lecture, il s’efforce dès sa sortie de prison de « faire quelque chose de créatif » et étudie la philosophie, le graphisme, la photographie et la musique, tout en dévorant les oeuvres de Conan Doyle et Stephen King.

Lire la suite : http://www.tv5.org/cms/chaine-francophone/info/p-1911-RJ-Ellory-romancier-anglais-fascine-par-les-plaies-americaines.htm?&rub=5&xml=110326091132.dzs7zkgl.xml

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. | Commentaires fermés

Charlie Sheen vire son agent, incapable de vendre ses mémoires

Posté par Serge Bénard le 27 mars 2011

C’est-à-dire, Charlie, que t’es peut-être un brin gourmand en à-valoir…

Rédigé par Nicolas Gary, le samedi 26 mars 2011 à 13h27

Viré ou pas viré ? Peter McGuigan, annoncé comme l’agent littéraire de Charlie Sheen n’aurait pas séduit les éditeurs contactés, alors qu’il était censé vendre les mémoires de l’acteur. Des prétentions démesurées, peut-être, mais qui n’ont pas empêché le licenciement.

C’est qu’en réclamant 10 millions de dollars pour son livre, Sheen avait peut-être mis la barre un peu haut. Avec Apocalypse Me, son autobiographie, n’a cependant pas du tout convaincu les différentes maisons contactées, et chacun a décliné cordialement cette proposition de publication. 

Charlie Sheen vire son agent, incapable de vendre ses mémoires dans Agents, agences littéraires v-19819

En fait, selon les informations du New York Post, McGuigan ne serait parvenu qu’à décroche un contrat d’un million, largement insuffisant pour la star aux nombreux coups de gueule et autres cures de désintoxication. Et accessoirement, un procès à 100 millions $ contre Warner Bros. 

Obligation de résultat qui n’a pas été remplie, direction la porte pour l’agent. Qui doit, sous cape, ricaner un peu, et souhaiter bien du courage à son successeur.

Lire la suite : http://www.actualitte.com/actualite/25131-charlie-sheen-memoires-millions-editeurs.htm

Publié dans Agents, agences littéraires | Commentaires fermés

Associtation pour l’histoire du livre et de l’édition en Suisse romande – Colloques à venir

Posté par Serge Bénard le 27 mars 2011

2012

En 2012 le colloque annuel de l’ahll aura pour thème la censure du livre et se tiendra à Fribourg.

2013

En 2013, se tiendra à Genève le colloque Sociabilités du livre : espaces et pratiques, organisé par Pascal Delvaux, en partenariat avec l’unité d’histoire nationale et régionale de l’Université de Genève.

Le call for papers sera communiqué dans le courant de l’année 2012.

Pour toute information, veuillez prendre contact avec Pascal Delvaux par email : pascal.delvaux[at]unige.ch.

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Colloques, conférences, assises, forums, congrès, symp | Commentaires fermés

6 avril – 2ème Congrès des écrivains de la Caraïbe

Posté par Serge Bénard le 27 mars 2011

Pointe à Pitre. Samedi 25 mars 2011. CCN-PR. Le compte à rebours du 2ème Congrès des écrivains de la Caraïbe a débuté. En effet, c’est à partir du 6 avril et jusqu’au 9 que la Guadeloupe accueillera sur son sol, des écrivains venus des quatre coins de la Caraïbe. Outre la présence de la fine fleur de la littérature caribéenne contemporaine du 6ème continent, les organisateurs ont décidé de mettre en place un Grand Prix Littéraire Caribéen. Explications de texte.

Ils sont deux. Deux écrivains guadeloupéens à être les chevilles ouvrières de ce « Congrès » et les garants de sa réussite et de son organisation.

Cheveux grisonnants, Ernest Pépin, poète, écrivain, parfois essayiste mais aussi Directeur des Affaires Culturelles du Conseil Général, infatigable voyageur et conférencier, il est aussi le secrétaire de l’Association des Ecrivains de la Caraïbe.

