Accueil Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies Périgueux (24) – Les enchères de Laurière ont atteint des sommets

Périgueux (24) – Les enchères de Laurière ont atteint des sommets

Commentaires fermés
0
6

Plusieurs centaines d’ouvrages appartenant à feu Patrick de Brou de Laurière ont été dispersées samedi. Le produit de la vente alimentera la recherche médicale.

 Certains lots ont dépassé de loin les estimations. Des cartes de la seconde moitié du XVIIe siècle ont été adjugées 35 100 euros.  photo arnaud loth

Certains lots ont dépassé de loin les estimations. Des cartes de la seconde moitié du XVIIe siècle ont été adjugées 35 100 euros. PHOTO ARNAUD LOTH

 

 

C’était plutôt de bon augure. Samedi après-midi, la foule était au rendez-vous dans la salle des ventes de Périgueux, où pas moins de 362 lots issus de la bibliothèque de Patrick de Brou de Laurière attendaient de trouver acheteurs. Jacques Larcher, l’exécuteur testamentaire du défunt, disparu en mai 2010 à l’âge de 82 ans, pouvait s’en féliciter.

Comme le souhaitait Patrick de Laurière, les sommes ainsi collectées pourront en effet prolonger le mécénat, commencé de son vivant, par la création d’un fonds de dotation qui porte son nom et dont l’objectif est d’aider la recherche médicale dans les maladies telles que le cancer, Alzheimer et Parkinson, et de promouvoir l’art-thérapie.

Des montagnes de livres

Après la vente du mobilier du château de Rossignol et celle des bijoux de la famille qui a eu lieu le 10 février à l’hôtel Drouot à Paris, le rendez-vous de samedi, assuré par le commissaire-priseur Bertrand Miallon, permettait au public d’acquérir des ouvrages qui témoignaient de la passion de son propriétaire pour les arts, l’histoire, les sciences et les voyages.

Des montagnes de livres souvent issus du XVIIe ou du XIXe siècle, des caisses de manuscrits, des catalogues et des biographies par dizaines, mais aussi des correspondances, des cartes postales, des encyclopédies, des dictionnaires et des mémoires composaient la vente qui a connu un grand succès

Lire la suite : http://www.sudouest.fr/2011/02/28/les-encheres-de-lauriere-ont-atteint-des-sommets-328975-1980.php

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Dole : un imprimeur de la fin du XVIe siècle

mercredi 22 juin 2011 « Et maintenant ils pourront estancher leur soif à la fon…