• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 28 janvier 2011

Prix unique : rendez-vous le 15 février à l’Assemblée Nationale

Posté par Serge Bénard le 28 janvier 2011


Posted: 27 Jan 2011 01:00 AM PST
assemblenationale150x150.jpg

La future loi sur le prix unique du livre numérique continue sa balade parlementaire. LivresHebdo rapporte que le texte sera prochainement examiné devant la commission des Affaires culturelles et de l’Education le 2 février lors d’un débat ouvert à la presse. Quelques jours plus tard, le 8 février, le ministre de la Culture, Frédéric Mitterrand, sera auditionné par cette même commission au sujet de la numérisation de l’écrit. Bien entendu, la question du prix unique sera abordé ainsi que d’autres questions adjacentes à la matière. Après ces différents passages, le texte devrait être finalement présenté devant l’Assemblée Nationale le 15 février vers 14h30, comme l’annonce l’agenda de la Chambre. Nous devrions donc être fixé sur la loi du prix unique dans les prochaines semaines, mais nous devrons attendre le 1er janvier 2012 pour l’entrée en vigueur de la TVA à 5,5% sur livre numérique.

Source :

http://www.ebouquin.fr/category/actualite/

Publié dans Actualité - Événement, Economie du livre | Commentaires fermés

Sélection du Prix Quai du Polar et du Prix de la BD Polar 2011

Posté par Serge Bénard le 28 janvier 2011


Le Prix des Lecteurs Quais du Polar et le Prix de la BD Polar 2011 (meilleure BD policière de l’année) seront décernés lors du prochain festival lyonnais Quais du polar qui aura lieu du 25 au 27 mars 2011.

Les ouvrages sélectionnés pour le Prix Quais du Polar sont :

Jean-Paul Demure Cher payé Rivages

Marin Ledun La guerre des vanités Gallimard

Elsa Marpeau Les yeux des morts Gallimard

Sophie Di Ricci Moi comme les chiens Moisson rouge

Ingrid Astier Quai des enfers Gallimard

Serge Quadruppani Saturne Le Masque

Les albums retenus pour le Prix de la BD Polar sont :

Jean-Christophe Deveney, Loïc Godart Bang ! Akileos

David Chauvel, Denys Le casse, Tome 3 : Soul Man DelcourtRenaud Cerqueux

Le syndrome de Warhol : Ou la reproduction des icônes populaires à l’infini Hugo et Compagnie

Robledo Ken Games, Tome 3 : Ciseaux Dargaud

Ed Brubaker, Sean Phillips Criminal, Tome 5 : Pauvres pêcheurs Delcourt

Hippolyte Brako : Nous ne serons plus jamais des enfants Sarbacane

Le blog des prix littéraires. Un blog de Prix-litteraires.net.

Publié dans Prix, récompenses, palmarès, célébrations, hommages, mé | Commentaires fermés

Offres d’emploi du 28 Janvier – Bibliothèques

Posté par Serge Bénard le 28 janvier 2011

Un(e) agent(e) de bibliothèque – Annecy-le-Vieux (74)

Agent / Agente de bibliothèque

VOUS FEREZ L’ACCUEIL DU PUBLIC(INSCRIPTION DES LECTEURS,PRETS ET RETOUR DES DOCUMENTS,…)ET RANGEMENT DES LIVRES.VOUS DEVEZ ETRE INTERESSE PAR LE TRAVAIL EN BIBLIOTHEQUE,RIGOUREUX ET CAPABLE DE VOUS INTEGRER A UNE EQUIPE. CHAQUE SEMAINE 2 PRESENCES DES 7H50 ET 2 JUSQU’A 19H10.

AVANT LE 01/02/2011

Consulter les spécificités demandées :

Activités de base

• Accueillir le public et le renseigner sur l’utilisation de supports et outils documentaires

• Identifier et rechercher les informations documentaires, les sélectionner et les mettre à disposition

• Classer et actualiser les documents, les informations et fonds documentaires

• Réaliser la protection et l’identification des documents et en contrôler l’état de conservation

• Exploiter un système de gestion documentaire (mise à disposition, échange, classement, …)

• Enregistrer et suivre les prêts, emprunts (inscriptions, sorties, retours) des documents

Environnement de travail Structures

Bibliothèque, centre de documentation

Lieu de travail : 74 – ANNECY-LE-VIEUX

Type de contrat : CONTRAT A DUREE DETERMINEE DE 2 MOIS

Nature d’offre : CONTRAT DE TRAVAIL

Expérience : DEBUTANT ACCEPTE

Formation : Bac ou équivalent Souhaité

Langues : Français Courant Exigé

Connaissances bureautiques : Tableur : Utilisation normale, Traitement de texte : Utilisation normale

Qualification : Employé non qualifié

Salaire indicatif : MENSUEL 1 365 Euros (8 953,81 F)

Durée hebdomadaire de travail : 35H00 HEBDO

Taille de l’entreprise : 10 A 19 SALARIES

Secteur d’activité : ENSEIGNEMENT TERTIAIRE

Si cette offre vous intéresse,

veuillez adresser par mail votre CV et une lettre de motivation, en précisant le numéro de l’offre à :

SERVICE COMMUN INFORMATION ORIENTATION – M. SERVICE DU PERSONNEL

nathalie.rajon@univ-savoie.fr

OU FAX 04 50 09 24 78

Source : Pole Emploi,Numéro d’offre 414610C

Un(e) assistant(e) de conservation de bibliothèque – Maromme (76)

Assistant / Assistante de conservation de bibliothèque

VOUS COORDONNEREZ ET ORGANISEREZ L’ACTIVITE DU SECTEUR ADOS-ADULTES SOUS L’AUTORITE DE LA DIRECTRICE DU POLE CULTURE ET PATRIMOINE. VOUS POSSEDEZ UNE EXPERIENCE EN BIBLIOTHEQUE,DES SOLIDES CONNAISSANCES EDITORIALES ET MAITRISE DE L’OUTIL INFORMATIOQUE SPECIALISE.

Consulter les spécificités demandées :

Activités de base

• Accueillir le public et le renseigner sur l’utilisation de supports et outils documentaires

• Classer et actualiser les documents, les informations et fonds documentaires

• Réaliser la protection et l’identification des documents et en contrôler l’état de conservation

• Exploiter un système de gestion documentaire (mise à disposition, échange, classement, …)

Lieu de travail : 76 – MAROMME

Type de contrat : CONTRAT A DUREE INDETERMINEE

Nature d’offre : CONTRAT DE TRAVAIL

Expérience : EXIGEE DE 2 ANS SUR CE POSTE

Qualification : Employé qualifié

Salaire indicatif : HORAIRE 9 Euros (59,04 F)

REMUNERATION STATUTAIRE

Durée hebdomadaire de travail : 35H00 HEBDO

Taille de l’entreprise : 100 A 199 SALARIES

Secteur d’activité : ADMINISTRATION PUBLIQ GENERALE

Si cette offre vous intéresse,

veuillez adresser votre CV et une lettre de motivation, en précisant le numéro de l’offre à :

MAIRIE MAROMME – Mme LELEU/DRH

PL JEAN JAURES

76150 MAROMME

A MR LE MAIRE

Source : Pole Emploi,Numéro d’offre 087627J

Un(e) agent(e) de bibliothèque – Aix-les-Bains (73)

Agent / Agente de bibliothèque

ACTIVITES : RANGEMENT,ETIQUETAGE, ETC. VOUS ANIMEZ AUSSI PONCTUELLEMENT LE SECTEUR JEUNESSE. VOUS DEVEZ VERIFIER VOTRE ELIGIBILITE AU CONTRAT CUI-CAE AUPRES DE VOTRE CONSEILLER AFIN DE POUVOIR VOUS POSITIONNER SUR LE POSTE.

Consulter les spécificités demandées :

Activités de base

• Accueillir le public et le renseigner sur l’utilisation de supports et outils documentaires

• Classer et actualiser les documents, les informations et fonds documentaires

• Enregistrer et suivre les prêts, emprunts (inscriptions, sorties, retours) des documents

Compétences de base : Méthodes de classement et d’archivage

Lieu de travail : 73 – AIX-LES-BAINS

Type de contrat : CONTRAT A DUREE DETERMINEE DE 6 MOIS

Nature d’offre : CUI – CAE

Expérience : SOUHAITEE DE 6 MOIS

Qualification : Employé non qualifié

Salaire indicatif : HORAIRE 9 Euros (59,04 F)

Durée hebdomadaire de travail : 26H00 HEBDO

Taille de l’entreprise : 250 A 499 SALARIES

Secteur d’activité : ACTION SOCIALE SANS HBRGT

Si cette offre vous intéresse,

veuillez vous présenter à :

pôle emploi

POLE EMPLOI AIX LES BAINS

6 AVENUE DU PETIT PORT

73103 AIX-LES-BAINS BP 301

+LETTRE(414433C)

Source : Pole Emploi,Numéro d’offre 414433C


Un(e) documentaliste – Bonnat (24)

Documentaliste

URGENT

VOUS VOUS OCCUPEREZ DE LA DOCUMENTATION DANS UN COLLEGE-LYCEE. STATUT CONTRACTUEL

Lieu de travail : 23 – BONNAT

Type de contrat : CONTRAT A DUREE DETERMINEE DE 4 MOIS

Nature d’offre : CONTRAT DE TRAVAIL

Expérience : DEBUTANT ACCEPTE

Formation : Bac+3, Bac+4 ou équivalent Littérature Exigé

Ou Bac+3, Bac+4 ou équivalent Langues Exigé

Qualification : Employé qualifié

Salaire indicatif : MENSUEL 1 450 Euros (9 511,38 F)

Durée hebdomadaire de travail : 29H00 HEBDO

Taille de l’entreprise : 200 A 249 SALARIES

Secteur d’activité : TUTELLE DES ACTIVITES SOCIALES

Postulez en ligne : http://www2.pole-emploi.fr/espacecandidat/nicola/AfficherOffreDepuisMail.do?reference=295598D

Source : Pole Emploi,Numéro d’offre 295598D

Un(e) agent(e) de bibliothèque – Sucé-sur-Erdre (44)

Agent / Agente de bibliothèque

VOUS ACCUEILLEZ LES ENFANTS A LA BCD,COUVREZ REPAREZ ET ENREGISTREZ LES LIVRES, APPORTEZ UN SOUTIEN A L’EQUIPE ENSEIGNANTE, SURVEILLEZ ET AIDEZ LES ENFANTS AU RESTAURANT SCOLAIRE.UNE PREMIERE EXPERIENCE EST SOUHAITEE VERIFIEZ VOTRE ELIGIBILITE AU CUI/CAE AUPRES D’UN CONSEILLER.

Consulter les spécificités demandées :

Activités de base

• Accueillir le public et le renseigner sur l’utilisation de supports et outils documentaires

• Identifier et rechercher les informations documentaires, les sélectionner et les mettre à disposition

• Classer et actualiser les documents, les informations et fonds documentaires

• Réaliser la protection et l’identification des documents et en contrôler l’état de conservation

• Exploiter un système de gestion documentaire (mise à disposition, échange, classement, …)

• Enregistrer et suivre les prêts, emprunts (inscriptions, sorties, retours) des documents

Lieu de travail : 44 – SUCE-SUR-ERDRE

Type de contrat : CONTRAT A DUREE DETERMINEE DE 12 MOIS

Nature d’offre : CUI – CAE

Expérience : SOUHAITEE DE 6 MOIS

Connaissances bureautiques : Tableur : Utilisation normale, Traitement de texte : Utilisation normale

Qualification : Employé qualifié

Salaire indicatif : 783 EUROS BRUT/MOIS

Durée hebdomadaire de travail : 25H00 HEBDO ANNUALISEES

Taille de l’entreprise : 50 A 99 SALARIES

Secteur d’activité : ADMINISTRATION PUBLIQ GENERALE

Postulez en ligne : http://www2.pole-emploi.fr/espacecandidat/nicola/AfficherOffreDepuisMail.do?reference=588176A

Source : Pole Emploi,Numéro d’offre 588176A

Un(e) bibliothécaire – La Verrière (78)

Bibliothécaire

PARTICIPER EN APPUI AUX BIBLIOTHECAIRES, A LA GESTION, AU PRET DE LIVRES AUPRES DES PATIENTS ET DU PERSONNEL; PARTICIPER AUX ACQUISITIONS ET TRAITEMENT DES LIVRES,A LA GESTION DES RETARDS,DES STATISTIQUES,LA FACTURATION ET PREPARER ANIMATIONS CULTURELLES AUTOUR DU LIVRE. ACCUEIL,ECOUTE.

Lieu de travail : 78 – LA VERRIERE

Type de contrat : CONTRAT A DUREE DETERMINEE DE 6 MOIS

MISSION RENOUVELABLE JUSQU’A 24 MOIS

Nature d’offre : CUI – CAE

Expérience : DEBUTANT ACCEPTE

Qualification : Employé qualifié

Salaire indicatif : HORAIRE 9 Euros (59,04 F)

Durée hebdomadaire de travail : 20H00 HEBDO

ENTRE 20 A 26H SELON ELLIGIBILITE

Taille de l’entreprise : 200 A 249 SALARIES

Secteur d’activité : ACTIVITES HOSPITALIERES

Si cette offre vous intéresse,

veuillez adresser par mail votre CV et une lettre de motivation, en précisant le numéro de l’offre à :

CENTRE NATIONAL DE GERIATRIE – M. MORENO

acartier@mgen.fr

A L’ATTENTION DE MME CARTIER

Source : Pole Emploi,Numéro d’offre 063043N





Publié dans Non classé | Commentaires fermés

Une place à l’hémicycle

Posté par Serge Bénard le 28 janvier 2011

 

 

Henri Labrouste, hémicycle de la salle de lecture de la Bibliothèque nationale - © Jean-Christophe Ballot/BnFHenri Labrouste, hémicycle de la salle de lecture de la Bibliothèque nationale – © Jean-Christophe Ballot/BnF

Vous êtes installé dans l’une des salles de la bibliothèque de recherche, sur le site F.-Mitterrand de la Bibliothèque nationale de France. L’ouvrage que vous avez commandé est servi dans une pochette grise ou beige estampillée “consultation à l’hémicycle”. Or, il n’existe pas d’espaces en forme d’hémicycle en Rez-de-Jardin, que signifie cette formule ?

Il s’agit en fait d’une expression héritée de l’installation de la bibliothèque au 58 rue de Richelieu. Dans la célèbre salle Labrouste, les places situées à proximité du bureau de renseignements où se trouvait le personnel formaient un hémicycle d’où leur nom de « places hémicycle ». On y communiquait les documents les plus fragiles sous la surveillance du personnel.

Bibliothèque nationale de France, places dites hémicycle - © BnFBibliothèque nationale de France, places dites hémicycle – © BnF

  • communication des documents fragiles et grands formats

Ce jargon professionnel s’est naturellement transmis sur le site François-Mitterrand malgré l’absence de véritable hémicycle. Notons également que le ré-étiquetage de toutes les pochettes de conservation aurait entraîné un chantier énorme, pour un gain très minime ! Les « places hémicycle » désignent donc tout simplement les rangées de places les plus proches des banques de salle. Là sont communiqués aux lecteurs les ouvrages à manipuler avec soin nécessitant une Consultation à l’hémicycle, les documents Hors d’usageque nous avons évoqués récemment ou les Grands formats, ouvrages de grande taille délicats et lourds à transporter.

Les ouvrages conservés en magasin sont des exemplaires uniques que la BnF a pour mission de conserver pour les générations futures.
Avec nous, préservez notre patrimoine, prenez soin des documents.

Agnès de Saxcé (BnF)
______

Source : http://blog.bnf.fr/lecteurs/index.php/2011/01/26/une-place-a-lhemicycle/
Source des images : Bibliothèque nationale de France

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

Le Livre a sa revue

Posté par Serge Bénard le 28 janvier 2011


Coproduction entre l’Alliance internationale des éditeurs indépendants (AIEI) et la structure Double ponctuation, Bibliodiversité s’annonce d’emblée comme la première revue internationale, interculturelle et interdisciplinaire consacrée aux mutations du secteur du livre.

Etienne Galliand, son rédacteur en chef, revient avec précision sur cette notion de « bibliodiversité », dont il dit qu’elle  » fait essentiellement référence à la capacité du secteur de l’édition – au sens large, de la création à la lecture en passant par toutes les phases de la fabrication et de la commercialisation – à produire de la diversité. « 


default1.jpeg

La revue numérique, qui paraîtra deux fois par an, est née de trois constats : « La notion de bibliodiversité, pour s’être imposée rapidement et pour faire preuve d’un fort potentiel, n’en reste pas moins peu explorée et peu débattue, mal approfondie, voire mal utilisée. […] En outre, les deux coéditeurs […] souhaitent contribuer à la recherche, à l’élaboration d’outils intellectuels et opérationnels, à la collecte de témoignages qui peuvent aider à comprendre les mutations du monde du livre et de l’édition. Enfin, il n’existe pas beaucoup d’espaces permettant d’étudier ces phénomènes de mutation, à la fois sous un angle international, interculturel et interdisciplinaire. « 

L’exigence d’un tel pari paraît d’autant plus forte que Bibliodiversité ne cache rien de son ambition internationale. L’anglais, comme on s’y attend, est donc la « langue de base de la revue », s’agissant de toutes ses parties communes. Le souci étant toutefois d’œuvrer à la clarté des échanges et des réflexions, il s’agit aussi de veiller à ne pas « appauvrir la diversité des expressions » ; aussi est-il possible de publier également en français et en espagnol.

La revue fonctionne sur une logique thématique à chaque numéro. Ainsi, ce premier numéro s’attache, non sans esprit de suite, à définir la bibliodiversité et à préciser les indicateurs qui pourraient la mesurer. Le prochain, en cours de préparation, traitera de la numérisation. D’autres thèmes sont d’ores et déjà en discussion : l’évolution du droit d’auteur et du copyright, les flux de traduction, etc.

Grâce à un travail de maquettage soigneux, les articles sont présentés de façon claire et agréable. Présentée en deux formats (fichier PDF interactif et Epub), l’esthétique de la revue vise d’abord à l’accessibilité, la pagination confortant son caractère attractif. Sans être en quoi que ce soit un site Internet, de nombreux liens hypertextes facilitent la navigation et, pour les plus curieux, ouvrent sur de nombreux compléments de ressources. Un espace numérique de « forme minimaliste », où seront proposés des compléments de lecture, assoit enfin la visibilité de la revue.

Source :

http://www.lemotif.fr/fr/actualites/bdd/article/1214

Publié dans Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

Montréal (Québec) – Distroboto fête ses 10 ans

Posté par Serge Bénard le 28 janvier 2011


La première machine Distroboto de Montréal a été lancée en janvier 2001 à La Casa Del Popolo. (Photo: gracieuseté Louis Rastelli)La première machine Distroboto de Montréal a été lancée en janvier 2001 à La Casa Del Popolo. (Photo: gracieuseté Louis Rastelli)

Publié le26 Janvier 2011

Daphné Angiolini 

 

Le 28 janvier, c’est le temps de célébrer les 10 ans de Distroboto : le réseau de machines distributrices de culture à Montréal! Le gala/soirée-bénéfice, qui aura lieu à la Casa Del Popolo, rassemblera les groupes Shalabi Effect, Corpusse, Les Abdigradationnistes et Gambletron.

La première machine Distroboto de Montréal a été lancée en janvier 2001 à La Casa Del Popolo, sur le Plateau Mont-Royal. Les Distrobotos sont des anciennes machines distributrices de cigarettes recyclées en distributrices d’œuvres d’art tels que de petits livres, des photos, de la musique, des courts-métrages, des objets artisanaux, etc. On trouve ces machines dans divers cafés, salles de spectacles et bibliothèques de Montréal.

Le projet en bref

«Ça fait des décennies qu’il y a des gens partout dans le monde qui tentent de vendre des œuvres d’art dans des machines distributrices. Mais, à ce que je sache, le concept était nouveau au Canada. À l’origine, l’idée découle d’une frustration d’avoir de la difficulté à vendre des publications dans des librairies montréalaises. Au cours des années 90, plusieurs collègues et moi vendions des recueils et des livres chez des libraires. Vers la fin de la décennie, il y a eu des fermetures de magasins et des refus de vendre nos publications. Nous avions besoin d’une nouvelle plateforme», raconte l’auteur Louis Rastelli, administrateur du projet et de l’organisme Archives –Montréal, une organisation sans but lucratif dédiée à la promotion et à la préservation d’œuvres d’artistes indépendants.

Depuis 2001, plus de 40 000 articles créés par quelque 700 artistes ont été vendus dans une dizaine de machines du réseau. Le prix unique de 2 $ pour les objets vendus dans les Distrobotos rend la communauté artistique locale plus accessible au public. De plus, les artistes reçoivent 1,75 $ pour chaque produit vendu. En 2006, après la passation de la loi anti-tabac au Québec, Distroboto a pu acquérir des douzaines de celles-ci en prévision de l’expansion future du projet. Le projet Distroboto a beaucoup fait parler de lui dans les médias, autant au Canada qu’outremer. Le New York Times Magazine l’a cité comme l’une des « idées de l’année » en 2001.

Distroboto en 2011

Selon M. Rastelli, Montréal est la seule ville québécoise qui dispose de machines Distroboto. Et le Plateau Mont-Royal en dénombre plusieurs. «D’ici un an, on espère pouvoir installer de nouvelles machines dans les bibliothèques du Mile End et du Plateau. C’est clair que c’est le quartier parfait, tant pour la clientèle que pour les artistes participants ».

Outre le gala du 28 janvier, le 10ème anniversaire de Distroboto sera marqué par plusieurs événements. En février, le public pourra notamment assister à une exposition des artistes visuels de Distroboto à la Galerie Monastiraki, située au 5478 Saint-Laurent.

Informations : http://www.distroboto.com

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Quand William Karel raconte Gallimard

Posté par Serge Bénard le 28 janvier 2011

Le 27 janvier 2011 à 15h00
 

LE FIL TÉLÉVISION - Dans “Gallimard, le Roi Lire”, qu’il signe pour le centenaire de la célèbre maison d’édition, le documentariste William Karel (“Le Monde selon Bush”, “Mais qui a tué Maggie ?”) revient sur le fourmillement intellectuel qui anime la prestigieuse maison d’édition depuis sa création. Présentation de ce film en compétition dans la catégorie “Documentaires de création et essais”.

 

   


 

Quand William Karel raconte Gallimard dans Actualité - Événement quand-william-karel-raconte-gallimard,M48189Antoine Gallimard

On connaît William Karel pour ses documentaires pétris de romanesque sur leMonde selon Bush, le règne de Giscard ou la chute de Thatcher, sans parler de son faux documentaire, Opération lune, qui démontrait que la mission Apollo 11 n’était rien d’autre qu’une production hollywoodienne. On le connaît moins pour ses traitements plus sages de sujets historiques, comme le joli film qu’il réalisa sur la crise de 1929 ou ce Roi Lire, qu’il signe pour le centenaire de Gallimard.

Fondée au printemps 1911 comme une simple « association d’amis » par Gaston Gallimard, cette maison a constitué au fil des ans un catalogue sans égal, dans lequel se lisent cent années de littérature. Son histoire épouse aussi celle du XXe siècle, de la guerre de 14-18, à laquelle le Roi Gaston échappa lâchement, au triomphe de 

Harry Potter, qui assure à la société un confortable matelas financier, en passant par l’Occupation et les guerres d’indépendance dont ses auteurs furent les témoins.

« Un éditeur, disait son fondateur, c’est un commerçant qui a passé un pacte avec l’esprit. » Par un subtil montage d’interviews, de lectures de lettres, de journaux d’écrivains, et d’archives, Karel donne une idée du fourmillement intellectuel contenu dans les trois lettres de l’acronyme « nrf ». On y entend Céline, Claudel, Cohen, Duras, Faulkner, Joyce, Kundera, Larbaud, Proust, Sarraute, Yourcenar et bien d’autres. Ecrivains de toujours découverts ou adoptés par la rue Sébastien-Bottin. Par la force de leurs mots, le documentaire consiste moins en un portrait du Roi Gaston qu’en une inspection admirative de son royaume. Et c’est sans doute mieux comme ça.

François Ekchajzer

Diffusion prévue : 21 mars sur Art

Source : http://television.telerama.fr/television/quand-william-karel-raconte-gallimard,64948.php#xtor=RSS-19

Publié dans Actualité - Événement, Edition, éditeurs, Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

Genève (Suisse) – Le Salon du livre soigne son affiche pour 2011

Posté par Serge Bénard le 28 janvier 2011

Le menu habituel du Salon, qui se déroulera du 29 avril au 3 mai, se verra agrémenté de quelques nouveautés. Il y aura notamment les lectures digitales.

 

M & C Saatchi

© M & C Saatchi | L’affiche que l’on verra placardée dans quelques semaines

Rédaction online | 26.01.2011 | 17:04

Pour sa 25e édition, qui aura lieu du vendredi 29 avril au mardi 3 mai à Palexpo, le Salon international du livre et de la presse Genève s’offre une nouvelle affiche. Elle est à l’image de son évolution. L’identité de Genève y est toujours bien présente, tout comme le livre, avec l’apparition d’éléments évoquant l’ère numérique et un graphisme modernisé. Pour l’agence M & C Saatchi, qui a créé cette affiche, «Le défi était de remplacer l’ancienne, en conservant un certain nombre d’éléments: les livres, le jet d’eau, le bleu. Des éléments forts et reconnaissables qui permettent une filiation claire.».

Parmi les nouveautés de 2011, une journée de réflexion portera d’ailleurs sur les lectures digitales. «Le laboratoire des nouvelles lectures» réunira d’éminents spécialistes en la matière. Autres nouveautés, le festival «Le temps de le dire». Une initiative du nouveau président Patrick Ferla. Oui alors l’entrée des arts parents de l’écriture: théâtre et cinéma.

L’Arménie hôte d’honneur

Si les expositions spéciales et autres attractions ne figurent plus sur l’affiche, elles n’en seront pas moins nombreuses. L’Arménie sera hôte d’honneur. La grande exposition se verra consacrée à «L’Art et la Franc-Maçonnerie». Une seconde rétrospective (après celle de la Fondation Bodmer) sera montée pour les 100 ans de Gallimard. Un autre accrochage honorera Etienne Delessert.

Lire la suite : http://www.tdg.ch/actu/culture/salon-livre-soigne-affiche-2011-2011-01-26

Publié dans Foires et salons du livre | Commentaires fermés

Faux best-sellers chinois pour vraie escroquerie

Posté par Serge Bénard le 28 janvier 2011

 

20/01/2011 | Leo West.

 

 

 

 

 

Comment gagner plus que son maigre salaire de fonctionnaire? La solution : publier un livre et forcer les gens à l’acheter.

 

 

Faux best-sellers chinois pour vraie escroquerie dans Livre, histoire, bibliographie faux_best-sellers_pour_vraie_escroquerie

Prenez un fonctionnaire chinois et associez-le à un éditeur véreux : la corruption atteint alors des sommets. Après une enquête de plusieurs mois, l’ancien directeur chargé de l’administration de l’alimentation et de la santé, Zhang Jingli, a enfin été démasqué.

Sa principale activité illégale est d’écrire des livres : un « Manuel de premier secours » ou encore, comble de l’ironie, « 100 ans de FDA : le travail légal de l’administration de la santé et de la régulation ».

Il les revendait ensuite 566 yuan (64 euros), alors que le prix normal en Chine s’élève à 33 yuan (3,70 euros). Les ventes lui ont rapporté 17 millions de yuan (soit 1 918 000 euros). Ce que l’on peut aisément appeler un large profit.

La cerise sur le gâteau est qu’une fois le livre paru, il obligeait ses subordonnés à se procurer une copie, mais également à les acheter à grande échelle pour pouvoir encore mieux les revendre à leurs proches par la suite.

Lire la suite :

http://chine.aujourdhuilemonde.com/faux-best-sellers-chinois-pour-vraie-escroquerie?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed:+AujourdhuiLaChine+(Aujourd’hui+la+Chine)

Publié dans Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

Hausse de fréquentation de 85% pour Gallica en 2010 !

Posté par Serge Bénard le 28 janvier 2011

 

 

 

Gallica a connu en 2010 une hausse sans précédent de sa fréquentation. Celle-ci est passée de 4 millions en 2009 à 7,4 millions en 2010, soit une augmentation de 85 % ! Le plafond de 30 000 visiteurs par jour est maintenant régulièrement dépassé.

Echelle de la Fortune, escalade perpétuelle : [estampe]
Echelle de la Fortune, escalade perpétuelle : [estampe]
Source: Bibliothèque nationale de France

Merci à vous tous, qui êtes de plus en plus nombreux à utiliser Gallica !

Lire le communiqué de presse

L’équipe de Gallica

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs | Commentaires fermés

1234
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar