Lire et relire – Les cavernes d’Acier d’Isaac Asimov

Posté par Serge Bénard le 7 février 2011

9782290319024.gif

Quatrième de couverture :
L’assassinat du docteur Sarton à Spacetown jette le trouble dans la communauté. Qui aurait intérêt a faire disparaître celui-là même qui milite pour le rapprochement entre Terriens et
 
Spaciens ? Les Médiévalistes, qui ne voient pas d’un très bon œil la prolifération des robots ? Les Spaciens eux-mêmes, prêts à tout pour conserver leurs privilèges ? Le problème du détective Baley, toutefois, n’est pas seulement de retrouver un meurtrier, mais aussi et surtout d’y parvenir avant son collègue robot R Daneel. Car celui-ci est l’un de ces androïdes au cerveau électronique ultra-perfectionné, créés certes par l’homme, mais qui n’attendent peut-être que l’occasion de prendre sa place… 

Mon avis :
J’ai lu ce livre dans le cadre d’une lecture commune avec Endea et Lael. Nous avons toutes les trois pas mal de retard sur ce qu’on appelle les classiques de la science fiction, et nous avons décidé de commencer par celui ci. Ce livre sera aussi le premier de mon challenge Chefs-d’oeuvre de la SFFF.

Ce n’est pas le premier livre d’Isaac Asimov que je lis. J’ai lu il y une quinzaine d’année « Tout sauf un homme ». Je ne me rappelle absolument pas de l’histoire, je me rappelle que d’une chose, j’avais adoré. J’ai lu aussi « Les Robots » mais j’en ai pas gradé un aussi bon souvenir. Peut être encore mon problème avec les recueils de nouvelles. Mais pour en revenir à « Les cavernes d’acier », je me suis vraiment régalée.

Je tiens à préciser que même si J’ai Lu a numéroté ce livre comme étant le tome 3 du Cycle des Robots, il peut être lu sans aucun problème sans avoir lu les tomes précédents. Ce que J’ai Lu appelle les tomes 1 et 2 sont en fait des recueils de nouvelles, qui se situent à des périodes différents, dans des lieux différents. Peut être que cela mets dans l’ambiance « Robots », mais c’est tout. Par contre Les cavernes d’acier est le premier du cycle Elijah Baley et là je pense qu’il vaut mieux le lire en premier. 

Car pour en revenir plus en détails à Les cavernes d’acier, ce livre introduit tout d’abord le personnage d’Elijah Baley puis le robot R Daneel. On découvre leurs passés au travers de quelques souvenirs de Baley ou de quelques explications sur la fabrication de R Daneel. Au début je n’appréciait pas trop ce robot et puis petit à petit, à mesure qu’une relation entre Elijah et Daneel commence à se tisser, je me suis mise à bien l’apprécier. L’auteur a bien réussi à me faire adhérer aux sentiments de Baley envers ce robot.

On découvre aussi leur présent dans ce monde surpeuplé. Ce qui m’a d’ailleurs vraiment captivé au début de ce roman c’est justement la découverte de ce monde, de leur façon de vivre au jour le jour, comment ils se déplacent, comment ils mangent, comment ils se logent … Bref en suivant Elijah on découvre ce monde qui a quelques côtés dystopie et qui ne donne vraiment pas envie d’y vivre. 

En suivant R Daneel on découvre la peur, et parfois même la haine que les gens ont envers les robots. Certaines personnes ont peur que les robots leur prennent leur emploi. Finalement les craintes des habitants du monde d’Asimov sont encore bien d’actualité, avec par exemple l’informatique, que l’on accuse de nos jours de supprimer des emplois.

Au début j’étais plus intéressée par ce monde et par les personnages, que par l’enquête, mais environ à partir du chapitre 10, j’ai commencé à plus m’intéresser à l’enquête. Je n’ai pas vu venir la fin et pourtant l’auteur nous avait donné tous les éléments. L’intrigue est quand même bien ficelée. Ce n’est pas à proprement parlé un roman policier, mais l’enquête est tout de même le fil conducteur, et du coup je pense que ce livre peut être conseillé à des lecteurs qui souhaitent découvrir la science-fiction.

J’ai lu ce livre très facilement et avec beaucoup de plaisir. Nous avons d’ailleurs toutes les trois fini en avance sur notre planning de lecture commune. Une chose est sure, je lirai la suite des aventures de Baley et Daneel. Je sais pas quand, mais je lirai la suite, c’est sur Lire et relire - Les cavernes d'Acier d'Isaac Asimov dans Lire et relire 0036

Note : 4/5

Auteur : Isaac Asimov (Russie – 1920 / Etats-Unis – 1992)
Editeur : J’ai Lu
Collection : Science Fiction  dans Lire et relire
Parution : septembre 2002
Titre original : The Caves of Steel
Parution originale : 1953
Format : poche
Pages : 374

On en parle sur le web :

Clair Obscur (Endea)

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar