Accueil Foires et salons du livre La remise du cinquième prix Russophonie

La remise du cinquième prix Russophonie

Commentaires fermés
0
8

Le cinquième prix Russophonie a été remis lors du festival Russenko, qui se déroulait, pour la deuxième année, du 28 au 30 janvier au Kremlin-Bicêtre.

Le jury du prix Russophonie, dont faisait partie l’écrivain et traductrice Agnès Desarthe, a choisi cette année de distinguer deux travaux : la traduction par Julie Bouvard duSyndrome de Fritz de Dmitri Bortnikov (éd. Noir sur blanc), et celle par Luba Jurgenson d’Apologie de Pluchkine : De la dimension humaine des choses de Vladimir Toporov (éd. Verdier). Le prix Russophonie a été crée en 2006 à l’initiative de la Fondation Elstine et de l’Association France-Oural, et récompense la meilleure traduction d’un ouvrage littéraire du russe vers le français, quelle que soit la nationalité de son auteur.

Source : http://www.magazine-litteraire.com/content/rss/article?id=18341

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Foires et salons du livre
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Le léopard, de Jo Nesbø

Le léopard de Jo Nesbø : un polar entre Hong Kong, Oslo et les volcans sulfureux du Congo …