Accueil Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs Où l’on se demande comment sont fabriquées les petites boîtes de conserve

Où l’on se demande comment sont fabriquées les petites boîtes de conserve

Commentaires fermés
0
5

Posted by Claire H.

 

J’ai un peu cherché, sans trouver, des commentaires sur le récent rapport d’Hélène Richard (IGB) sur la formation aux questions patrimoniales dans les bibliothèques (sept. 2010).

Le rapport pointe un mouvement paradoxal bien souvent noté par les professionnels : l’intérêt du public et des tutelles pour la fonction mémorielle des bibliothèques alors que la formation du personnel demeure optionnelle et limitée. L’important retard de traitement des collections, en partie dû au manque de moyens et de compétences, est une fois de plus pointé (c’était l’un des apports majeurs du Plan d’action pour le patrimoine écrit), notamment dans les bibliothèques territoriales. Tout en reconnaissant l’implication très forte des DRAC dans l’incitation à la formation du personnel, l’inspectrice déplore l’absence de relais pour la formation aux problématiques du patrimoine de la part des instances de la formation territoriale, notamment le CNFPT, avec pour risque un désintérêt très fort dans l’avenir des directeurs de bibliothèque et responsables de section pour leurs fonds précieux, puisque jamais dans leur formation ils n’auront été « teintés » de ces questions.

Une quinzaine de recommandations sont formulées en conclusion, certaines de l’ordre du voeu pieux (à mon avis), d’autres me paraissent relever du bon sens et de l’urgence, et c’est celles-ci que je souhaiterais commenter.

  • Préciser les statistiques concernant le patrimoine afin d’être en mesure d’établir des priorités : en effet, la synthèse de l’enquête PAPE comme le rapport d’H. Richard soulignent à plusieurs reprises que dans de nombreux cas, il est presque certain que le nombre de documents déclarés correspond non pas à la réalité des collections, mais au nombre de documents identifiés ou catalogués.

  • Encourager les projets structurants et les formations associées (catalogues adaptés pour les documents patrimoniaux, catalogues collectifs pour les non-livres, outils pertinents de consultation pour ceux-ci…) : c’est plus que nécessaire, mais les difficultés sont nombreuses voire parfois insolubles.

Lire la suite : http://boiteconserve.wordpress.com/2011/03/04/formations_patrimoniales/

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Marie-Christine Doffey «En Suisse, nous avons un fort besoin d’identité culturelle »

La Suisse est le pays invité d’honneur au quinzième Salon international du livre d’Alger (…

Merci de votre visite

060408_110039_PEEL_8CP6Rm

Visiteurs depuis la création le 30 avril 2010

126 rubriques pour votre information

Calendrier

mars 2011
L Ma Me J V S D
« fév   avr »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar