Discriminations sexistes dans les revues littéraires

Posté par Serge Bénard le 7 février 2011

Les livres d’hommes sont plus souvent chroniqués et par des hommes, le plus souvent

Rédigé par Clément S., le lundi 07 février 2011 à 10h00

Spectaculaire ne signifie pas qu’on va s’émerveiller et applaudir à tout rompre. Spectaculaire, c’est avant tout impressionnant. Et l’étude du groupe Vida sur le déséquilibre ambiant entre hommes et femmes dans l’édition atteste d’un sexisme patent, que ce soit en Angleterre ou aux États-Unis. 

Le constat est déplorable, mais se ferait tout aussi bien en France : les chroniques littéraires portent sur des livres écrits par des hommes, et la plupart du temps, chroniqués par des hommes. Chapeau. Surtout quand on sait que les femmes lisent plus. Les plus grands magazines anglo-saxons n’y ont pas échappé. Le Times Literary Supplement fait état de 75 % de livres chroniqués écrits par des hommes, avec 72 % de journalistes masculins pour la critique. 

Discriminations sexistes dans les revues littéraires dans Critique, journaliste, faiseur d'articles v-21745

Idem pour la London Review of Books, qui accuse 68 ouvrages de la main d’une femme contre 195 de celle d’un homme, pour 2010 – le tout amplement chroniqué par la gent masculine, à 78 %. 

Seul le New York Times Book Review améliore la donne avec 60 % d’hommes chroniqueurs – 438, contre 295 femmes. Et parmi les ouvrages lus, 65 % écrits par des hommes. « Nous savons que les femmes écrivent. Nous savons que les femmes lisent. Il est temps de se demander pourquoi l’année 2010 ne reflète pas ces faits avec en toute équité », s’interroge l’association Vida, Women in Literary Arts.

Lire la suite :  http://www.actualitte.com/actualite/24140-chroniques-livres-hommes-ecrivains-femmes.htm

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar