Accueil Economie du livre Prisunic : inadapté à l’édition professionnelle

Prisunic : inadapté à l’édition professionnelle

Commentaires fermés
0
14

Un regret clair émis à l’encontre du législateur et une contre-proposition.

 

Rédigé par Victor de Sepausy, le jeudi 27 janvier 2011 à 07h57

Après avoir pris connaissance du texte sur le prix unique du livre numérique proposé par le Sénat en octobre 2010, le Groupement français de l’industrie de l’information vient de faire connaître sa position. S’il estime que cette loi « reflète bien les intérêts des éditeurs de littérature générale et des libraires généralistes », le GFII regrette « les spécificités du marché de l’édition scientifique et professionnelle »ne soient pas assez prises en compte.

Pourtant, à y regarder de près, précise le GFII dans un communiqué de presse, « ce domaine de l’édition est celui où les publications numériques se sont véritablement développées depuis plus de 10 ans, et ceci au bénéfice de tous les acteurs du secteur. »

Prisunic : inadapté à l'édition professionnelle dans Economie du livre v-10525

Le prix unique risque ainsi de complexifier « la commercialisation d’abonnements à des collections de documents » alors que c’est pourtant ce mode de vente qui est la règle dans le secteur professionnel et scientifique.

Lire la suite :

http://www.actualitte.com/actualite/23936-GFII-loi-prix-unique-livre.htm

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Economie du livre
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Alexandra Schwartzbrod : « Tout le monde est fou à Jérusalem »

Alexandra Schwartzbrod : « Tout le monde est fou à Jérusalem » Par Hubert Artus Alexandra …