• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 4 février 2011

BD – Enki Bilal revient avec « Julia et Roem »

Posté par Serge Bénard le 4 février 2011

 

 

 

 

 
 

 

 

Crédit photo : DR

 


 


Dans ce nouvel album, l’auteur opte pour un cadre plus apaisé, moins tourmenté que dans son précédent opus. Dans un désert, il suit la trace « d’un ex aumônier militaire énigmatique, installé au volant d’une Ferrari électrique lancée à plein régime. Trois personnages vont croiser sa route : deux jeunes hommes qu’il sauve in extremis de la mort par déshydratation, et un rapace blessé par balle, dont il répare l’aile cassée », précise l’éditeur.


 


Enki Bilal imaginait, dans Animal’z, une planète dévastée par le dérèglement climatique et offrait un récit fascinant sur un thème très actuel : la dégradation de la planète. 


 


Enki Bilal a publié en 2007 le quatrième et dernier volet de la série Le sommeil du Monstre se déroulant à Paris. La capitale française avait déjà été annoncée dans l’opus précédent,Rendez-vous à Paris. Bilal avait imaginé, dans un décor cauchemardesque et un climat apocalyptique, les retrouvailles à trente ans de Nike, Leyla, Amir, les orphelins de Sarajevo. Il y dénonçait l’obsurantisme, les nationalismes et les fanatismes par de nombreuses références à l’actualité.


 


Enki Bilal a obtenu en 1987 le Grand Prix du 14e Salon international de la bande dessinée d’Angoulême.

Source :

http://www.mensup.fr/temps_libre/bande_dessinee/49093/enki_bilal_revient_avec_julia_et_roem.html


 

var gtbTranslateOnElementLoaded;(function(){var lib = null;var checkReadyCount = 0;function sendMessage(message, attrs) { var data = document.getElementById(« gtbTranslateElementCode »); for (var p in attrs) { data.removeAttribute(p); } for (var p in attrs) { if (« undefined » != typeof attrs[p]) { data.setAttribute(p, attrs[p]); } } var evt = document.createEvent(« Events »); evt.initEvent(message, true, false); document.dispatchEvent(evt);}function checkLibReady (){ var ready = lib.isAvailable(); if (ready) { sendMessage(« gtbTranslateLibReady », {« gtbTranslateError » : false}); return; } if (checkReadyCount++ > 5) { sendMessage(« gtbTranslateLibReady », {« gtbTranslateError » : true}); return; } setTimeout(checkLibReady, 100);}gtbTranslateOnElementLoaded = function () { lib = google.translate.TranslateService({}); sendMessage(« {EVT_LOADED} », {}, []); var data = document.getElementById(« gtbTranslateElementCode »); data.addEventListener(« gtbTranslate », onTranslateRequest, true); data.addEventListener(« gtbTranslateCheckReady », onCheckReady, true); data.addEventListener(« gtbTranslateRevert », onRevert, true); checkLibReady();};function onCheckReady() { var ready = lib.isAvailable(); sendMessage(« gtbTranslateLibReady », {« gtbTranslateError » : !ready});}function onTranslateRequest() { var data = document.getElementById(« gtbTranslateElementCode »); var orig = data.getAttribute(« gtbOriginalLang »); var target = data.getAttribute(« gtbTargetLang »); lib.translatePage(orig, target, onProgress);}function onProgress(progress, opt_finished, opt_error) { sendMessage(« gtbTranslateOnProgress », {« gtbTranslateProgress » : progress, « gtbTranslateFinished » : opt_finished, « gtbTranslateError » : opt_error});}function onRevert() { lib.restore();}})(); (function(){var d=window,e=document;function f(b){var a=e.getElementsByTagName(« head »)[0];a||(a=e.body.parentNode.appendChild(e.createElement(« head »)));a.appendChild(b)}function _loadJs(b){var a=e.createElement(« script »);a.type= »text/javascript »;a.charset= »UTF-8″;a.src=b;f(a)}function _loadCss(b){var a=e.createElement(« link »);a.type= »text/css »;a.rel= »stylesheet »;a.charset= »UTF-8″;a.href=b;f(a)}function _isNS(b){b=b.split(« . »);for(var a=d,c=0;c

Publié dans À paraître, Arts graphiques, BD, illustrateurs, Genres (romans, essais, poésie, polar, BD, etc.) collections, beaux livres | Commentaires fermés

Le Collectif du 4 février : les auteurs prennent les droits numériques en main

Posté par Serge Bénard le 4 février 2011

Ce vendredi 4 février est à marquer d’une pierre blanche. Allez, ne soyons pas radins : de deux pierres blanches. À l’hôtel de Massa s’était organisée une rencontre, avec Paul Fournel, Hervé Le Tellier et Gilles Rozier. Trois des cinq instigateurs d’une tribune publiée dans Le Monde évoquant les droits numériques. (notre actualitté) 

Cette réunion, dont nous rendrons compte très prochainement, poursuivait la réflexion sur les droits numériques, les avenants aux contrats, aujourd’hui proposés par les éditeurs, mais également toute l’économie numérique qui, bien que balbutiante, mérite largement d’être évoquée. Les échanges peuvent cependant être retrouvés – dans une forme très sténo – sur Twitter, avec le mot-clef numerik.

Le Collectif du 4 février : les auteurs prennent les droits numériques en main dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc. v-21731

Près d’une centaine de personnes étaient réunies ce soir même, à marquer de trois pierres blanches en fin de compte. Des auteurs, pour la plupart, soucieux de ce qui sera fait de leurs créations et de mieux appréhender la sauce à laquelle ils sont actuellement mangés.

À la tribune fera suite, dans un premier temps, une lettre, invitant à une discussion plus poussée, à une poursuite du débat et du questionnement. À la fin des échantes, trois axes principaux de revendications se dégagent : 

  • la création d’un contrat distinct pour la cession des droits numériques
  • cessions des droits limitée à une période de trois ans – qui reste cependant à mieux définir
  • une discussion claire sur le pourcentage versé

Désormais, le Collectif du Quatre Février va poursuivre sa réflexion sous ce nom. Des personnes comme Sébastien Rongier, Camille Toledo ou Sylverstre Clancier entendent bien mener à bien cette aventure. 

À suivre.

 

Source : http://www.actualitte.com/actualite/24118-france-droits-numeriques-auteurs-collectif.htm

Publié dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc., Droit d'auteur, propriété intellectuelle, plagiat, pira, Droit, législation, contentieux, conflits, procès, ebooks, livres numériques, livrels, etc., Edition, éditeurs, Numérique | Commentaires fermés

Eva Green dans l’adaptation de Dark Shadows

Posté par Serge Bénard le 4 février 2011

Dans le rôle d’Angelique Bouchard Collins
 

Warner Bros. Pictures et le réalisateur Tim Burton ont choisi Eva Green pour interpréter la sorcière Angelique Bouchard Collins dans l’adaptation cinématographique de Dark Shadows, un soap fantastique et gothique diffusée à la fin des années 60. Elle sera donc au coté de Johnny Depp, qui interpretera le vampire Barnabas Collins, dans ce film écrit parJohn August et Seth Grahame-Smith.

A noter que les comédiens Jackie Earle Haley et Bella Heathcoate, sollicités pour des rôles non  encore définis, sont actuellement en négociations avec la production.

Eva Green dans l’adaptation de Dark Shadows dans Adaptations, préquelles, cinéma, télévision, etc. eva_green

Source : http://www.scifi-universe.com/actualites/10579-eva-green-dans-l-adaptation-de-dark-shadows.htm


Publié dans Adaptations, préquelles, cinéma, télévision, etc. | Commentaires fermés

Des images et des mots. Les documents figurés dans les archives

Posté par Serge Bénard le 4 février 2011

Des images et des mots. Les documents figurés dans les archives dans Actualité éditoriale, vient de paraître

Des images et des mots. Les documents figurés dans les archives

Publié le 04/02/2011.