Roger Toumson, lui aussi écrivain, remarquable critique littéraire, fin connaisseur des littératures du monde, et singulièrement de celle de la Caraïbe. Toumson est, depuis quelques années, le spécialiste des évènements littéraires de la Région Guadeloupe. 
Roger Toumson, avait déjà coordonné et organisé le 1er Congrès des Ecrivains en novembre 2008, et dirigé l’énorme « Anthologie de la peinture de la Guadeloupe» à la demande de l’actuel Président de la Région, Victorin Lurel
En 2008, le 1er Congrès avait été porté sur les fonds baptismaux par une importante personnalité de la Culture Caribéenne : Dereck Walcott, Prix Nobel et natif de l’île de Sainte-Lucie. Cette fois, c’est le poète et essayiste cubain Roberto Fernandez Retamar, qui a été choisi comme Président d’honneur de cette rencontre, alors que Marcio Veloz Maggiolo, écrivain renommé en République Dominicaine et même au-delà, sera l’invité d’honneur de ce 2ème Congrès.

Source :

http://www.caraibcreolenews.com/news/guadeloupe/1,3207,26-03-2011–le-2y-me-congry-s-des-y-crivains-de-la-caray-be-y-le-6-avril-.html

 


 

Par CCN



 

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Colloques, conférences, assises, forums, congrès, symp | Commentaires fermés

Prix littéraires de Radio-Canada: six auteurs francophones récompensés

Posté par Serge Bénard le 27 mars 2011

Publié le 25 mars 2011 à 10h10 | Mis à jour le 25 mars 2011 à 10h10

 

Les premiers prix littéraires ont été remis à... (Photo: Bernard Brault, La Presse)

Agrandir

Les premiers prix littéraires ont été remis à Isidore Guy Makaya, Monique Letarte et Alain-Bernard Marchand.

PHOTO: BERNARD BRAULT, LA PRESSE

 

 

Marie-Claude Girard
La Presse

Les lauréats francophones des Prix littéraires Radio-Canada ont reçu hier leurs prix lors d’une cérémonie à l’eXcentris.

Monique Letarte a remporté le premier prix dans la catégorie récit pour Elle en moi, sur une femme atteinte d’un cancer qui réfléchit à sa vie. Alain-Bernard Marchand, déjà auteur de plusieurs ouvrages aux Herbes rouges, a raflé la même décoration dans la catégorie poésie pour Chants d’un autre siècle, tandis qu’Isidore Guy Makaya, de Montréal-Nord, a reçu le premier prix dans la catégorie nouvelles pour Le cas Makosso.

Ces distinctions, assorties de bourses de 6000$ et 4000$, sont décernées à 12 auteurs d’oeuvres inédites en anglais et en français par CBC/Radio-Canada, le Conseil des arts du Canada et le magazine enRoute.

Les lauréats des seconds prix sont Monique Pariseau (qui a déjà publié plusieurs romans et nouvelles), pour Brin de nid (récit), Dominic Gagné, pour Dans le noir (poésie) et Luc Lamarre, pour Le Jourdain ou la rivière de la Peine (nouvelles).

Les textes primés seront publiés dans le magazine enRoute et des extraits peuvent être entendus sur radio-Canada.ca/prixlitteraires. Les manuscrits sont soumis au concours sous pseudonyme et plusieurs écrivains aujourd’hui renommés y ont fait leur marque, comme Jacques Godbout, Arlette Cousture, Marie-Sissi Labrèche ou Michael Ondaatje.

Source : http://www.cyberpresse.ca/arts/livres/201103/25/01-4383078-prix-litteraires-de-radio-canada-six-auteurs-francophones-recompenses.php

Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Montolieu (11) – Au musée des arts graphiques

Posté par Serge Bénard le 27 mars 2011

Exposition :   samedi 26 mars à 18 h 30, l’association Montolieu Village du livre et des arts graphiques, le centre Joë-Bousquet et son Temps, la Maison des mémoires de Carcassonne, invitent la population à l’inauguration de l’exposition « Fracture livre d’artiste ». 

Le peintre, Christine Valcke, le poète, Franc Ducros, Pierre Robinault et les ateliers de la Maison du Roy exposent du 26 mars au 26 juin, au musée du livre et des arts graphiques de Montolieu. 

Entrée libre du lundi au vendredi de 14 h à 18 h le samedi et dimanche de 15 h à 18 h.

  Cours d’histoire de l’art :   un cours d’histoire de l’art aura lieu   mardi 29 mars, de 18 h 30 à 20 h sur la fin de l’empire romain, les débuts de l’art chrétien par Anne Réby, conférencière et historienne de l’art.

Source : http://www.lindependant.com/articles/2011-03-25/au-musee-des-arts-graphiques-355919.php

Publié dans Agenda, rendez-vous, dates à retenir, Arts graphiques, BD, illustrateurs, Cités, villes et villages du livre ou de la littérature, Festivals, galas, spectacles, expositions, musées | Commentaires fermés

Les reliures orfévrées

Posté par Serge Bénard le 27 mars 2011

Au Moyen-Age, les objets du culte sont des objets précieux. Il existe même une loi du pape Léon IV, au IXème siècle, qui interdit la fabrication de calices en matières non « nobles ». Les livres ne dérogent pas à la règle de préciosité, car ils sont partie intégrante de la cérémonie liturgique. Les sanctuaires les plus aisés font montre de leur richesse en parant leurs manuscrits de reliures orfévrées, avec des matériaux aussi précieux que l’ivoire, l’or, les pierres précieuses…

Les reliures orfévrées dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies 015_1a

Reliure supérieure du psautier de Charles le Chauve, avant 869, conservé à la BnF ©BnF, consulté le 14/03/11

Ces livres font partie des trésors des églises, et font partie des processions liturgiques au même titre que les reliques conservées dans le monument.

Toutes les techniques d’orfèvrerie connues de l’époque sont mises en œuvre pour réaliser les reliures: travail au repoussé, orfèvrerie cloisonnée, pierres en bâtes, filigrane… Rien n’est trop beau pour le livre, support du culte.

Au centre du plat de reliure, on peut trouver une représentation sculptée en ivoire, matériau rare et précieux dont l’usage est en plein essor à la période carolingienne. Généralement, il s’agit de scènes religieuses qui nous indiquent le thème du livre: on parle alors de reliure parlante. Sur le plat de reliure ci-dessus, du Psautier de Charles le Chauve, on peut voir des scènes de l’Ancien Testament (les Psaumes en sont issus), sculptées dans un style qui le rapproche de l’école rémoise.

Lire la suite : http://mscharleslechauve.wordpress.com/2011/03/25/les-reliures-orfevrees/

Publié dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Reliure, relieur, restauration, entretien | Commentaires fermés

Les librairies culinaires

Posté par Serge Bénard le 27 mars 2011

Les librairies culinaires sont des espaces dédiés aux passionnés de la gastronomie et d’art culinaire. Ils peuvent y trouver des livres culinaires exceptionnels et faire de belles rencontres entre passionnés. Voici quelques adresses incontournables en France.

Pour dénicher des superbes livres

Mis à part les ateliers de cuisine et les foires, les passionnés d’art culinaire peuvent découvrir les bonnes recettes et les nouveautés dans le monde de la gastronomie en visitant les librairies culinaires en France.
A Paris, la librairie gourmande localisée à la 92è rue de Montmartre dans le 2nd arrondissement et la librairie la Cocotte du 5 rue Paul Bert du 11e arrondissement accueillent à bras ouvert les clients qui veulent trouver des livres anciens et modernes ou rencontrer des auteurs lors de la promotion d’un nouveau livre de cuisine. La convivialité est de mise dans ces librairies, car des coins café y sont installés pour permettre aux clients de faire des échanges de recettes ou d’astuces culinaires.
A Lyon, la librairie In Cuisine de la place de Bellecour est également ouverte et mis à par les livres, les clients peuvent assister à des ateliers de cuisine. A noter que certaines des librairies ont leur propre site web et les clients peuvent faire des achats en ligne.

 Les librairies culinaires en France (livres, recettes)

Lire la suite :

http://www.webchercheurs.com/49/5969-fr-les-librairies-culinaires-en-france-livres-recettes.html

Publié dans Librairies, libraires | Commentaires fermés

12
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar