Accueil Numérique Edition numérique, éditon en ligne États-Unis – La tentation de l’autoédition

États-Unis – La tentation de l’autoédition

Commentaires fermés
0
9

LE MONDE DES LIVRES | 13.01.11 | 16h33  •  Mis à jour le 14.01.11 | 09h29

États-Unis - La tentation de l'autoédition dans Edition numérique, éditon en ligne

En 2001, Stephen King avait joué les apprentis sorciers. Il avait fait le pari d’autoéditer son oeuvre The Plant sous forme de livre électronique. Ce fut un échec, au grand soulagement des éditeurs. Le marché n’était visiblement pas encore prêt. Mais, aujourd’hui, qu’en serait-il au juste 

pub300t dans Edition, éditeurs

La tentation de l’autoédition gagne du terrain, chez bon nombre d’écrivains. Sur la période récente, on note une double évolution : de plus en plus de gens écrivent ; ils sont de plus en plus nombreux à faire éditer leur texte sous forme de livre, car cette possibilité est devenue de plus en plus simple. Aux Etats-Unis, l’autoédition a ainsi dépassé l’édition traditionnelle, en nombre de nouveautés, en 2008. La France n’en est pas encore arrivée à ce stade, mais…

Lire la suite :

http://www.lemonde.fr/livres/article/2011/01/13/la-tentation-de-l-autoedition_1464988_3260.html

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Edition numérique, éditon en ligne
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Gisèle Freund et Walter Benjamin, les amis retrouvés

  Louis Mesplé Rue89 Publié le 29/11/2011 à 05h18 Par une heureuse coïncidence de programm…