Sous la direction de Christiane Demeulenaere-Douyère, Martine Plouvier et Cécile Souchon

 

Depuis les sceaux du Moyen Âge et les enluminures des chartes royales jusqu’à la moderne Marianne courant au frontispice des documents officiels contemporains, l’image est une marque du pouvoir. Mais, de tout temps, l’Administration a aussi utilisé dessins et photographies pour informer, garder une trace, justifier une action, faire de la propagande…… Présentes dans les dossiers aux côtés des documents écrits, les images ont gagné le statut d’archives à part entière alors que la nécessité de conserver et de rendre publique la production administrative s’est imposée. Dans une époque qui privilégie les images, il est une autre exigence : s’orienter dans une foisonnante diversité. Collections d’images à caractère documentaire ou fonds constitués de documents figurés, il faut les localiser, les inventorier, les décrire.
Rassemblant des recherches présentées lors du 132e Congrès national des sociétés historiques et scientifiques, cet ouvrage apporte un éclairage sur un large éventail de l’iconographie administrative et documentaire qui est étudiée et questionnée en considération des principales missions des services d’archives : collecter, conserver, valoriser.
Et puisque, dit-on, un petit dessin vaut mieux qu’un long discours, on ne s’étonnera plus de trouver autant d’images à côté des mots, autant de documents figurés dans les archives.

Collection Orientations et Méthodes, 18
429 p., 17 x 22 cm, ill. noir et blanc, br.
ISBN 978-2-7355-0726-9/SODIS F30778.5
2011 – 35 €

Source : http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/actus/publications#des-images-et-des-mots


Publié dans Actualité éditoriale, vient de paraître, Archives, archivistes, Documentation, documentalistes | Commentaires fermés

L’Apologie du livre par Robert Darnton : non le livre papier n’est pas mort !

Posté par Serge Bénard le 4 février 2011

 

 

Bonjour,

L’Apologie du livre par Robert Darnton : non le livre papier n’est pas mort ! dans ebooks, livres numériques, livrels, etc.

Apologie du livre : demain, aujourd’hui, hier / Robert Darnton ; traduit de l’anglais par Jean-François Sené. Paris : Gallimard, 2011. ISBN 978-2-07-012846-4. 19 €

Vu les nombreux articles, émissions et autres comptes-rendus (par exemple ici, iciencore ou ) du petit dernier de Robert Darnton qui vient de paraître en NRF Essais chez Gallimard, je préfère prélever quelques extraits, propres à réfléchir ou non de ce recueil. Et qui dit recueil dit à boire et à manger. Deux essais ont particulièrement retenu mon attention : celui consacré au paysage de l’information et l’instabilité des textes où l’on aborde la question de la bibliographie matérielle (étude des différentes variantes publiées du premier folio de Shakespeare) et celui intitulé « Mort du livre ou mort du papier ? »  où l’auteur s’appuie sur le livre de Nicholson Baker « Double fold : libraries and the assault on Paper » à travers l’exemple des revues microfichées et de la propagande de désacidification des documents. Un regret dans la fabrication : des pages qui ne sentent pas la rose (humez donc le livre) et un dos carré collé sans coutures. Gallimard pourrait faire mieux !

Extraits :

« Si vous lisez des réclames pour des livres dans les journaux du 18e siècle, vous serez frappé par l’accent mis sur le matériau fondamental de la littérature : « imprimé sur le meilleur papier d’Angoulême. » Cette accroche commerciale serait impensable aujourd’hui où les lecteurs prêtent rarement attention à la qualité du papier dans les livres (page 52). » (sic !)

« [en parlant de l'Islande] : pendant trois siècles et demi, elle eut une population très instruite qui s’adonnait à la lecture de livres, mais qui n’avait quasiment pas de presses d’imprimerie, de librairies, de bibliothèques ni d’écoles. Aberration ? (page 64). »

« Je me méfie à présent des journaux et je suis souvent étonné que des historiens les considèrent comme des sources de première main pour savoir ce qui s’est réellement passé. Je crois que les journaux doivent être lus pour s’informer sur la façon dont les contemporains ont interprété les événements plutôt que comme une connaissance fiable de ces mêmes événements (page 77). »

« Les collections de livres rares ne sont-elles pas condamnées à l’obsolescence à présent que tout est disponible sur internet ? (page 80). »

« Google emploie des milliers d’informaticiens mais, pour autant que je le sache, pas un seul bibliographe (p. 105) ».

Lire la suite : http://bibliomab.wordpress.com/2011/02/03/lapologie-du-livre-par-robert-darnton-non-le-livre-papier-nest-pas-mort/

 

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Livre, histoire, bibliographie, Opinions, tribunes, idées, polémique, lettres ouvertes | Commentaires fermés

Nouveautés sonores dans Gallica

Posté par Serge Bénard le 4 février 2011


Nouveautés sonores dans Gallica dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs exposition-coloniale-300x210

Trois fonds sonores d’importance, issus des collections de la Bibliothèque nationale de France, rejoignent aujourd’hui Gallica.

Tout d’abord les cours de Gilles Deleuze enregistrés à l’Université de Paris VIII, Vincennes-Saint-Denis entre 1979 et 1987. Il s’agit là d’un témoignage unique d’une pensée en train de se construire en même temps qu’un art de la pédagogie poussé à son extrême. Grâce à la générosité de la famille de Gilles Deleuze, de Hidenobu Suzuki et de Marielle Burckhalter qui ont réalisé ces captations, ce sont 400 heures d’enregistrement qui sont ainsi venues rejoindre les collections du département de l’Audiovisuel de la Bibliothèque nationale de France et qui sont aujourd’hui consultables dans Gallica grâce à leur aimable autorisation.

Ensuite, les enregistrements du Musée de la Parole et du Geste à l’Exposition coloniale internationale de Paris en 1931. Des berceuses ou des chants de piroguiers africains aux musiques savantes de Bali (inspiratrices d’Arthaud, de Jolivet et de tant d’autres), l’« Anthologie musicale » de l’Exposition que réalise le Musée sur 368 faces de disques 78 tours est un témoignage historique et musical exceptionnel. Débordant largement du contexte colonial, cette ouverture aux musiques du monde est une pierre angulaire de l’histoire de l’ethnomusicologie en France. 157 photographies des interprètes ou troupes accompagnent ces enregistrements.

Enfin, dans le cadre de l’opération « Offrez une voix », grâce à la générosité de l’association des amis de la Bibliothèque nationale de France, une centaine d’enregistrements représentatifs du chant lyrique du début du XXe siècle peuvent désormais être écoutés dans Gallica.

A suivre : bientôt dans Gallica : le Journal autobiographique enregistré par le dessinateur, écrivain, artiste protéiforme Fred Deux entre 1963 et 1994.

Pascal Cordereix – direction des Collections, département de l’Audiovisuel

Source : http://blog.bnf.fr/gallica/?p=2429

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Radio/Télé - Voir et/ou entendre | Commentaires fermés

Le jeudi c’est citation (15)

Posté par Serge Bénard le 4 février 2011

Lors de ma dernière visite à une très grosse librairie nordiste pour acheter Indignez-vous de Stéphane Hessel, j’ai craqué sur des marque-pages aimantés présents en caisse (je suis faible, le marketing aura la peau de mon porte-monnaie je le sais). J’adore les signets aimantés car ils ne tombent jamais du bouquin et je ne risque pas de perdre ma page.

Ces marque-pages, vendus par deux, ne sont pas très grands (idéal pour un livre de poche) et sont décorés d’une citation. Je vais vous proposer de les découvrir avec la citation du jeudi de Chiffonnette. Voici le premier, qu’il est bon de méditer.

Platon

Source : http://rsfblog.canalblog.com/archives/2011/02/03/20258343.html

Publié dans Librairies, libraires | 1 Commentaire »

Pour une société de lecteurs

Posté par Serge Bénard le 4 février 2011

« Pour une société de lectrices et de lecteurs » : tel était le thème du Deuxième Sommet sur la lecture TD, qui a eu lieu les 20 et 21 janvier derniers à La Grande Bibliothèque de Montréal. Son projet – d’envergure – est de vouloir créer une culture de la lecture au Québec et au Canada. Aussi, la salle était comble : on était venu de partout pour entendre écrivains, spécialistes, chercheurs nous faire part de leurs opinions et de leurs idées sur le sujet.

Pour une société de lecteurs dans Lecture, lecteur, lectorat bandeau_sommet

Écouter Antonine Maillet raconter comment elle est devenue écrivaine, l’importance de la lecture, de l’oralité, de la Sagouine, valait le déplacement. On était pendu à ses lèvres, on aurait pu y passer la journée ! Il en fut de même avec John Ralston Saul, Rodney Saint-Éloi ou Jon Scieska, pour n’en nommer que quelques-uns.

antonine-maillet1 dans Lecture, lecteur, lectorat

Antonine Maillet

Tous ces gens nous ont présenté leurs façons d’animer, de partager leur passion vis-à-vis la lecture ; c’est un cadeau qui nous a été offert, et aussi une ébauche de réflexion. Ce déploiement de créativité et d’enthousiasme face à la lecture au service des jeunes nous encourage à continuer cette belle entreprise. Il est rassurant de faire partie d’une communauté qui partage les batailles qu’on a choisies !

Un petit bémol : le manque de temps pour partager les idées des participants et toutes ces questions qu’on aurait aimé poser aux conférenciers. Mais on se reprendra à la troisième édition du Sommet, qui se tiendra en 2012 à Vancouver ; un rendez-vous à ne pas manquer.

D’après vous, pourquoi créer une société de lecteurs est-il si important ? Quelle serait cette campagne de lecture canadienne idéale ?

Mots-clefs : , 


Publié dans Lecture, lecteur, lectorat | Commentaires fermés

9-10 Mars – Salon du livre numérique

Posté par Serge Bénard le 4 février 2011

21730.png

2 pôles :

Le livre numérique

Le livre en impression digitale.

 

« Même si les tentatives en la matière demeurent encore assez expérimentales dans notre pays, beaucoup se demandent
si déjà, à terme, l’immatériel n’aura pas raison du papier 
et des circuits physiques de sa distribution ».

Gallimard

Le Livre Numérique :

  • Le développement d’une offre numérique : Les outils 
    et les technologies.
  • La gestion des contenus : numérisation, indexation,  enrichissement.
  • Les verrous disponibles.
  • Les normes d’échanges et d’interopérabilité.
  • La compatibilité des différentes solutions.
  • Les plateformes d’intermédiation.
  • La pérennité des œuvres numériques. 

 

Le Livre en impression digitale :

  • Tirer profit des opportunités de la numérisation.
  • Quelle technologie pour quelle application ?
  • L’industrie digitale. L’offre finition et papier.

 

Automobile Club de France

6 place de la Concorde

75008 Paris

 

Renseignements : demainlelivre@gmail.com
Elisabeth Chainet : 06 09 16 63 47

 

Source : http://www.demainlelivre.com/index.php

Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Foires et salons du livre | Commentaires fermés

Canada – Harder demande plus d’argent pour les bibliothèques

Posté par Serge Bénard le 4 février 2011


La conseillère municipale Jan Harder demande plus d’argent du gouvernement provincial afin de financer les bibliothèques municipales.

La conseillère municipale Jan Harder demande plus d’argent du gouvernement provincial afin de financer les bibliothèques municipales.

Publié le 2 Février 2011
Bryan Michaud RSS Feed
La conseillère municipale et présidente de la bibliothèque publique d’Ottawa, Jan Harder, demande plus d’argent du gouvernement provincial pour la bibliothèque publique d’Ottawa, la plus grande bibliothèque bilingue en Amérique du Nord.

Lors de son allocution, qui s’est déroulée dans le cadre de représentations d’organismes auprès d’élus et de fonctionnaires de l’Ontario à l’hôtel Mariott, le 28 janvier, Mme Harder a mis l’accent sur le fait qu’aucun nouvel investissement du provincial n’a été fait depuis une quinzaine d’années, la bibliothèque recevant annuellement 18,7 M$.

En tout, les bibliothèques de la province demandent 44 M$ de plus du gouvernement provincial, dont un peu plus de 1 M$ irait à la bibliothèque publique d’Ottawa.

Lire la suite : http://www.expressottawa.ca/Actualit%C3%A9s/Politique/2011-02-02/article-2192313/Harder-demande-plus-dargent-pour-les-bibliotheques/1

Publié dans Bibliothèques du monde | Commentaires fermés

1234
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar