Accueil Librairies, libraires Alès (30) – Libraire, un vrai job en lien avec la région

Alès (30) – Libraire, un vrai job en lien avec la région

Commentaires fermés
0
4

Quelle était votre expérience dans le monde de la librairie avant votre arrivée à Alès ?

 Je suis venue en 2006 à Alès, mais auparavant je possédais la librairie Malherbe à Saint-Maximin-du-Var, puis j’ai travaillé chez le libraire Gibert à Montpellier. J’avais donc plusieurs années d’activité dans la profession…

Quels sont les principaux axes de lecture qui sont développés chez Sauramps en Cévennes ?

Nos lecteurs privilégient avant tout la littérature française avec ses grands noms. Toutefois, les autres axes importants sont les livres pour la jeunesse, la bande dessinée, les sciences humaines avec l’histoire, la philosophie et la religion… Mais encore la science-fiction, les romans policiers ou régionaux.

Quelle est l’importance de la littérature régionale ?

Ici, dans les Cévennes, les romans régionaux, notamment ceux des éditions De Borée, ont un grand impact. Ils ont un lectorat de 50 à 99 ans pour l’essentiel. En revanche, pour tout ce qui touche à l’histoire des Cévennes, ce sont des lecteurs plus jeunes, de 25 à 70 ans. Ils sont à la recherche de leurs racines dans l’histoire du pays cévenol. Ce sont des gens très attachés à leur culture cévenole… Je ne l’ai jamais autant ressenti que dans cette région ! Pourquoi Sauramps en Cévennes assure-t-elle des animations régulières et soutenues ? Il est important d’animer la librairie elle-même mais aussi d’autres lieux comme la médiathèque ou l’école des mines, dès qu’il y a un événement en lien avec la ville. J’essaie de faire cadrer les activités de la librairie avec les grands temps de la cité, tels la Féria ou la Semaine cévenole.
Les grands projets de Sauramps en Cévennes ?

La librairie d’Alès emploie une douzaine de personnes qui sont des libraires avertis, capables de parler des livres qu’ils vendent. C’est une équipe soudée et volontaire… Chaque mois, nous accueillons 10 000 visiteurs en moyenne et à certaines périodes de l’année, nous sommes à l’étroit. Nous espérons pouvoir nous étendre tout en restant libraires de proximité.   
Recueilli par Thierry MARTIN

Source : http://www.midilibre.com/articles/2011/01/31/VILLAGES-Libraire-un-vrai-job-en-lien-avec-la-region-1522980.php5

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Librairies, libraires
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

E-commerce : 7 milliards € dépensés pour les fêtes, le livre pèse 9,1 %

La Fevad mène l’enquête sur les ventes en ligne Par Nicolas Gary, le jeudi 17 novemb…