Accueil Anniversaires, fêtes, commémorations 135e anniversaire de la naissance de Jack London

135e anniversaire de la naissance de Jack London

Commentaires fermés
0
8

Jack London, de son vrai nom John Griffith Chaney, né le 12 janvier 1876 à San Francisco et mort d’un empoisonnement du sang le 22 novembre 1916 à Glen Ellen, Californie1,2,3,4,5, était un écrivain américain avec comme thèmes de prédilection: l’aventure et la nature sauvage (le « Wild » Américain). Il a écrit L’Appel de la forêt et plus de cinquante autres nouvelles et romans connus. Il tire aussi de ses lectures et de sa propre vie de misère l’inspiration pour de nombreux ouvrages très engagés et à coloration socialiste, bien que cet aspect-là de son œuvre soit généralement négligé. Il fut un des premiers Américains à faire fortune dans la littérature.

250pxjacklondon02.jpeg

Liste des œuvres

Écrits d’aventures

Le Fils du loup (1900)

La Croisière du Dazzler (1902)

La Fille des neiges (1902)

Les Enfants du froid (1902)
L’Appel sauvage (aussi paru sous le titre L’Appel de la forêt) (1903)
Le Loup des mers (1904)
Patrouille de pêche (aussi paru sous le titre Les Pirates de San Francisco) (1905)

L’Amour de la vie (1905)

Croc-Blanc (White Fang) (1906)

Avant Adam (1907)

Construire un feu (1907)
Martin Eden (1909)
Radieuse Aurore (1910)
Les Contes des mers du sud (1911)
L’Aventureuse (1911)
Quand Dieu ricane (1911)
La Peste écarlate (1912)
Le Fils du soleil (1912)
Belliou la fumée (1912)
John Barleycorn (aussi paru sous le titre Le Cabaret de la dernière chance) (1913)
La Vallée de la lune (1913)
La Croisière sur le Snark (1913)
Les Mutinés de l’Elseneur (1914)
Le Vagabond des Étoiles (1915)
La Petite Dame dans la grande maison (1916)
Les Tortues de Tasmanie (1916)
Jerry, chien des Îles (1917)
Michael chien de cirque (1917)
Le Bureau des assassinats (1963)
Carnet du trimard (novembre 2007 pour la traduction française)


Écrits socialistes

Le Renégat, nouvelle
Comment je suis devenu socialiste
Le Peuple d’en bas (The People of the Abyss (1903) (aussi paru sous le titre Le Peuple de l’abîme en 10|18)
Revolution (1905), pamphlet
La Route (1907), paru également sous le titre Les vagabonds du rail
Le Talon de fer (1908)
Le Rêve de Debs (1909), nouvelle en hommage à Eugene Victor Debs
Au sud de la Fente (1909), nouvelle
La Force des forts (1914), nouvelles – éd. française 2009


Autres

Quiconque nourrit un homme est son maître (1902)

L’Amour et rien d’autre, correspondance Kempton-Wace, co-écrit avec Anna Strunsky (1903)
Paroles d’homme {aussi paru sous le nom Histoire du pays de l’or} (1904)
Ce que la vie signifie pour moi (1906)


D’après Wikipédia.

  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
Charger d'autres articles liés
  • Lecures plus

  • Zoom, le magazine de l’image

    Pour les collectionneurs Des numéros de Zoom, la revue des fans des années 70/80 Voir sur …
  • Filière L

    Nouveau

    Amateur, vous pouvez en savoir plus sur Flaubert, l’écrivain, l’œuvre et l&rsq…
Charger d'autres écrits par Serge Bénard
Charger d'autres écrits dans Anniversaires, fêtes, commémorations
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Ultra moderne solitude

Le texte de théâtre est fait pour la représentation non pour la lecture. Mais il y a des e…