• Accueil
  • > Archives pour février 2011

Libye : illégitimité et impunité

Posté par Serge Bénard le 28 février 2011

Libye : illégitimité et impunité dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. arton740-9fc30

TÉMOIGNAGE

par Tahar Ben Jelloun

Écrivain franco-marocain, Prix Goncourt 1987, auteur, entre autres, de : Le Racisme expliqué à ma fille (1997). Il vient de publier : Jean Genet, menteur sublime (Gallimard, Paris, 2010).

publié : le 27 février 2011


 

Quand on arrive en Libye, dès l’aéroport, on se trouve renvoyé dans le temps ancien des pays de l’Est, totalitaires. Une police soupçonneuse, nombreuse, en tenue ou en civil. On sent qu’on est arrivé dans le pays imaginé par Georges Orwell et Frantz Kafka réunis. Tout est figé, absurde et étrange. On est épié, surveillé, on n’est pas à l’aise. La première nuit que j’ai passée à l’hôtel a été une nuit blanche. Impossible de trouver le sommeil. Sans le secours de l’ambassade de France qui m’a recueilli, je n’aurais pas pu rester dans ce pays qui m’a donné des migraines et des envies de vomir. Ces choses-là, on les sent, on ne les explique pas toujours.

La deuxième chose qu’on remarque, c’est l’état d’immobilisme du pays. Tout a été figé à la date fatidique du 1er septembre 1969, jour où un jeune colonel de l’armée fait un coup d’Etat et s’empare du pouvoir. Les gens sont tristes, parce que résignés, sans énergie. Il n’y a pas d’Etat, pas de gouvernement, pas d’élections, en tout cas pas de vie politique telle qu’on la connaît dans le monde. Mais il y a Mouammar Kadhafi, l’homme providentiel, l’homme qui a dissous le pays dans une marmite de sorcier. Plus rien d’autre n’existe. Même le Coran a été remplacé par un autre livre, Le Livre Vert qui contient les pensées du grand chef. Il est la constitution, la bible, la référence unique et suprême du pays.

Parvenir à mettre à genoux un peuple entier, lui faire avaler des affirmations extravagantes et irrationnelles, le maintenir dans l’ignorance et la pauvreté, voilà ce qu’a réussi à faire cet homme qui a tenu 42 ans et qui n’a jamais hésité à massacrer toute tentative d’opposition. Pas de journalistes, pas de témoins, il est hors d’atteinte, il est le maître absolu et arrogant. On a souvent évoqué ses troubles psychiques. Pas besoin d’analyse poussée pour s’en rendre compte. Il suffit de le regarder : son narcissisme est pathologique ; son égocentrisme est pathétique ; et son arrogance est terrifiante.

Il aurait pu connaître le sort d’un Saddam Hussein après avoir été impliqué dans deux attentats contre des avions civiles qui ont coûté la vie au total à 440 personnes (Boeing Pan Am, explose au-dessus de Lockerbie le 21 décembre 1988 avec 270 passagers ; l’avion français UTA, explose au dessus du Niger le 19 septembre 1989 avec 170 passagers). Après avoir été condamné par plusieurs résolutions de l’ONU et subi un boycott durant plusieurs années, il décide de livrer les agents réclamés par les enquêteurs et indemnise les familles des victimes.

Il a été malin, s’est précipité pour accepter tout ce que demandaient les Américains et a payé 2,7 milliards de dollars pour « réparer » le malheur que ses agents avaient causé.

Lire la suite : http://www.medelu.org/spip.php?article740

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

La belle histoire d’un grand historien

Posté par Serge Bénard le 28 février 2011

La chronique livres de Bernard Pivot

Chroniques  

26 Février 2011  |  Mise à jour le 27 Février 2011

La belle histoire d’un grand historien

En lisant la biographie intellectuelle de Pierre Nora par François Dosse, j’ai eu la confirmation des raisons pour lesquelles, lors de ma dernière année d’Apostrophes, j’ai accepté, d’abord en traînant les pieds, en renâclant, puis avec un plaisir grandissant, de répondre à ses questions sur mon aventure à la télévision (Le Métier de lire). C’est qu’on ne résiste pas à Pierre Nora. Il en a circonvenu de bien plus coriaces que moi. Son charme, son intelligence, sa culture, son opiniâtreté, son humour. Et ce je ne sais quoi qui fait qu’on éprouve l’irrésistible envie de devenir son ami.

Lire la suite : http://www.lejdd.fr/Chroniques/Bernard-Pivot/Benard-Pivot-La-belle-histoire-d-un-grand-historien-274811/

Publié dans Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

Le marché du livre numérique en Russie

Posté par Serge Bénard le 28 février 2011

27 FÉVRIER 2011

russiecartedrapeau.jpeg

Intéressant article sur le marché russe du livre numérique dans Russia and India Report, un marché dont on ne parle pas assez et c’est bien dommage tant il peut nous donner des signes intéressants sur le développement d’un marché légal face au piratage notamment. Traduction aussi fidèle que possible, s’il reste quelques erreurs merci de me les signaler:

    « Le marché russe des livres numériques et des lecteurs dédiés se développe de façon exponentielle. Alors que seulement quelques milliers de lecteurs avaient été vendus en 2007, les ventes ont bondi à 60.000 en 2008, 250.000 en 2009 malgré la crise et 470.000 en 2010. Le marché a augmenté de plus de sept fois en deux ans. Le coût moyen d’un lecteur à la fin de 2010 était d’environ 110 euros pour un modèle avec un écran TFT et 175 euros pour un modèle avec un écran E-Ink. Le coût de ce dernier a diminué de près de 30% par rapport à l’année précédente, selon Marina Rozhkova, qui analyse le marché russe.

    PocketBook est l’acteur le plus populaire en Russie avec une part de 40% du marché, suivi par Sony (29%), Lbook (12%) et d’autres fabricants. La croissance explosive du marché des lecteurs a contribué à une baisse des ventes de livres traditionnels. Les ventes d’Eksmo, l’une des maisons d’édition importante en Russie sur le marché du livre ont diminué de près de 15% en 2009, poursuivant une tendance observée  dans les années précédentes. Les éditeurs ont été les premiers à réagir à ce phénomène et ont été rapidement rejoints par des écrivains. Après avoir enregistré 145.000 nouveaux livres il y a trois ans, la Chambre du livre russe a enregistré 59.500 nouveaux livres dans la première moitié de 2010. La baisse de la circulation globale s’élève à 17,2%.

    Mais les lecteurs ne sont pas les seuls à blâmer pour la contraction du marché du livre, la circulation et les redevances. «Ce sont les pirates qui tuent l’industrie du livre, pas les livres électroniques», a déclaré Vladimir Obroutchev, le directeur du groupe non-fiction chez Eksmo. « Il est pratiquement impossible de condamner des personnes qui distribuent des livres électroniques illégaux parce que leur serveur peut être situé n’importe où. » Attributor, une société de recherche aux États-Unis, a déclaré que les demandes de téléchargement de livres électroniques gratuits ont augmenté de 54% en 2010. Après avoir étudié le marché russe, Jason & Partners Consulting a évalué le marché pour les livres électroniques juridiques à 1,95 millions de dollars en 2010, mais le marché pirate est environ cinq fois la taille du marché légal.

Lire la suite : http://aldus2006.typepad.fr/mon_weblog/2011/02/le-march%C3%A9-du-livre-num%C3%A9rique-en-russie.html?utm_source=feedburner&utm_medium=

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Marchés, parts de marché | Commentaires fermés

« Miss Sweetie » : humour noir et comédie romantique

Posté par Serge Bénard le 28 février 2011

 

La Bordelaise Valérie Saubade publie son quatrième roman, « Miss Sweetie », une comédie anglaise. 

27 février 2011 08h51 | Par IS.DE MONTVERT-CHAUSSY

 

 

 Valérie Saubade participe aux petits salons, comme celui des Dames de Nevers, et pas aux grands tralalas parisiens.  PHOTO PHILIPPE TARIS

Valérie Saubade participe aux petits salons, comme celui des Dames de Nevers, et pas aux grands tralalas parisiens. PHOTO PHILIPPE TARIS

 

 

Valérie Saubade est une catastrophe pour son éditrice. Enfin, c’est ce qu’elle prétend : « Je suis claustrophobe, agoraphobe, étourdie, je ne me souviens pas des gens, et je ne suis pas l’actualité littéraire. » Ouf, quel tableau ! So bad, Valérie, so bad…

C’est aussi un auteur fidèle, elle adore son éditrice, Anne Carrière : « J’ai une belle histoire avec elle. L’histoire remonte à « Happy birthday grand-mère ». » Envoyé à quatre ou cinq maisons d’édition, sans son adresse. « À l’époque, je revenais d’Angleterre, je n’avais pas encore le téléphone, et je n’y croyais pas vraiment. » « Happy Birthday grand-mère » a fait un carton. il y a même eu un projet de film avorté, avec Dominique Lavanant.

Depuis, la Bordelaise a écrit six romans, dont trois publiés. « Au premier refus, je me suis dit, « c’est un accident ». Pour le second, c’était déjà beaucoup plus rude. » Et puis il y a eu « Les Petites Sœurs », « Marche arrière », et enfin cette délicieuse « Miss Sweetie », la vieille dame sage et aimable qui répond au courrier des lecteurs. Tout faux, Miss Sweetie n’a rien de Marcelle Segal (« Elle »), c’est une jeune femme introvertie, timide, rougissante à l’excès, étourdie. Valérie Saubade l’installe dans la grosse maison londonienne de sa grand-mère – elle adore les vieilles dames un peu déjantées. Entendez l’escalier grincer, l’odeur des feux de cheminée, des scones et de la bergamote. Il y a des rideaux à fleurs, de vieilles photos sur les tables au bois ciré. Une vraie atmosphère. Car là, pour les atmosphères, elle est championne, Valérie Saubade.

Lire la suite : http://www.sudouest.fr/2011/02/27/humour-noir-et-comedie-romantique-328220-2780.php

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

Offres d’emploi du 28 Février – Bibliothèques

Posté par Serge Bénard le 28 février 2011

 

Un(e) Stagiaire – Nice et Biot (06)

Réorganisation et coordination des centres de documentation du musée national Marc Chagall (Nice) et du musée national Fernand Léger (Biot)

Les musées nationaux du XXème siècle des Alpes-Maritimes possèdent deux centres de documentation, l’un au musée national Marc Chagall à Nice, l’autre au musée national Fernand Léger, à Biot (06). Ceux-ci accueillent des chercheurs et des étudiants pour la consultation d’ouvrages, de revues ou d’archives. L’accès à cette documentation spécialisée, constituant une référence sur l’œuvre de ces artistes, pourrait être optimisé par un travail d’inventaire et de classement. En outre, aucune base commune n’existe actuellement, ni pour la bibliothèque, ni pour les archives. Sous la direction et avec le soutien de l’équipe des musées, l’objet de la mission de stage consiste à :
- recenser, identifier et indexer la documentation existante (bibliothèque et archives) en prenant en compte la spécificité du caractère monographique des deux musées
- proposer un modèle commun de classement des archives
- proposer et mettre en œuvre une base de données commune

Structure et lieu du stage : Musée national Marc Chagall avenue du Dr Ménard à Nice – Musée Fernand Léger chemin du Val de Pome à Biot

Localisation géographique : Musée Marc Chagall et Musée national Fernand Léger, Musée Chagall à Nice et musée Léger à Biot, Alpes-Maritimes (Provence-Alpes-Cote d’Azur), France (voir la carte Google Maps)

Type d’employeur : Fonction publique d’Etat

Conditions particulières d’exercice : Horaires : jours ouvrables de 9h 30-17h30

Profil recherché : Master en documentation Permis B et véhicule souhaitable

Date limite de candidature : Dimanche 20 Mars 2011

Durée du stage : 3 mois de stage – début de stage à déterminer avec le stagiaire

Rémunération : En application du décret n° 2009-885 du 21 juillet 2009, les musées nationaux des Alpes-Maritimes accordent pour les stages excédant deux mois une gratification fixée à 12,5 % du plafond horaire de la sécurité sociales

Contact :

Ariane Coulondre

Musée national Fernand Léger, Chemin du Val de Pome, 06410 – Biot, France (voir la carte Google Maps)

e-mail : ariane.coulondre@culture.gouv.fr

Téléphone : +33 492915037

Source : Enssib

Deux agents de bibliothèque – Herblay (95)

2 Agents de bibliothèque (h/f)

Employeur Mairie d’HERBLAY

Commune, HERBLAY, Val-d’Oise (95), 26 442 habitants.

A 20 mn de Paris Saint Lazare.

Service Bibliothèque

Grade(s) Adjoint du patrimoine de 1e classe

Famille de métiers Bibliothèques et centres documentaires

1er poste

Missions

Sous l’autorité de la Directrice de la Bibliothèque municipale, vous serez chargé(e) de l’aide à la mise en place des activités de cet équipement.

- Accueillir et orienter le public : Assurer les inscriptions, la visite, le prêt et le retour des documents, effectuer les recherches documentaires, Aider le lecteur dans ses choix

- Participer aux acquisitions et à leur traitement : Participer à la sélection et à la constitution du fonds, à l’aide d’outils professionnels ; Coter, cataloguer, équiper, ranger les documents et les mettre en valeur

- Contribuer à l’animation de la section adulte : Participer à l’élaboration des programmes d’animation et à leur réalisation, Accueillir les classes

=> Poste à temps complet (35h du mardi au samedi)

=> Contractuel

Contrat à Durée Déterminée de 6 mois (à partir du 20/05/2011), éventuellement renouvelable (réf. Biblio/2011-01)

Profil du candidat

Vous possédez un DUT métiers du livre et justifiez d’une expérience professionnelle d’au moins 1 an au sein d’une bibliothèque.

Vous avez un sens des relations humaines ainsi qu’une capacité à travailler en équipe et en partenariat

Temps de travail Temps complet

Merci d’adresser votre candidature (CV, lettre de motivation)

Monsieur le Maire

Direction des Ressources Humaines

43 rue du Général de Gaulle

95220 HERBLAY

ou par mail : rh@herblay.fr

avec la référence Biblio / 2011 – 01

2e poste

Sous l’autorité de la Directrice de la Bibliothèque municipale, vous serez chargé(e) de l’aide à la mise en place des activités de cet équipement.

- Accueillir et orienter le public : Assurer les inscriptions, la visite, le prêt et le retour des documents, effectuer les recherches documentaires, Aider le lecteur dans ses choix

- Participer aux acquisitions et à leur traitement : Participer à la sélection et à la constitution du fonds, à l’aide d’outils professionnels ; Coter, cataloguer, équiper, ranger les documents et les mettre en valeur

- Contribuer à l’animation de la section adulte : Participer à l’élaboration des programmes d’animation et à leur réalisation, Accueillir les classes

=> Poste à temps complet (35h du mardi au samedi)

=> Contractuel

Contrat à Durée Déterminée de 4 mois (juillet à octobre 2011) pour un remplacement de congé de maternité

(réf.Biblio/2011-02)

Profil du candidat

Vous possédez un DUT métiers du livre et justifiez d’une expérience professionnelle d’au moins 1 an au sein d’une bibliothèque.

Vous avez un sens des relations humaines ainsi qu’une capacité à travailler en équipe et en partenariat

Temps de travail Temps complet

Merci d’adresser votre candidature (CV, lettre de motivation)

Monsieur le Maire

Direction des Ressources Humaines

43 rue du Général de Gaulle

95220 HERBLAY

ou par mail : rh@herblay.fr

avec la référence Biblio / 2011 – 02

Un(e) adjoint du patrimoine – Sceaux (92)

Sceaux – 20 000 habitants

Membre de la communauté d’agglomération des Hauts de Bièvre, RER B, à 15 mn de Paris, Ville universitaire dans un cadre privilégié

recherche pour la bibliothèque municipale un ADJOINT DU PATRIMOINE 50% (H/F)

Missions

Vous accueillez et renseignez le public, réalisez les opérations de prêt et de retour ainsi que le rangement des documents.

Vous assurez l’équipement des documents, la saisie des exemplaires dans le catalogue, le bulletinage des périodiques.

Vous effectuez le catalogage de certaines acquisitions audiovisuelles et multimédia ainsi que le suivi technique de la signalétique de l’espace son / image.

Vous participez à la mise en oeuvre des animations et à la communication autour de ces évènements.

Vous réceptionnez et pointez les commandes

Votre profil:

Une expérience en bibliothèque, ou dans le secteur culturel (associations, centres de documentation, etc…), ou dans l’éducation est souhaitée.

Votre capacité à travailler en équipe, votre polyvalence et votre rigueur seront vos atouts pour réussir sur ce poste.

Vous maîtrisez l’outil informatique et possédez une bonne connaissance des TIC et des développements du web 2.0 en bibliothèque.

Vous êtes disponible pour rester en soirée lorsque les animations le nécessitent.

Contrat à durée déterminée jusqu’en septembre renouvelable.

Poste à mi-temps de catégorie C.

Travail du mardi au samedi.

Rémunération : statutaire + régime indemnitaire en fonction de l’expérience.

Merci d’adresser lettre de motivation et CV en précisant l’emploi pour lequel vous postulez à :

Monsieur le maire de Sceaux

Direction des Ressources humaines

122 rue Houdan

92331 Sceaux Cedex

ou par mail : drh@sceaux.fr

Deux assistant(e)s qualifié de conservation – Tremblay en France (93)

LA VILLE DE TREMBLAY-en-FRANCE

35 000 habitants, Pôle de développement de l’Aéroport Roissy Charles-de-Gaulle, 20 mn du cœur de Paris par RER B

Une ville moderne, solidaire et nature, dont les actions dépassent largement les frontières et qui a su tisser un véritable réseau de relations humaines, culturelles, sportives et économiques

Recherche

ASSISTANT QUALIFIE POLE DOCUMENTAIRE (h/f)

Médiathèque

Affecté au Pôle documentaire (5 personnes) qui propose des collections tous supports pour un public à partir de 8 ans.

Sous l’autorité du responsable du pôle documentaire,

Participation active au fonctionnement de la Médiathèque :

Accueil du public au sein de l’ensemble de l’établissement et du Médiabus : transactions, inscriptions, médiation, orientation, conseil

Accueil des groupes adultes et jeunesse.

Acquisition tous supports et tous publics pour l’espace documentaire et participation aux réunions d’acquisitions des autres pôles.

Mise en œuvre de l’action culturelle et des partenariats de la médiathèque selon les orientations fixées par la direction.

Missions spécifiques :

Accueil des publics individuels et collectifs dans les espaces multimédias : formation des usagers, ateliers.

Veille technique des 29 postes multimédias et des 7 Opac.

Participation à la gestion, l’organisation et la mise en valeur de la salle audiovisuelle « la lucarne » en lien avec le pôle Musique, cinéma et spectacle vivant.

Valorisation numérique des collections physiques de la médiathèque.

Force de propositions et mise en œuvre de la promotion des services et des collections de la médiathèque dans l’univers numérique (web, réseaux sociaux).

Contribution à l’animation du portail local Ermes (signets, DVD, musique).

Veille professionnelle autour des NTIC.

Qualités requises :

Bonne culture générale, connaissances bibliothéconomiques et professionnelles.

Affinité avec le jeune public.

Sens du service public.

Connaissance de l’édition tous supports.

Expérience souhaitée en bibliothèque publique ou en centre de documentation

Niveau d’études : diplôme métiers du livre

ASSISTANT QUALIFIE POLE ACCUEIL (h/f)

Médiathèque

Affecté au Médiabus qui propose des collections tous supports pour un public adulte et jeunesse.

Sous l’autorité du responsable du pôle Accueil.

Missions spécifiques

Accueillir les publics : prêts, retours, inscriptions, renseignements dans le médiabus selon le planning des tournées.

Acquérir les documents tous support, tous public pour le médiabus.

Assurer la diffusion de l’information (action culturelle, horaires…) auprès des usagers du médiabus.

Participer à la réflexion autour du rayonnement du médiabus (tournées, horaires, partenariats…) : force de propositions et mise en œuvre.

Acquérir les BD adultes et jeunesse pour la médiathèque.

Tâches communes

Accueillir le public au sein de l’ensemble des espaces de l’établissement et du médiabus, selon les besoins du service : prêts, retours, inscriptions, renseignements, gestion du planning de consultation multimédia.

Accueillir les groupes constitués adultes et jeunesse.

Etre force de propositions dans les réunions d’acquisition de l’établissement.

Mise en œuvre de l’action culturelle de la médiathèque selon les orientations fixées par la direction.

Qualités requises

Bonne culture générale, connaissances bibliothéconomiques et professionnelles.

Affinité avec le jeune public.

Sens du service public.

Connaissance de l’édition tous supports.

Expérience souhaitée en bibliothèque publique ou en centre de documentation

Niveau d’études : diplôme métiers du livre

recrutement : titulaire ou non titulaire de droit public

Les candidatures (CV + lettre de motivation, en précisant le n° de l’offre) sont à adresser à :

Monsieur le Député Maire,

Service Recrutement et Mobilité

18 Boulevard de l’Hôtel de Ville

93290 TREMBLAY en France

Un(e) stagiaire – Lorris (45)

La bibliothèque de Lorris (ville du Loiret, 3000 hbts),

Propose un stage pour un(e) étudiant(e) en DUT Métiers du livre ou en licence professionnelle,

Période à définir, convention de stage obligatoire, stage sans rémunération.

Missions :

Sous la responsabilité de la directrice de la bibliothèque,

* Participation à l’accueil du public (prêt et retour des documents)

* Participation au circuit et traitement des documents (catalogage, équipement, classement)

* Participation aux accueils de groupes (observation et participation sur base de volontariat)

* Participation à une révision du fonds et à une réflexion sur un réaménagement : projet de stage éventuel

Compétences

* Sens du service public et qualités relationnelles

* Sens du travail en équipe

* Bonne connaissance du circuit du livre en bibliothèque

* Maîtrise des principaux logiciels informatiques

Candidature (CV + lettre de motivation) à envoyer à l’adresse suivante :

Bibliothèque municipale

24 bis place du mail

45260 LORRIS

Pour tout renseignement, contacter Mlle CHOPIN au 02 38 94 83 68 ou biblio.lorris@wanadoo.fr

Un(e) responsable de médiathèque – Neuilly sur Seine (92)

La ville de Neuilly-sur-Seine

Recrute Un Chef de Service de la Médiathèque Municipale (h/f)

(Cadre d’emplois des Conservateurs Territoriaux de Bibliothèques)

recrutement : titulaire ou à défaut contractuel

Missions

Sous la responsabilité du Directeur des Affaires Culturelles, vous contribuez à la définition de la politique de lecture publique, à ses orientations et à sa mise en œuvre.

Dans un premier temps, vous serez au côté du Conservateur en Chef dont le départ en retraite est prévu à l’été 2011. Ce temps sera mis à profit pour un compagnonnage intelligent et dynamique et vous devrez assurer les missions suivantes :

La direction de deux établissements, leur fonctionnement au quotidien, le management d’une équipe composée de 28 agents,

La programmation de manifestations et animations culturelles spécifiques aux médiathèques,

Le développement et l’animation de projets partenariaux,

La mise en place et le développement de l’offre numérique,

Les propositions budgétaires annuelles, leur répartition sur deux sites et le suivi des crédits affectés ainsi que les demandes de subvention afférentes, les marchés et consultations publiques,

La définition et la politique d’acquisition, la cohérence, la coordination et la pertinence des catalogues des fonds des deux établissements,

La connaissance et l’analyse des publics,

La politique d’évaluation du service (publics, collections, animations) et la rédaction des rapports d’activité,

Les actions de communication interne et externe,

La gestion technique des bâtiments en matière de sécurité des agents et du public,

La conduite de projets : restructuration de la médiathèque Longchamp, développement de l’offre numérique en particulier.

Profil :

Cadre confirmé justifiant d’une expérience significative sur un poste similaire,

Connaissance des évolutions du métier de bibliothécaire et du fonctionnement administratif des collectivités territoriales,

Sens de la concertation, esprit d’initiative, grande disponibilité et compétence en management et animation d’équipes,

Connaissance des supports médias (cinéma, THD, numérique) sera un plus apprécié

Pour ce poste, vous bénéficiez :

de la rémunération statutaire, d’un régime indemnitaire avantageux et d’un 13ème mois,

d’une politique active de formation,

d’une gestion rigoureuse et dynamique de votre carrière,

d’avantages sociaux proposés par le Comité Culturel et Social.

Merci d’adresser votre candidature (lettre de motivation + CV), en indiquant la référence be/cds/med, en postulant en ligne sur www.ville-neuillysurseine.fr, rubrique Offres d’emploi.

Pour tout renseignement administratif, contacter Mademoiselle BECOT, Responsable du Service Recrutement au 01.55.62.63.90.

Pour tout renseignement technique, contacter Monsieur PERETTI, Directeur des Affaires Culturelles, au 01.55.62.61.21.

Un(e) adjoint du patrimoine – Evry (91)

LA COMMUNAUTE D’AGGLOMERATION D’EVRY CENTRE ESSONNE (91) RECRUTE UN ADJOINT DE CONSERVATION DU PATRIMOINE ET DES BIBLIOTHEQUES (H/F) POUR ASSURER DES FONCTIONS EN SECTEUR JEUNESSE A LA MEDIATHEQUE DE L’AGORA

Grade : Adjoint du patrimoine

Missions :

Sous l’autorité du directeur des médiathèques de la Communauté d’Agglomération Evry Centre Essonne, et dans le cadre d’un réseau de neuf médiathèques, il (elle) devra assurer :

L’accueil du public : orientation générale, les transactions (prêt-retour)

Les renseignements dans le secteur de rattachement

L’animation de groupes d’enfants, en priorité sur le multimédia et aussi dans un cadre de développement d’actions hors les murs.

Une participation à l’éducation numérique sur le réseau et au développement de ce volet d’action culturelle.

Une participation à la gestion de collection: travail sur un domaine de collection, élaboration de commandes, mise en valeur de la collection

Une participation au travail collectif :

Classement, rangement des différentes collections

Mise sous pli de courriers

Travail technique sur les collections : tri, éliminations, pilons de documents, inventaires

Une participation au traitement des collections :

Réception, estampillage, équipement de tous les types de documents

Travail sur la réparation et cotation des documents

Après apprentissage, modifications de notice

Des remplacements sur l’ensemble du réseau

Profil souhaité

diplôme professionnel

connaissance des notions d’accueil, d’orientation et d’information des publics

capacité de médiation et d’animation, en priorité dans le domaine multimédia

bon relationnel en direction du public et sens du travail en équipe

Poste à pourvoir au 1er avril 2011.

recrutement : titulaire ou à défaut contractuel

Les dossiers de candidature (lettre de motivation et CV) sont à adresser au Président de la Communauté d’Agglomération EVRY CENTRE ESSONNE, DRH, 110 place de l’Agora, BP 62, 91001 EVRY Cedex, au plus tard le 14 mars 2011.

Contacts : P. ANDRICQ, C.GALLON, D.GUILLOT. Médiathèque de l’AGORA, au : 01 69 91 59 69.

Un(e) chef de section jeunesse – Sceaux (92)

Sceaux – 20 000 habitants

Membre de la communauté d’agglomération des Hauts de Bièvre, RER B, à 15 mn de Paris, Ville universitaire dans un cadre privilégié

recherche pour la bibliothèque municipale, un CHEF DE SECTION JEUNESSE (H/F)

Missions

Sous l’autorité du directeur de la bibliothèque, vous assurez le suivi, l’organisation et la valorisation de la section jeunesse tout en favorisant l’accueil des usagers.

A ce titre, vous animez et encadrez une équipe de 2 agents. Vous développez et mettez en valeur les collections de la section «Jeunesse» notamment grâce aux animations proposées. Vous concevez et menez les accueils de classes et de crèches (préparation et suivi du planning, Heure du conte). Vous suivez l’exécution budgétaire pour la section.

Vous dynamisez la vie de la section (prêt, accueil, enrichissement du catalogue…) et travaillez en collaboration sur des projets transversaux avec les autres sections de la bibliothèque municipale et avec des partenaires extérieurs (mission prévention, centre social et culturel des Blagis…).

Vous participez également à la gestion et à l’alimentation du blog pour les adolescents de la bibliothèque ainsi qu’à l’animation du club de lecture pour adolescents Adopage.

Profil

Titulaire d’une formation supérieure (DUT/DEUST/licence professionnelle) métiers du livre, vous justifiez dans l’idéal d’une première expérience dans le domaine de l’animation ou en section jeunesse en bibliothèque. Doté de capacités managériales, vous aimez travailler en équipe. Vous possédez de bonnes connaissances des techniques de traitement des documents, de littérature jeunesse et du monde de l’édition jeunesse en particulier. Vous maîtrisez les nouvelles technologies.

catégorie B.

recrutement : titulaire ou non titulaire de droit public

Rémunération : statutaire + 13 ème mois + régime indemnitaire en fonction de l’expérience + CNAS.

Merci d’adresser lettre de motivation et CV en précisant l’emploi pour lequel vous postulez à :

Monsieur le maire de Sceaux

Direction des Ressources humaines

122 rue Houdan

92331 Sceaux Cedex

ou par mail : drh@sceaux.fr


 

 

 

 

 

Un(e) Chargé(e) de mission projet OpenAIRE et webmestre- Vandoeuvre-lès-Nancy (54)

 

 

 

 

 

Gestionnaire de projet Open Access (projet européen OpenAIRE/Couperin) et webmestre (SCD de l’Université Henri Poincaré).

Le poste proposé comprend deux orientations :
- un travail sur le projet européen OpenAIRE (75% du temps de travail). Le projet OpenAIRE a pour objectif de faciliter la diffusion en accès libre des publications scientifiques financées par l’Union Européenne (PCRD et ERC). En France, c’est le consortium Couperin qui est partenaire du projet.
- un travail sur la présence web du SCD de l’UHP et de l’Université de Lorraine (25% du temps de travail). Dans le cadre de la fusion des 4 universités lorraines au 1er janvier 2012, la présence web du SCD de cette nouvelle structure est à définir, en tenant compte de l’existant dans les quatre SCD actuels.

Descriptif du poste 
Projet OpenAIRE (3/4 temps)
- identification et suivi des projets européens et des publications scientifiques concernées ;
- prise de contact avec les différents publics-cibles du projet et mise au point (ou traduction française) de supports de communication ;
- aide aux chercheurs pour le dépôt de leurs publications (réponses via le Helpdesk, mise au point de didacticiels…) ;
- participation aux réunions du groupe de travail français et européen.

Gestion de la présence web du SCD (1/4 temps)
- mise à jour du site web du SCD (mars – décembre 2011) ;
- participation à la réflexion sur la présence web du SCD de l’Université de Lorraine en lien avec les collègues des 3 autres universités (site, blogs, réseaux sociaux…) ;
- supervision de la transition entre le site actuel du SCD et le site du SCD de l’UdL.

 

 

Structure de recrutement : Université Henri Poincaré / Consortium Couperin

 

 

Localisation géographique : Service Commun de la Documentation – BU de Médecine, Vandoeuvre-les-Nancy, France (voir la carte Google Maps)

 

 

Type d’employeur : Fonction publique d’Etat

 

 

Fonction / métier : Ingénieur / Ingénieure documentaire

 

 

Type de contrat : Recrutement contractuel (CDD, CDI, autre contrat à préciser)

 

 

Niveau de responsabilité : A : cadre / chargé de mission / chargé de projet

 

Conditions particulières d’exercice :
- 38 heures hebdomadaires
- contrat de 16 mois (avril 2011 – juillet 2012)

 

Profil recherché :

 

- Bonnes capacités de communication et de prise de parole en public
- Grande rigueur et méthode
- Capacité à travailler en autonomie
- Bonne maîtrise de l’outil informatique (bureautique, web)
- Très bonne connaissance de l’anglais
- Bonne connaissance du monde de la recherche et de l’Open Access

 

 

Date limite de candidature : Jeudi 10 Mars 2011 à Vendredi 1 Avril 2011

 

 

Rémunération : 1600 euros net (INM 430), négociable

Coordonnées de la personne en charge du recrutement :

 

Jean-François Lutz

 

 

e-mail : jlutz@scd.uhp-nancy.fr

 

 

Téléphone : +33 383683807

Source : Enssib

 

 

 

 

 

Un(e) Assistant(e) de conservation du patrimoine et des bibliothèques – Epinal (88)

 

 

 

 

Assistant de conservation du patrimoine et des bibliothèques pour son secteur adulte (remplacement de congé de maternité)

MISSIONS DU POSTE :
· Assurer le traitement et la valorisation des collections et acquisitions
· Accueillir et informer les lecteurs
· Participer aux actions culturelles

ACTIVITES PRINCIPALES DU POSTE :
· Préparer et traiter les acquisitions en respectant la cohérence documentaire
· Indexer et cataloguer les documents
· Assurer le suivi des collections, notamment le désherbage et les acquisitions rétrospectives
· Rédiger des bibliographies
· Assurer le service au public : accueil et information, orientation et conseil aux lecteurs
· Participer aux actions culturelles

 

 

Structure de recrutement : Collectivité territoriale

 

 

Localisation géographique : Bibliothèque Multimédia Intercommunale, 88000, Lorraine, France (voir la carteGoogle Maps)

 

 

Type d’employeur : Fonction publique territoriale

 

 

Fonction / métier : Assistant / Assistante de conservation de bibliothèque

 

 

Type de contrat : Recrutement contractuel (CDD, CDI, autre contrat à préciser)

 

 

Niveau de responsabilité : B : cadre intermédiaire / technicien

 

CONDITIONS DE TRAVAIL :
· Temps de travail : 35 h
· Lieu de travail : BMI, site d’Epinal
· Disponibilité (travail du mardi au samedi + un dimanche après-midi sur 4)

 

COMPETENCES REQUISES :
· Connaissances bibliothéconomiques – formation aux métiers du livre et des bibliothèques (DUT métiers du Livre impérativement)
· Maîtrise des techniques de traitement documentaire
· Connaissance de l’édition et du monde littéraire ou documentaire
· Aptitude à travailler en équipe
· Capacités relationnelles – équipe et public
· Maîtrise des outils informatiques – bureautiques et TIC

Poste à pourvoir rapidement (remplacement d’un agent en congé de maternité)

Candidature à transmettre (CV + lettre de motivation) Avant le 28 février 2011 Communauté d’Agglomération Epinal – Golbey 2, rue Jules Ferry 88190 GOLBEY ou contact par Email, à : florence.bonjean@epinal.fr

 

 

Date limite de candidature : Lundi 28 Février 2011

 

 

Date de prise d’effet du poste : Vendredi 1 Avril 2011

 

 

Rémunération : statutaire + régime indemnitaire

Coordonnées de la personne en charge du recrutement :

 

BONJEAN

 

Communauté d’Agglomération Epinal Golbey, 2 rue Jules Ferry, 88190 – GOLBEY, France (voir la carte Google Maps)

 

 

e-mail : florence.bonjean@epinal.fr

Source : ENSSIB

 

 

 

 

Un(e) bibliothécaire fonds patrimonial – Paris (75)

 

 

 

 

Catalogueur de livres du fonds patrimonial de la bibliothèque de l’école Du Breuil (Paris)

Sous la responsabilité de la bibliothécaire, catalogage d’une partie du fonds patrimonial de l’école Du Breuil, spécialisé en botanique, horticulture et art des jardins.
La plupart des ouvrages à cataloguer date de la période 1850-1950. Catalogage en Unimarc + Indexation Rameau. La bibliothèque Du Breuil doit rejoindre le réseau des bibliothèques spécialisées de la Ville de Paris, fin 2011.

 

 

Structure de recrutement : Ville de Paris (Direction des espaces verts et de l’environnement)

 

 

Localisation géographique : Bibliothèque Du Breuil (Bois de Vincennes), Paris, France (voir la carte Google Maps)

 

 

Type d’employeur : Ville de Paris

 

 

Fonction / métier : Agent / Agente de bibliothèque

 

 

Type de contrat : Recrutement contractuel (CDD, CDI, autre contrat à préciser)

 

 

Niveau de responsabilité : C : employé / magasinier

 

Conditions particulières d’exercice :
Contrat d’un an à mi-temps. 76 heures /mois, réparties sur 3 jours hebdomadaires.
Horaires compris entre 9 et 17h, selon les possibilités du candidat.

 

Profil recherché :

 

Maîtrise des normes de catalogage ISBD
Maîtrise du format Unimarc
Connaissance de l’indexation Rameau
Maîtrise de l’outil informatique et connaissance des logiciels de catalogage
Intérêt pour le sujet

 

 

Date limite de candidature : Vendredi 25 Mars 2011

 

 

Date de prise d’effet du poste : Mercredi 6 Avril 2011

Coordonnées de la personne en charge du recrutement :

 

Hélène Borzykowski

 

Bibliothèque Ecole Du Breuil, Route de la ferme (bois de Vincennes), 75012 – Paris, France (voir la carteGoogle Maps)

 

 

e-mail : helene.borzykowski@paris.fr

 

 

Téléphone : +33 153661421

Source : Enssib

 

 

 

 

 

Un(e) agent d’accueil et de prêt – Fleury-Mérogis (91)

 

 

 

 

L’agglomération du Val d’Orge recrute pour la Médiathèque Elsa Triolet de Fleury-Mérogis un agent d’accueil et de prêt

Missions : 
• Accueil, renseignements et inscription du public
• Participation au prêt, retour et rangement des documents
• Gestion informatisée des prêts et des retours, rappels, réservations
• Participation à l’équipement des documents

Pour tout complément d’informations, veuillez contacter Dominique VERGOTE directrice de la médiathèque de Fleury-Mérogis au 01-60-16-30-60

Lettre de motivation et CV à envoyer à Magali LEGRAND, DGA culture/sport, Communauté d’agglomération du Val d’Orge, La Maréchaussée, 1 place Saint Exupéry, 91704 Sainte-Geneviève-des-Bois ou par mél : m.legrand@agglo-valdorge.fr

 

 

 

 

 

Un Moniteur (h/f) étudiant pour le SCD Lyon 3 – Lyon (69)

 

 

 

MONITEUR ETUDIANT DU 2e PLATEAU GESTION  AU SCD LYON 3

Le pôle gestion recherche un moniteur étudiant (ou autre statut) pour tenir le plateau du 2e étage gestion.

Sur ce plateau, se trouvent les monographies 3e cycle, les périodiques, les thèses à partir de 2000, ainsi que 8 postes informatiques.

Contrat de 600 h, de vacations administratives.

Les tâches du moniteur :

-          renseignements aux lecteurs (catalogue, bases de données en gestion)
-          maintenir le silence dans la salle
-          respecter l’espace enseignants exclusivement réservé aux enseignants/doctorants
-          respecter le travail en groupe dans les carrels

Pour cela, il est demandé au moniteur :

-          d’avoir une bonne connaissance du catalogue en ligne
-          une connaissance des catalogues nationaux  tel que le SUDOC
-          d’être très ponctuel, sérieux et avoir une bonne présentation
-          goût du contact avec le public 3e cycle

Un bref rappel des bases et catalogues sera donné au moniteur à son arrivée par la responsable de pôle.

 

 

Structure de recrutement : SCD Lyon 3

 

 

Localisation géographique : Bibliothèque de la Manufacture, Lyon, Rhône (Rhône-Alpes), France (voir la carteGoogle Maps)

 

 

Type d’employeur : Fonction publique d’Etat

 

 

Fonction / métier : Agent / Agente de bibliothèque

 

 

Type de contrat : Recrutement contractuel (CDD, CDI, autre contrat à préciser)

 

Conditions particulières d’exercice :
De 13 h à 19 h du lundi au vendredi
De MARS 2011 à fin JUIN 2011
Temps de travail à partager avec un autre moniteur étudiant, actuellement en poste.

 

Profil recherché :

 

-          avoir une bonne connaissance du catalogue en ligne
-         connaissance des catalogues nationaux  tel que le SUDOC
-          être très ponctuel, sérieux et avoir une bonne présentation
-          goût du contact avec le public 3e cycle

 

 

Date limite de candidature : Vendredi 11 Mars 2011

Coordonnées de la personne en charge du recrutement :

 

Joëlle Etèvenaux

 

 

e-mail : joelle.etevenaux@univ-lyon3.fr

 

 

Téléphone : +33 478787976

Source : ENSSIB

 

 

 

 

 

Un(e) Assistant(e) rattaché(e) au service Formation-Emploi – Cergy-Pontoise (95)

 

 

 

 

Un(e) Assistant(e) rattaché(e) au service Formation-Emploi

La Bibliothèque d’Études et d’Information (1 121 m2, 23 agents, 80 000 documents, 68 000 prêts par an, 5 000 adhérents) est une bibliothèque spécialisée dans la formation tout au long de la vie, sur le modèle de la Bibliothèque Publique d’Information (BPI), située à Paris. Son rôle est complémentaire des établissements de lecture publique sur le territoire et ses missions se déclinent suivant les grandes thématiques suivantes :
• la formation, l’économie, l’emploi et l’entreprise
• les technologies de l’information et de la communication
• le patrimoine, l’enseignement et la recherche
• la musique et les arts du spectacle. La préoccupation de l’accueil des publics s’inscrit comme un objectif fondamental du projet d’organisation de la BEI.
Ses principaux enjeux pour les années à venir sont de s’adapter aux nouveaux usages des bibliothèques constatés au niveau local et national, de gagner en lisibilité et de renforcer la complémentarité avec les autres bibliothèques du territoire.

Encadré(e) par le responsable du service « Formation – Emploi » de la Bibliothèque d’Études et d’Information,vous vous impliquez dans le développement des ressources et services dans les domaines de l’orientation scolaire et professionnelle, l’emploi et la formation continue.
- Au quotidien, vous assurez l’accueil et le renseignement du public de la BEI, notamment au niveau du Kiosque Formation-Emploi.
- Vous contribuez à la veille documentaire collaborative, à l’alimentation du blog tenu par le service, ainsi qu’à la gestion des commentaires.
- Vous participez à la gestion et à la valorisation des collections multisupports de l’Espace Formation Emploi.
- Vous contribuez à l’élaboration d’outils documentaires et oeuvrez à la formation des usagers aux ressources proposées dans l’Espace.
- Vous participez au développement des partenariats et aux actions qui en découlent. Vous collaborez à l’organisation ponctuelle d’évènements.
Ce poste est handi-accessible.

Durée du contrat : CDD 6 mois

 

 

Structure de recrutement : Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise

 

 

Localisation géographique : Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, Cergy-Pontoise, Île-de-France, France (voir la carte Google Maps)

 

 

Type d’employeur : Fonction publique territoriale

 

 

Fonction / métier : Assistant / Assistante de conservation de bibliothèque

 

 

Type de contrat : Recrutement contractuel (CDD, CDI, autre contrat à préciser)

 

 

Niveau de responsabilité : C : employé / magasinier

 

Profil recherché :

 

- Motivé(e) par les missions de service public, vous êtes particulièrement intéressé(e) par les orientations documentaires de la formation tout au long de la vie, de la culture générale et des sciences sociales, par l’accueil de différents publics adultes et à l’aise dans la polyvalence et dans le domaine des nouvelles technologies et des outils web.
- Idéalement, vous êtes formé(e) aux techniques documentaires et bibliothéconomiques (catalogage normatif, format UNIMARC, indexation Dewey et RAMEAU) ou possédez une expérience de documentaliste.
- Vous possédez de réelles facultés pédagogiques et d’adaptation.
- Une expérience en animation de groupe serait appréciée.
- Votre sens de l’écoute, du dialogue, du travail en équipe, votre curiosité professionnelle, ainsi que votre capacité à innover sont des qualités indispensables pour réussir dans ces fonctions.

 

 

Date limite de candidature : Lundi 18 Avril 2011

Coordonnées de la personne en charge du recrutement :

 

M. le Président, Communauté d’agglomération de Cergy-Pontoise, Hôtel d’agglomération, Parvis de la préfecture, BP 80309, 95027 – Cergy-Pontoise CEDEX, France (voir la carte Google Maps)

 

 

e-mail : drh@cergypontoise.fr

Source : Enssib

Poste d’assistant des bibliothèques susceptible d’être vacant au SCD de l’Université d’Orléans

Contexte : L’université d’Orléans compte actuellement 14 082 étudiants. Université pluridisciplinaire hors santé, elle s’étend sur les six départements de la Région Centre. Elle est membre fondateur du PRES Universités Centre Val de Loire. Le Service Commun de la Documentation regroupe 4 bibliothèques universitaires, 10 bibliothèques associées dans les centres universitaires et 6 centres de ressources documentaires de l’IUFM.

Profil du poste : L’agent travaillera en section Droit, Economie, Gestion (13 personnes) et assurera des tâches transversales au sein de la cellule Ingénierie documentaire (6 personnes).

Missions : Section Droit, Economie, Gestion (4/5 du temps de travail)
Participation à la sélection, à l’acquisition et au développement d’un fonds
Participation à la réorganisation du secteur monographies
Création d’un fichier des sujets d’examen (+ réalisation fiches scanner)
Participation à la formation des usagers
Mise à jour des pages thématiques du portail documentaire en droit, économie et gestion
Organisation des opérations de récolement

Service d’Ingénierie documentaire (1/5 du temps de travail)
Suivre l’exploitation quotidienne du SIGB et assurer le support technique auprès des bibliothèques
Assistance aux utilisateurs et formation des personnels aux outils et procédures
Administration du module Statistiques du SIGB : Référent Bibliogql, organisation d’une bibliothèque de requêtes, recueil et analyse de données statistiques à partir des différents outils …
Participation à la mise en place des nouvelles versions du SIGB

Compétences requises :
Savoir travailler en équipe
Savoir rendre compte de l’avancement des travaux
Comprendre une documentation technique en anglais
Maîtriser l’outil informatique, les technologies de l’information, les logiciels utilisés dans les bibliothèques
Connaître des outils graphiques usuels (photoshop, dreamweaver)

Pour tout renseignement, contacter Catherine MOREAU, Directrice du SCD Tél. 02 38 41 71 84 Directeur.scd@univ-orleans.fr
Lien : Service Commun de la Documentation de l’Université d’Orléans – www.univ-orleans.fr/scd/

Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Rappel des prix (littéraires ou non) du 21 au 27 février 2011

Posté par Serge Bénard le 28 février 2011

Infos du 21 au 27 février 2011

Posted: 27 Feb 2011 09:09 AM PST

Mises à jour sur www.prix-litteraires.net

 


Malaparte, vies et légendes


 


 



Rappel des Infos publiées sur le blog cette semaine

Participation aux prix


Le blog des prix littéraires. Un blog de Prix-litteraires.net.Rappel des prix (littéraires ou non) du 21 au 27 février 2011 dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé


Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Israël – « Les jeunes Israéliens et les jeunes Iraniens se ressemblent »

Posté par Serge Bénard le 28 février 2011

Israël - « Les jeunes Israéliens et les jeunes Iraniens se ressemblent » dans Entretiens, portraits, rencontres, interviews couv_niloufar

Trois ans après un fort réussi « Beaufort », l’écrivain israélien Ron Leshem revient avec un roman à nouveau très surprenant, qui repose sur des mails échangés avec des Iraniens depuis Israël.

« Niloufar » parle de jeunesse au Moyen-Orient, de livres interdits, de mœurs urbains, mais aussi du rôle du Web dans l’information et la création littéraire. Rencontre.

« Israël n’aime pas qu’on parle de son armée », me disait-il lorsque je l’avais rencontré à l’occasion du Salon du Livre 2008. Pas sûr que les Israéliens apprécient la nouvelle œuvre de Leshem. Car dans « Niloufar », l’auteur fait un rapprochement somme toute inattendu entre Israël et l’Iran.

Après un portrait accusateur de Tsahal, voici donc que le jeune auteur peint un portrait très coloré de la jeunesse téhéranaise. Un livre où, comme il le dit dans notre interview, Leshem a « mis beaucoup de la jeunesse iranienne dans [son] portrait de la jeunesse de Téhéran ».

Lire la suite :

http://www.rue89.com/cabinet-de-lecture/2011/02/27/les-jeunes-israeliens-et-les-jeunes-iraniens-se-ressemblent-192536

Publié dans Entretiens, portraits, rencontres, interviews | Commentaires fermés

Chine – Librairie originale à Beijing

Posté par Serge Bénard le 28 février 2011

Chine - Librairie originale à Beijing  dans Librairies, libraires F200905270923337763106071

 

Timezone 8

Située dans le quartier artistique 798, la libraire Timezone 8 se situe à l’emplacement de l’ancienne cantine d’une usine désaffectée. La plupart des livres sont en anglais et traitent d’architecture, de design, de photographie ou bien encore d’art. On peut également y trouver un grand nombre de magazines récents.

Timezone 8 comprend également un café et un restaurant de type occidental qui proposent des boissons et des plats délicieux.

Adresse : quartier artistique 798

No. 4, rue Jiuxianqiao, Chaoyang district

Horaire d’ouverture : 11:30-19:30

Source : http://french.peopledaily.com.cn/Photos/6666565.html

Publié dans Librairies, libraires | Commentaires fermés

À télécharger : Le Roman du Renard – Édition illustrée, Goethe

Posté par Serge Bénard le 28 février 2011

Le Roman du Renard – Édition illustrée Goethe

Date de publication originale du livre: 1794

La version de Goethe de cette éternelle épopée animale, parodie et satire du monde chevaleresque et courtois, de la vie féodale avec ses conflits et ses pratiques judiciaires, de la vie rurale.

(Source Ebooksgratuits.com)

Edition illustrée groupe Ebooks libres et gratuits

Ebook gratuit à télécharger au format PDF – 2,7 Mo – 169 pages


http://www.ebooksgratuits.com/pdf/goethe_le_roman_du_renard.pdf

Publié dans Livrel gratuit à télécharger | Commentaires fermés

Lire et relire – Le cachet d’onyx par Jules Barbey d’Aurevilly

Posté par Serge Bénard le 28 février 2011

BARBEY D’AUREVILLY, Jules : Le cachet d’onyx (1830)


SAISIE DU TEXTE : S. Pestel pour la collection électronique de la Bibliothèque Municipale de Lisieux (03.12.1996). RELECTURE : A. Guézou. ADRESSE : Bibliothèque municipale de Lisieux – Jardin public – B.P. 216 – F 14107 Lisieux cedex. TEL : 02.31.48.66.50. MINITEL : 02.31.48.66.55. E-MAIL : [Olivier Bogros] 100346.471@compuserve.com ; bmlisieux@mail.cpod.fr

Diffusion libre et gratuite (freeware)

Le cachet d’onyxparJules Barbey d’Aurevilly 

OTHELLO vous paraît donc bien horrible, douce Maria ? Hier votre front si blanc, si limpide, se crispait rien qu’à le voir, ce diable noir, comme l’appelle Émilia. Votre haleine traînait sur vos lèvres entr’ouvertes ; vos larmes, vos sanglots, votre pose, tout en vous disait : «Pitié !» à Othello, comme si vous aviez été la Vénitienne, la Desdemona, couchée sur le lit, comme si Othello avait pu vous entendre alors, comme si une prière d’ange agenouillé devant un homme, essuyant ses pieds de sa chevelure divine, ou, plus éloquent encore, une femme qui supplie, eût pu aller jusqu’à ce coeur possédé, affolé, enragé de jalousie et d’amour. Oh ! ne le maudissez cependant pas, cet Othello inflexible. N’ayez pas peur de cette belle création d’un poète ; n’ayez pas peur de cette admirable nature d’homme, si riche en tendresses jusque dans ses fureurs, et à qui Desdemona pardonne en mourant comme par reconnaissance de l’amour qu’il lui avait donné. Savez-vous que personne n’aima plus que cet homme qui faisait oublier un père chéri, à cheveux blancs, sur le bord de la fosse, à une fille respectueuse et tendre ; qui l’avait prise intrépidement dans ses bras, elle défaillante sous le poids d’une malédiction terrible, et qui la rendit si heureuse que jamais le souvenir de cette malédiction terrible, et qui la rendit si heureuse que jamais le souvenir de cette malédiction ne troubla une heure de la vie de cette femme timide ? Ne le maudissez pas, Maria, mais plaignez-le plutôt ! plaignez-le plus que Desdemona, qui vous fait pleurer à chaudes larmes. Son infortune est plus grande que celle de Desdemona qui crie : Ne me tuez pas ce soir ! Vous me tuerez demain ! qui s’est sentie écrasée sous la calomnie, sous les injures d’Othello. Desdemona est l’heureuse dans ceci : l’infortuné, c’est Othello !

Il n’est pas besoin d’être Africain, d’avoir du soleil liquéfié sous une peau noire et plein ses larges veines ; il n’est pas besoin d’avoir du lion et du tigre dans sa nature pour être jaloux et se venger. Il ne faut qu’assez d’intelligence pour comprendre le mot trahison. Eh bien, quand avec ce peu d’intelligence on a de l’amour aussi, comme Othello, qui oserait appeler coupable celui-là qui est jaloux et qui se venge ! Et quand cette vengeance qui n’apaise point est finie, et que l’on est si malheureux que le remords soulagerait, le remords qu’il est impossible d’avoir parce que l’amour a tout envahi dans l’âme, oh ! qui ne donnerait pas à tant de souffrance au moins une larme, quand il reste une larme à donner.

Pleurez donc sur Othello, jeune femme, je vous le répète, sur cette âme que la douleur a sillonnée, noircie, brûlée, ensanglantée, mise en pièces comme des balles mâchées dans de la chair et des os. Il n’y a qu’Émilia qui soit en droit de l’appeler monstre, car elle avait soigné Desdemona toute petite, puis adolescente, puis épousée, et de chagrin elle délirait quand elle appelait Othello ainsi. Mais vous, Maria, vous ne le pouvez pas !

La vengeance d’Othello ne fut point d’un monstre. Il pleura avant de tuer sa femme, et quels pleurs ! Il pleura aussi quand il l’eut tuée et avant d’être détrompé ! Et quand il n’eut plus de larmes sous sa paupière, il en chercha à la source, avec la pointe d’un poignard ; mais celles-là étaient du sang, et elles aussi, elles se tarirent.

Voulez-vous que je vous raconte une histoire de jalousie ? Voulez-vous que je vous dise une vengeance plus cruelle que celle accomplie avec des sanglots, des mains tremblantes et des baisers – ces derniers baisers donnés furtivement à la perfide pendant qu’elle dort, sublime lâcheté de la passion que Shakespeare avait devinée, – enfin que cet étouffement d’une mariée de vingt ans sous l’oreiller du lit nuptial, et dont l’idée seule vous fait rejeter en arrière votre jolie tête comme si la hache vous l’abattait par devant ? Allons ! si vous êtes brave ce soir, voulez-vous que je vous dise une vengeance auprès de laquelle la vengeance d’Hassan, qui fait noyer vive dans un sac cousu la belle Leïla du Giaour, est la chose du monde la plus rose et la plus gracieuse ? Voulez-vous que je vous dise une réalité dont la poésie dramatique, cette poésie du réel, ne pourrait s’emparer, parce qu’elle ne saurait comment la prendre dans ses mains de reine sans les souiller ? Voulez-vous que je vous fasse aimer Othello ?

Vous n’avez pas connu Auguste Dorsay. C’était un de ces jeunes gens qui sont très bien nommés les heureux du siècle, parce qu’ils ont juste ce qu’il faut pour réussir dans le monde : un caractère de jonc, des formes élégantes, de la beauté, de l’esprit, – et de celui-là qui ne fâche personne parce qu’il manque d’originalité. Quant à des passions violentes, jamais les amis de Dorsay ne s’aperçurent qu’il en entrât le moindre germe dans son organisation. Il est vrai que Dorsay se mettait souvent en colère contre son jockey, contre son cheval, contre les plis de sa cravate quand ils n’allaient pas comme il l’entendait, qu’il jouait son argent avec des couleurs sur les joues et qu’il ne perdait pas sans émotion, qu’il se grisait parfois de champagne et de punch, et qu’il savait supérieurement le prix d’une femme, depuis la grande dame jusqu’à la modiste. Mais dans tout cela y a-t-il une passion ? Y a-t-il vestige d’âme ? Nullement. Nous autres jeunes gens comme l’était Dorsay alors, nous n’avons qu’à prendre la jeunesse de nos pères à morale, la morale de position, aux cheveux maintenant grisonnants, nous verrons que les passions sont plus rares qu’on ne pense, et qu’à part quelques scènes de salon d’assez mauvais goût, un ou deux duels, peut-être, et force coucheries qu’on appelle de l’amour jusqu’à vingt-cinq ans avec un enthousiasme un peu niais, et qui ne sont pas même du libertinage, il n’y a pas, morbleu ! en inventoriant toutes ces jeunesses, de quoi dire si haut : Je fus jeune et fou comme vous ! Taisez-vous donc, les catéchistes modèles, ne parlez jamais des orages de vos jeunesses, phrase ridicule et qui passe de la main à la main. Voici une vanterie que je vous défends ! Vous avez vieilli, c’est-à-dire vous avez perdu vos dents et vous vous êtes coulés à fond dans le mariage, comme dit mon ami Sheridan, et puis c’est tout. Mais jamais rien ne battit fort dans vos artères carotides et votre coeur est toujours allé du même pas.

Cependant, messieurs nos pères, puisque nous fouillons dans votre vie, serait-il impossible d’y trouver de ces choses qui, rappelées à votre mémoire, vous couperaient la voix à l’instant lorsque vous jetez les hauts cris sur les passions de nos jeunesses, à nous, quand nous sommes passionnés ? N’y trouverait-on pas des noirceurs, peut-être une infamie, quelquefois une atrocité ? Vous ne savez pas ce que c’est qu’une âme, ce que c’est qu’une passion, ce que c’est que cet ouragan, cette trombe qui tourbillonne dans les anfractuosités d’une poitrine d’homme, et qui finit par les briser… Mais, ce qui vous était si facile, êtes-vous toujours restés de plats honnêtes gens ?

Demandons à Dorsay. Il a vécu votre vie de jeune homme ; il vit à présent votre vie d’époux et de père de famille. Interrogeons son passé et voyons ce que ce passé nous répondra.

Hortense de *** était une des femmes de Paris la plus aimable par le tour de son esprit et l’abandon de ses manières. Sa beauté était éblouissante. Mariée à un homme qu’elle n’avait jamais aimé, entourée d’hommages dans le monde et n’ayant plus de parents qui la cuirassent de leurs conseils, qui la fortifient de leur prudence, on l’eût prise pour orgueilleuse et frivole. Cependant son âme était sérieuse. Sérieuse parce qu’elle était passionnée. On l’entrevoyait aisément, car si ces passions toutes frémissantes enfermées dans un sein de jeune femme n’avaient pas encore quitté le fond de ce cratère d’albâtre, il volait parfois de leur écume dans la fougue de coquetterie d’Hortense.

Auguste Dorsay rencontrait souvent Mme de *** dans les salons qu’il fréquentait. Il s’occupa d’elle parce qu’il avait sa réputation d’homme à la mode à soutenir et qu’Hortense fixait l’attention générale alors. Puis, d’ailleurs, elle était si belle ! Quand ses cheveux noirs luisaient déroulés sur des épaules qui semblaient faites de lumière, il y avait là assez pour l’amour de cent poètes et le bonheur de tout un enfer !

Hortense aima Dorsay. Femme avant tout, avant d’être un coeur élevé et un esprit supérieur, elle s’encapriça d’un beau visage. Elle eut de l’amour pour Dorsay comme en durent avoir les filles des hommes pour les anges, quand les anges s’imaginèrent qu’il y avait plus de paradis dans l’adultère que dans les cieux. Elle en eut que ce fut une honte ! Qu’aurait-elle donné de plus à un homme de génie ? Mais c’est que le génie n’est pour une femme, même la plus distinguée, rien, hélas ! en comparaison d’une lèvre rose et d’une flamme de santé dans les yeux.

Oh ! ne faites pas vos jolis yeux méchants, Maria ! Qu’il y ait dans la beauté physique un élément inaperçu par nous, hommes barbus, et qui ébranle plus profondément votre être sensible ; que ce soit un côté plus intelligent ou plus infirme de votre nature, je ne sais : mais il en est ainsi. Vous-même comme les autres, Maria, vous n’aimerez d’amour qu’un beau jeune homme, et quand plus tard vous comprendrez que tant de beauté pouvait cacher tant d’ineptie, pauvre rossignol, fasciné du regard du reptile, vous reprendrez votre amour flétri, et ce sera encore à la beauté, fût-elle stupide, que vous vous en irez l’offrir. Eh quoi ! la passion aurait des paroles divines, ce serait assez pour rendre coupable, pas assez pour se faire aimer ? Pitié sur vous, douces créatures, et honte à toi, nature humaine ! Stigmatisez Talma de laideur et domptez (s’il est possible) son talent dramatique, vous éteignez les étoiles que Mme de Staël voyait en diadème sur son front. Sainte Thérèse mourut d’amour pour son Dieu, brûlée de désirs comme on en brûle pour une créature humaine. Mais, vous savez, cette ravissante tête rêveuse du Titien ? – devant laquelle je ne conseillerai jamais de conduire la femme que l’on aime, – eh bien, cette tête n’est pas même comparable au Christ qu’elle avait rêvé.

L’amour d’Hortense pour Dorsay fut l’affection d’un être supérieur pour un être médiocre, cette affection qui compromet, qui entraîne celle qui l’éprouve, et la livre déformée et tremblante aux bras d’un homme et aux pieds d’une société. Dorsay exploita en spéculateur habile le sentiment qu’il avait inspiré ; sa vanité rayonnait quand ses amis lui disaient en riant : «Parbleu ! Dorsay, tu as là une délicieuse maîtresse». Il trouvait doux de faire la petite bouche aux félicitations que lui adressait une jeunesse aux paroles légères. Modestie qui n’était pas même hypocrite, car il y a des aveux qui affichent une femme comme un placard.

Pour Hortense, du moment qu’elle aima Dorsay elle finit sa vie de coquette. Bien plus, elle cessa d’être aimable pour les autres femmes ; elle n’éparpilla plus son esprit et son âme, elle ne les effeuilla plus en mots piquants ou affectueux pour les jeter à la société qui l’entourait et dont elle faisait le charme. Le mouvement de la conversation, auquel elle se livrait avec une sensation de plaisir presque enivrant, ne l’emporta plus. Tout ce qui l’intéressait le plus vivement autrefois cessa de lui plaire. On eût dit qu’une peine secrète l’avait atteinte, si le coeur pouvait faire mal avec tant de rayons d’or dans les regards, et si sa préoccupation n’avait pas trahi son bonheur.

Cette femme, que l’on avait vue fière d’elle-même comme Niobé l’était de ses enfants, méprisait ses succès passés et s’étonnait comment ils avaient pu suffire à sa vie. Un jour, cependant, elle eut la fantaisie, une de ses fantaisies d’autrefois, un de ces charmants enfantillages de femme qui se retrouvait par moments dans l’amante, de paraître bien belle et de faire revivre l’admiration qu’on lui prodiguait naguère encore quand, dans un bal, à une fête, elle se montrait sous un costume seyant à la noblesse de son maintien et à l’étrange éclat de ses traits. C’est pourquoi elle prit sa douce voix, son doux sourire, son doux regard pour le mari qu’elle exécrait ; elle lui dit de ces mots de tendresse qui dans sa bouche étaient d’effroyables mensonges, l’adultère ! Et toute cette dissimulation fut employée pour obtenir le don d’une magnifique parure de rubis pour le bal de la duchesse de ***. Cette parure coûtait une somme folle ; son mari séduit la donna. Quel moyen de résister à ce démon vivant dans la femme quand elle est là devant vous, presque à genoux, presque à votre cou, presque la bouche sur la vôtre. Si on avait le ciel, on le donnerait !

Le matin du jour où elle devait mettre sa parure le soir, elle l’essayait devant sa psyché. Les rubis flambaient sur sa tête, à son cou, à ses bras et contrastaient avec la nuance plus mate de sa robe cramoisie. Son oeil était sur la glace ; sa pensée à ce soir et à Dorsay. Le coeur lui battait de cette joie d’être belle, de cette joie qui est une ivresse et que nous ne comprenons pas. Dorsay entra tout à coup.

«Comment me trouves-tu, mon Auguste ? – lui dit-elle avec un adorable mélange d’orgueil et de soumission. – Eblouissante à donner des vertiges», – reprit-il nonchalamment, avec un grand air ennuyé, tout fut dit sur la parure.

Le soir, Hortense était au bal en robe blanche, des bluets dans les cheveux. Quand la reine d’Egypte jetait dans la coupe de vinaigre les perles qui pendaient à ses oreilles, avait-elle de l’amour comme cet amour ?

Eh bien, tout cet amour, qui eût fondu un coeur de bronze en lave brûlante, fut indignement profané par Dorsay ! Fier d’être l’objet d’un sentiment si profond qu’il en ébranlait toute une existence, il abusa indignement de son empire sur la femme qui était devenue son esclave. Le plus souvent nous nous détachons de l’être que nous avons le plus aimé parce que notre nature est incomplète et que la source qui coulait en nous hier a tari. Mais alors tout doit être fini avec cette destinée qui fut la nôtre et qui ne nous appartient plus. Dorsay, comme les plus sublimes, avait donné à Hortense autant d’amour qu’il pouvait en donner à qui que ce fût. Que voulez-vous ? Il était vulgaire. Mais l’eût-il été davantage encore, il aurait aimé à sa manière d’être médiocre, d’âme petite et infime, celle qui s’abandonnait à lui sans réserve. Il l’eût aimée parce qu’elle le dominait de toute la hauteur de ses facultés d’abord, parce que les bras qu’elle lui passait autour du cou étaient si beaux, et, qu’eût-elle été la dernière des prostituées à gages, il lui fût resté assez encore pour raviver d’une illusion un coeur desséché et rappeler au libertin le plus abject les plus lointains, les plus perdus souvenirs d’amour !


Publié dans Lire et relire | Commentaires fermés

12345...96
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar