• Accueil
  • > Archives pour le Vendredi 14 janvier 2011

Le CRIF revendique la censure de Stéphane Hessel et l’atteinte à liberté d’expression à l’ENS

Posté par Serge Bénard le 14 janvier 2011

Par _resa_

Nous apprenons avec stupeur la décision de Mme Canto-Sperber, la directrice  de l’Ecole Normale Supérieure, de retirer la réservation de la salle accordée pour la tenue d’une rencontre exceptionnelle avec Stéphane Hessel mardi 18 janvier. Cette conférence s’inscrivait dans la lignée de l’appel qui a reçu les signatures prestigieuses de personnalités politiques et intellectuelles de sensibilités très diverses, et de 10000 citoyens. L’appel peut encore être signé ici : www.collectifpaixjustepalestine.org

Le CRIF (Conseil représentatif des institutions juives de France) revendique cette victoire de la censure, et remercie ses amis : Valérie Pécresse (ministre de l’enseignement supérieur), Bernard-Henry Lévy, Alain Finkielkraut, Claude Cohen-Tanoudji, Arielle Schwab. Tous, selon lui, seraient intervenus activement pour bâillonner Stéphane Hessel et ses prestigieux soutiens. Lire le communiqué du CRIF ici : http://www.crif.org/?page=articles_display/detail&aid=23242&returnto=accueil/main&artyd=70

Mobilisées pour les droits démocratiques et contre les menaces visant Stéphane Hessel et les prévenus de la campagne BDS, de nombreuses personnalités devaient effectivement s’exprimer à la tribune ou par des messages:

- Benoist Hurel (secrétaire général adjoint du Syndicat de la Magistrature)

- Leila Shahid (ambassadrice de la Palestine auprès de l’Union Européenne)

- Haneen Zoabi (députée au parlement israélien)

- Michel Warschawski (Israélien, fondateur du Centre d’Information Alternative)

- Nurit Peled (mère israélienne d’une victime d’attentat, fondatrice du cercle des familles endeuillées, Prix Sakharov pour la paix du parlement européen)

- Elisabeth Guigou (députée, ancienne Ministre de la Justice et Garde des Sceaux)

- Daniel Garrigue (député, porte parole de République Solidaire)

- Gisèle Halimi

- … et bien d’autres…

Lire la suite :

http://www.mediapart.fr/club/edition/soutenons-stephane-hessel-et-les-pacifistes-de-la-campagne-bds/article/140111/le-crif-r?destination=node/107454

 

Publié dans Censure, autodafés, emprisonnements, crimes, exils | Commentaires fermés

Issoire (63), médiathèque – Une page se tourne pour les lecteurs

Posté par Serge Bénard le 14 janvier 2011


VENDREDI 14 JANVIER 2011 – 11:00

 







 





 

Issoire (63), médiathèque - Une page se tourne pour les lecteurs dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs 190733551.jpg_300x235
 dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs

Inaugurée en octobre 1988, la médiathèque Georges-Pompidou porte aujourd’hui les traces des années écoulées. Un long travail de réhabilitation s’annonce.

Par  Mathilde Fontès

« La médiathèque, c’est avant tout une maison pour tous, un lieu où trouver la quiétude, le bonheur, sans obligation de consommer, résume Odile Pascail, directrice lecture publique et patrimoine. Il est important de s’y sentir bien ». Or aujourd’hui, cet équipement vieux de 22 ans, ne répond plus tout à fait, ni aux attentes du public, ni à certaines réglementations en vigueur. Les travaux qui seront lancés lundi 25 janvier seront l’occasion de rendre à ce bâtiment toute sa jeunesse.

« Nous souhaitons créer un véritable « open space », avec des perspectives sur les bibliothèques, explique Odile Pascail. Ce lieu devra permettre un meilleur accès aux collections, le développement des nouvelles technologies et la mise en place d’un espace multimédia enfin digne de ce nom ».

La rénovation de la verrière, qui abrite actuellement les escaliers, marquera le lancement des travaux. Chaque étage sera transformé en salon de lecture, baigné par la lumière naturelle. « Nous avons également eu l’idée de créer un axe nord\sud qui traversera la bibliothèque et reliera la rue des Fours au parvis de l’abbatiale », ajoute la directrice.

La disposition des espaces dédiés sera également revue. Au rez-de-chaussée, les adolescents conserveront leur espace, mais ce dernier sera « plus intimiste ». Les bandes dessinées adultes, les ouvrages littéraires et thématiques resteront également au même niveau. « En revanche, les livres ne seront plus rangés par support, mais par thématique. Par exemple, les livres « large vision » seront placés près des écrits sonores puisque le public qui consulte l’un et l’autre est sensiblement le même ». La mezzanine qui surplombe l’espace adolescent abritera un espace multimédia avec une douzaine d’ordinateurs, un autre dédié à la musique, ainsi qu’un petit salon cinéma pour visionner des DVD.

À l’étage, l’actuel espace discographie accueillera l’administration et le coin enfants.

Tous les niveaux du bâtiment ainsi que les mezzanines seront rendus accessibles aux personnes à mobilité réduite. L’ensemble des réseaux de ventilation et de rafraîchissement sera revu, ainsi que le mobilier et le matériel informatique. Une nouvelle décoration et un éclairage modernisé se chargeront de rendre le lieu encore plus attractif.

Les nouveaux locaux permettront au personnel de mettre en place de nouvelles animations : des cafés littéraires ou philosophiques, des conférences sont en projet. Un coin lecture extérieur devrait également voir le jour. Rendez-vous est pris en 2012…

Source :

http://www.lamontagne.fr/editions_locales/issoire/une_page_se_tourne_pour_les_lecteurs@CARGNjFdJSsBFRgFAB4-.html

Publié dans Bibliothèques, médiathèques et leurs animateurs, Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs | Commentaires fermés

Pamiers (09) – Les Appaméennes du livre: à la recherche de nouveaux partenaires

Posté par Serge Bénard le 14 janvier 2011


13/01/2011 | 20:33


Pamiers (09) - Les Appaméennes du livre: à la recherche de nouveaux partenaires dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs 130120114d2ec796ee018

© MidiNews 2011

L’assemblée générale de l’association les Appaméennes du livre s’est déroulée à la maison des associations sous la présidence d’Alain Rouch, en présence des membres et de Ginette Rousseau, élue à la mairie de Pamiers en charge de l’animation culturelle.

A l’ordre du jour, le bilan de l’année écoulée avec la réussite du seizième salon du livre et une belle affluence du public autour des 52 auteurs présents tout au long de la journée, le concours de nouvelles «Grand succès en 2010 pour ces nouvelles devant commencer par «Drôle d’héritage», explique le président. 

121 adultes venant de 49 départements différents, de Madagascar et du Maroc ont rendu leur texte, ainsi que 25 jeunes principalement du collège Bayle et du Lycée du Castella de Pamiers. 

Nous sommes heureux de ce succès»

Autre animation, les cafés littéraires. Il y en a eu trois en 2010.

Le 9 février avec Patrick Hiérard, «Quand je serais grand, je ferai Berbère», le 27 avril Sylvain Athiel «l’aventure de Radio Toulouse et Radio Andorre» et le 12 octobre dernier avec Christine Clairmont «les femmes à travers son œuvre»

«Le seul regret que nous ayons eu, poursuit Alain Rouch, c’est de ne pas avoir pu mettre en place un championnat d’orthographe au niveau des scolaires appaméens»

Le président a ensuite abordé le rapport financier: «une année mi-figue, mi-raisin, dira-t-il.

Lire la suite :

http://www.ariegenews.com/ariege/culture/2011/28329/les-appameennes-du-livre-a-la-recherche-de-nouveaux-partenaires.html

Publié dans Cafés et salons littéraires, communautés de lecteurs, Foires et salons du livre | Commentaires fermés

Bibliographie des éditions françaises du XVIe siècle

Posté par Serge Bénard le 14 janvier 2011

carnet de recherches sur le projet Bel 16

ACCÉDER AU SITE

Le carnet Bibliographie des éditions françaises du XVIe siècleprésente les résultats d’une équipe de recherche, tout au long de l’avancée du projet.

Le projet de bibliographie des éditions lyonnaises du XVIesiècle est un projet ambitieux de bibliographie rétrospective exhaustive de description de tous les livres imprimés à Lyon au XVIe siècle. Son objectif est d’utiliser la compétence des spécialistes actuels ainsi que les possibilités nouvelles offertes par la technique pour apporter des connaissances nouvelles et être utile à de nombreux domaines de recherche.

Responsable(s)
Raphaële Mouren

Publié dans Autographes, lettres, manuscrits, calligraphies, Bibliophilie, imprimés anciens, incunables, Lectures publiques, promenades et tourisme littéraires, théâtre, Livre, histoire, bibliographie | Commentaires fermés

Colomba par Prosper Mérimée – Superbe exemplaire d’une très jolie édition

Posté par Serge Bénard le 14 janvier 2011

Colomba par Prosper Mérimée. Superbe exemplaire d’une très jolie édition illustrée par Daniel Vierge (1904). Magnifique reliure signée Conil-Septier.

Colomba par Prosper Mérimée - Superbe exemplaire d'une très jolie édition dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables colomba

Prosper MÉRIMÉE

COLOMBA. Soixante-trois compositions originales de Daniel Vierge, gravées sur bois par Noël et Paillard, préface de Maurice Tourneux.

Paris, Librairie L. Conquet, L. Carteret et Cie, successeurs, 1904.

1 volume grand in-8 (27,5 x 19,5 cm) de (4)-VIII-298-(1) pages et 4 pages pour le prospectus relié à la fin. Illustrations hors texte et dans le texte.

Reliure plein maroquin chocolat, dos à quatre nerfs sautés prolongés à froid sur les plats, auteur, titre et millésime dorés au dos, filet à froid sur les coupes, doublure de soir moirée jaune dans un encadrement de maroquin mosaïqué de bandes de maroquin rouge cerclées d’or avec petites fleurettes dans les angles, première garde de soie moirée jaune, deuxièmes gardes de papier marbré, couverture illustrée imprimée en couleurs conservée en parfait état (deux plats et le dos), tranches dorées sur témoins (reliure signée CONIL-SEPTIER). Parfait état de l’ensemble.

giraldon dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables
UN DES 100 EXEMPLAIRES DE TÊTE SUR PAPIER DU JAPON AVEC LA SUITE DES GRAVURES SUR BOIS A PART HORS TEXTE INTERCALÉE (présente uniquement dans les 50 premiers exemplaires). Le tirage total est restreint à 300 exemplaires (200 ex. sur vélin du Marais, sans la suite).

corse
Les exemplaires sur Japon avec suite (50 ex.) étaient vendus 300 francs or en 1904. Les 50 ex. sur Japon sans suite étaient vendus 225 francs or tandis que les 200 ex. sur vélin du Marais étaient vendus 150 francs or. Notre exemplaire bien que portant le n°93, contient la suite des bois en tirage à part. L’impression est magnifique sur Japon ancien à la forme.

Lire la suite :

http://livres-anciens-rares.blogspot.com/2011/01/colomba-par-prosper-merimee-superbe.html

Publié dans Bibliophilie, imprimés anciens, incunables | Commentaires fermés

États-Unis – La tentation de l’autoédition

Posté par Serge Bénard le 14 janvier 2011

LE MONDE DES LIVRES | 13.01.11 | 16h33  •  Mis à jour le 14.01.11 | 09h29

États-Unis - La tentation de l'autoédition dans Edition numérique, éditon en ligne

En 2001, Stephen King avait joué les apprentis sorciers. Il avait fait le pari d’autoéditer son oeuvre The Plant sous forme de livre électronique. Ce fut un échec, au grand soulagement des éditeurs. Le marché n’était visiblement pas encore prêt. Mais, aujourd’hui, qu’en serait-il au juste 

pub300t dans Edition, éditeurs

La tentation de l’autoédition gagne du terrain, chez bon nombre d’écrivains. Sur la période récente, on note une double évolution : de plus en plus de gens écrivent ; ils sont de plus en plus nombreux à faire éditer leur texte sous forme de livre, car cette possibilité est devenue de plus en plus simple. Aux Etats-Unis, l’autoédition a ainsi dépassé l’édition traditionnelle, en nombre de nouveautés, en 2008. La France n’en est pas encore arrivée à ce stade, mais…

Lire la suite :

http://www.lemonde.fr/livres/article/2011/01/13/la-tentation-de-l-autoedition_1464988_3260.html

Publié dans Edition numérique, éditon en ligne, Edition, éditeurs | Commentaires fermés

Google s’offre le savoir-faire d’eBook Technologies

Posté par Serge Bénard le 14 janvier 2011

Google a racheté eBook Technologies, un spécialiste du livre électronique (conception d’e-readers, librairie numérique, plate-forme de publication et de distribution d’e-books).

Après le lancement de sa librairie numériqueGoogle eBooks aux Etats-Unis en décembre dernier, la firme de Mountain View cherche à consolider ses positions sur le secteur du livre électronique.

Google vient ainsi de mettre la main sur la société américaine eBook Technologies, pour un montant qui n’a pas été dévoilé.

Alors que le site Web d’eBook Technologies n’est plus actif, nous savons juste que cette entreprise, basée en Californie, s’est spécialisée dans la conception de liseuses et la distribution d’e-books.

Sur le portail de la compagnie, on peut lire « eBook Technologies est heureuse de nous annoncer son rachat parGoogle. Le travail que nous allons mener ensemble permettra à Google d’apporter une expérience de lecture riche sur les tablettes, les e-readers et les autres terminaux mobiles ».

eBook Technologies a développé trois grandes activités autour du livre électronique : la conception de lecteur d’e-books, la création d’une librairie numérique, et la mise en place d’une plate-forme de conversion, de publication et de distribution d’e-books.

Source :http://www.itespresso.fr/google-offre-savoir-faire-ebook-technologies-40290.html


Publié dans ebooks, livres numériques, livrels, etc., Web, moteurs, sites, blogs, réseaux, etc. | Commentaires fermés

Le Sarkozistant bientôt en librairie

Posté par Serge Bénard le 14 janvier 2011


Par la rédaction le 13/01/2011

C’est Le Monde des livres qui annonce le scoop (même si nous le laissions déjà entendre) : déjà vendu à 22 000 exemplaires sur le net, Crise au Sarkozistan, premier livre d’@rrêt sur images, s’invite en librairie.

« A partir du 24 janvier, Crise au Sarkozistan sera disponible chez les libraires qui, gros ou petits, bénéficieront de la même remise de 40 % », signale Le Monde. Et ce, contrairement aux habitudes en vigueur dans le milieu, où les gros libraires sont en général mieux traités que les petites librairies. Autre nouveauté, qualifiée de « bémol » par l’article :« Les livres seront achetés au comptant et ne pourront pas être retournés », là aussi contrairement aux usages, qui veulent que les libraires reçoivent de nombreux livres qu’ils ne désirent pas particulièrement vendre, ne paient que les livres achetés par des clients, et renvoient les invendus aux éditeurs.  » Tout cela ne va pas révolutionner l’édition, mais, avec cette course effrénée à la surproduction, le système actuel a atteint ses limites », explique Jean-Marc Savoye, notre partenaire du Publieur.com.

Le Monde s’est décidément intéressé à notre livre, qui a aussi été cité la veille dans la chronique quotidienne de Franck Nouchi. Quant aux sites internet, ils continuent à s’intéresser au Sarkozistan. Acturevue.com etLeScandaleuxmag.fr lui consacrent chacun une critique, louangeuse. « Bouffée d’air journalistique » juge l’un,« description acerbe de la situation politico-médiatique du pays », estime l’autre.

 

 


nouveau media

Comme Le Monde des Livres, Acturevue s’intéresse au procédé d’édition « aussi risqué qu’original » qu’est « l’auto-publication », et s’enthousiasme du regard que porte l’envoyé spécial au Sarkozistan, qui « souligne le comportement complaisant des journalistes ».Comportement justement illustré par Daniel Schneidermann, qui est interrogé, en vidéo, par LeScandaleuxMag : alors qu’un journaliste étranger en France ajouterait toujours « condamné pour injure raciale »au nom « Brice Hortefeux », les journalistes français, lui compris, ont tendance, par habitude, à négliger de le faire.

Pourquoi et comment Crise au Sarkozistan va-t-il se retrouver en librairie ? Daniel Schneidermann l’expliquera dans un prochain making of, déjà sur le feu.

Source :

http://www.arretsurimages.net/vite.php?id=10077

Publié dans À paraître, Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes,, Librairies, libraires | Commentaires fermés

Reims (51) – « Indignez-vous » de Stéphane Hessel se vend comme des petits pains

Posté par Serge Bénard le 14 janvier 2011

Publié le jeudi 13 janvier 2011 à 11H00

Reims (51) - « Indignez-vous » de Stéphane Hessel se vend comme des petits pains  dans Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes, 201101134d2e7c97dac6c-1

De la librairie Guerlin-Chapitre à la librairie Largeron  en passant par  la Fnac, le livre « Indignez-vous » fait un tabac.  Et rappelle un autre succès : «Matin brun».

PLACÉ en tête du hit des ventes de livres entre « Des gens très bien » d’Alexandre Jardin et « Retour parmi les hommes » de Philippe Besson, le livret couleur sable de Stéphane Hessel, flanqué d’un imposant « Indignez-vous », paraît bien mince sur le présentoir de la librairie Guerlin-Chapitre, place d’Erlon. Et pourtant.
« Cela fait deux fois que nous sommes en rupture de stock. A Noël, on n’a pas pu en vendre : il n’y en avait plus. Là, on en avait, on en a vendu 400 en quatre jours. On vient d’en recommander 1 000. » Vendeuses, Joëlle et Monique témoignent du succès de l’ouvrage. « Les clients sont attirés par le titre très fort et la personnalité de l’auteur. Ce ne sont pas des ados qui achètent le livre, plutôt des personnes âgées qui les prennent par pile entière pour offrir à leurs proches. Maintenant, Hessel est reçu partout sur les radios, à la télé. Il n’y a pas une semaine sans qu’on le voie. Il force finalement les gens à venir dans les librairies et ça, c’est plutôt une bonne chose. »
Pourquoi le livre plaît ? « Stéphane Hessel est un personnage charismatique et on vit une période où les gens en ont marre du climat social », assure Monique. « Arrivé à son âge (93 ans, NDLR) voir un homme qui arrive à protester, à donner son avis alors qu’il pourrait se moquer de tout, ça impressionne. Il est finalement beaucoup plus sérieux qu’un homme politique et son propos a plus d’impact. »

Lire la suite :

http://www.lunion.presse.fr/article/culture-et-loisirs/%C2%AB-indignez-vous-%C2%BB-de-stephane-hessel-se-vend-comme-des-petits-pains

Publié dans Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes, | Commentaires fermés

Levy et Pancol, roi et reine des librairies

Posté par Serge Bénard le 14 janvier 2011

 Marc Levy reste le romancier qui a vendu le plus de livres en 2010. Il devance Pancol et Musso.

Par Aurélie Frex avec AFP Publié le 13 janvier 2011 à 15h09 Mis à jour le 13 janvier 2011 à 15h09

Les années se suivent et se ressemblent dans l’édition. Marc Levy reste en 2010 le meilleur vendeur de romans, grâce à la sortie de son onzième livre, Voleur d’ombres, vendu à 500.000 exemplaires, d’après un classement réalisé par le cabinet Gfk. En tout, l’écrivain français, célèbre dès son premier roman Et si c’était vrai, a vendu 1,643 million de livres l’année dernière, soit un toutes les 20 secondes.

Juste derrière, Katherine Pancol, auteure de Les Yeux jaunes du crocodile et La Valse lente des tortues, gagne une place. Avec 1,357 million de livres vendus en 2010, l’écrivaine française, qui a sorti son quatorzième roman Les écureuils de Central Park sont tristes le lundi l’année dernière, arrive deuxième du classement. Ce livre, le plus vendu de l’année selon Gfk, s’est arraché à 500.000 exemplaires.

Lire la suite :

http://www.europe1.fr/Livres/Levy-et-Pancol-roi-et-reine-des-librairies-371029/

Publié dans Best-sellers, classements, ventes et meilleures ventes, | Commentaires fermés

1234
 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar