Une lettre de Keats aux enchères

Commentaires fermés
0
3

27/01/2011 | Fil des lettres

Le collectionneur et poète anglais, Roy Davids, a décidé de vendre une collection de manuscrits et portraits, parmi lesquels une lettre du jeune poète romantique, John Keats, écrite à sa voisine et fiancée, Fanny Brawne.

Souffrant de la tuberculose qui devait l’emporter en février 1821 à Rome, John Keats ne pouvait voir Fanny Brawne tous les jours. Sur l’enveloppe mise en vente avec la lettre, le poète écrit : «Il vaudrait mieux que vous ne veniez pas aujourd’hui». Dans la lettre, il promet à sa fiancée d’embrasser sa signature, ne voulant pas risquer de l’embrasser en vrai. Le manuscrit original sera mis en vente par Bonham’s à Londres en mars. Selon Roy Davids, la lettre, datée de 1820, est «une preuve du génie poétique de Keats. Posséder un manuscrit de Keats est, d’une certaine manière, un acte d’adoration».

Source :

http://www.magazine-litteraire.com/content/Breves/article?id=18328

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Auteurs, écrivains, polygraphes, nègres, etc.
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Ebooks : les consommateurs veulent payer moins, mais achètent plus

Logique ? Rédigé par Clément S., le jeudi 18 août 2011 à 09h58 Une récente étude vient d&r…