161ème anniversaire de la naissance et 88e de la mort de Pierre Loti

Posté par Serge Bénard le 14 janvier 2011

Pierre Loti, né Louis Marie Julien Viaud, le 14 janvier 1850 à Rochefort et mort le 10 juin 1923 à Hendaye, est un écrivain français qui a mené une carrière d’officier de marine. Après des funérailles nationales il fut enterré sur l’île d’Oléron.

Pierre Loti dont une grande partie de l’œuvre est autobiographique s’est inspiré de ses voyages de marin pour écrire sesromans, par exemple à Tahiti pour Le Mariage de Loti (Rarahu) (1882), au Sénégal pour Le Roman d’un spahi (1881) ou auJapon pour Madame Chrysanthème (1887). Il a gardé toute sa vie une attirance très forte pour la Turquie où le fascinait la place faite à la sensualité, en particulier à la sensualité féminine : il l’illustre notamment dans Aziyadé (1879), et sa suiteFantôme d’Orient (1892).

Pierre Loti a également exploité l’exotisme régional dans certaines de ses œuvres les plus connues comme celui de laBretagne dans Mon frère Yves (1883) ou Pêcheur d’Islande (1886) et du Pays basque dans Ramuntcho (1897).

Sa maison à Rochefort est devenue un musée où l’on retrouve l’univers magique et exotique de l’écrivain et les souvenirs de sa vie.

imgres.jpeg

Œuvres[modifier]

     

  • 1879 : Aziyadé, témoignage de sa passion et d’une belle histoire d’amour. Avec ce livre Pierre Loti avait aussi retourné l’opinion occidentale en faveur des Turcs. (lire)
  • 1880 : Rarahu
  • 1881 : Le Roman d’un spahi, premier roman signé Pierre Loti se situant au Sénégal.
  • 1882 : Le Mariage de Loti (Rarahu). Fleurs d’ennui. Pasquala Ivanovitch, écrit en 1872, ce roman a rencontré un vif succès.
  • 1883 : Trois journées de guerre en Annam
  • 1883 : Mon frère Yves10
  • 1884 : Les Trois Dames de la Kasbah
  • 1886 : Pêcheur d’Islande, où il décrit la vie des pêcheurs bretons, un grand succès pour lequel il obtient le prix Vitet. (lire)
  • 1887 : Madame Chrysanthème, un immense succès et Propos d’exil
  • 1889 : Japoneries d’automne
  • 1890 : Au Maroc et Le Roman d’un enfant, texte autobiographique où l’auteur raconte son enfance. (lire)
  • 1891 : Le Livre de la pitié et de la mort. L’étude d’Anatole France sur Le Livre de la Pitié et de la Mort, inédite en librairie, avait été publiée dans le numéro du 8 août 1891 du journal L’Univers illustré, lors de la première publication de cet ouvrage.
  • 1892 : Fantôme d’Orient, suite d’Aziyadé et ultime hommage au fantôme qui n’a jamais cessé de hanter son cœur.
  • 1893 : L’Exilée et Le Matelot
  • 1894 : Le Désert. Jérusalem et La Galilée
  • 1897 : Ramuntcho, se situant au Pays basque et Figures et choses qui passaient
  • 1898 : Judith Renaudin
  • 1899 : Reflets de la sombre route
  • 1902 : Les Derniers Jours de Pékin
  • 1903 : L’Inde sans les Anglais
  • 1904 : Vers Ispahan
  • 1904 : Traduction, avec Emile Vedel, du Roi Lear de William Shakespeare
  • 1905 : La Troisième Jeunesse de Madame Prune
  • 1906 : Les Désenchantées, un grand succès.
  • 1907 : Vies de deux chattes
  • 1909 : La Mort de Philæ 11.
  • 1910 : Le Château de la Belle au Bois dormant
  • 1912 : Un Pèlerin d’Angkor
  • 1913 : La Turquie agonisante
  • 1916 : La Hyène enragée
  • 1917 : Quelques aspects du vertige mondial
  • 1918 : L’Horreur allemande et Les Massacres d’Arménie
  • 1920 : La Mort de notre chère France en Orient exprime son incompréhension et sa réprobation face au démantèlement de l’Empire ottoman.
  • 1921 : Suprêmes visions d’Orient
  • 1923 : Un jeune officier pauvre
  • 1924 : Lettres à Juliette Adam
  • 1925 : Journal intime, 1878-1881, première partie
  • 1929 : Journal intime, 1882-1885, deuxième partie et Correspondance inédite, 1865-1904
  • 1930 : Un pèlerin d’Angkor, illustrations de F. de Marliave, Henri Cyral, éditeur à Paris
  • n.d. : Cette éternelle nostalgie, journal intime, 1878-1911, La Table Ronde, Paris, 1997
  • n.d. : Soldats bleus, journal intime, 1914-1918, La Table Ronde, Paris, 1998
  • n.d. : Correspondance théâtrale inédite avec André Antoine, présentée par Guy Dugas, éd. W. Théry, Alluyes, 2000)
  • n.d. : Journal intime 1868-1878, Tome I, éd. Alain Quella-Villéger, Bruno Vercier, Les Indes savantes, Paris, 200612
  • n.d. : Journal intime 1879-1886, tome II, éd. Alain Quella-Villéger, Bruno Vercier, les Indes savantes, Paris, 200813
  •  

 

 

Tranche de vie |
Maudy les bons tuyaux |
The Celebration of Thanksgi... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | www.tofik.com
| MANGA
| agbar